Thales partenaire du Laboratoire de recherche en cybersécurité du Cégep de Sainte-Foy au profit des utilisateurs d’Android

Le Laboratoire de recherche en cybersécurité du Cégep de Sainte-Foy a été mandaté par Thales, acteur mondial en systèmes d'information critiques, cybersécurité et protection de données, pour poursuivre ses travaux sur l’analyse des maliciels Android. Les recherches concernées visent à prévenir la fuite d’informations sensibles, professionnelles ou privées des utilisateurs via des applications malveillantes.

Thales, avec son Centre de Recherche et Technologie (TRT) à Québec, s’engage pour faire face au défi majeur que constitue la sécurisation des flottes d’appareils mobiles pour ses partenaires privés et gouvernementaux. Ceci, en commençant par le système d’exploitation Android, utilisé par 85%1 des appareils dans le monde.

Ces travaux sont rendus possibles grâce à une subvention de 85 000 $ du Conseil de recherche en sciences naturelles et de génie du Canada et de Thales. Les travaux sont dirigés par François Gagnon, professeur au département d’informatique du Cégep de Sainte-Foy et chercheur principal au Laboratoire de recherche en cybersécurité. Il est appuyé par deux étudiants du Cégep. De plus, une étudiante à la maîtrise à l’Université Laval, dont les travaux portent sur l’analyse de «malwares» Android, est engagée dans le projet.

Au cours de la période 2016-2017, le Laboratoire bénéficie de plus de 120 000 $ en subventions du CRSNG et de partenaires privés pour réaliser différents projets de recherche. Les projets portent notamment sur les mécanismes de défense pour contrer les malwares dans les appareils Android et le développement d’outils d’analyse de réseaux afin de mieux se défendre contre les attaques. Ces projets sont réalisés en collaboration avec des partenaires privés de Québec et Montréal.

Actif depuis 2013, le Laboratoire de recherche en cybersécurité du Cégep de Sainte-Foy (www.cegep-ste-foy.qc.ca/cybersecurite) a pour mission de faciliter l'intégration des étudiants du programme Techniques de l’informatique – Programmation web, mobile et cybersécurité au monde de la cybersécurité, d’assister les entreprises dans leurs travaux en cybersécurité et de faire avancer le savoir et la recherche en matière de cybersécurité.

A propos de Thales :
Thales est un leader mondial des hautes technologies pour les marchés de l'Aérospatial, du Transport, de la Défense et de la Sécurité. Fort de 64 000 collaborateurs dans 56 pays, Thales a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 14,9 milliards d'euros. Avec plus de 25 000 ingénieurs et chercheurs, Thales offre une capacité unique pour créer et déployer des équipements, des systèmes et des services pour répondre aux besoins de sécurité les plus complexes. Son implantation internationale exceptionnelle lui permet d'agir près de ses clients partout dans le monde.

Thales est l’un des leaders européens de la sécurité et se positionne comme intégrateur de systèmes à forte valeur ajoutée, équipementier et fournisseur de services. Les solutions Thales sécurisent les quatre domaines clés considérés comme vitaux par les sociétés modernes que sont le gouvernement, les villes, les infrastructures critiques et le cyberespace.

S'appuyant notamment sur ses compétences fortes en cryptographie, Thales est l'un des leaders mondiaux des produits et solutions de cybersécurité pour la défense, les organismes gouvernementaux, les opérateurs d'infrastructures critiques, les entreprises de communication, industrielles et financières. Présent sur l'ensemble de la chaîne de sécurité de l'information, Thales propose une gamme complète de solutions et de services depuis le conseil en sécurité et les audits de sécurité, la protection des données, la gestion de la confiance numérique, la conception, la mise au point, l'intégration, la certification et le maintien en conditions opérationnelles de systèmes cybersécurisés, jusqu'au dépistage des cybermenaces, à la détection d'intrusions et à la supervision de la sécurité (centres opérationnels de sécurité en France, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, au Canada et à Hong Kong).

Pour en savoir sur les activités Systèmes d’information critiques et cybersécurité de Thales.

Au Canada, Thales emploie 1 800 personnes hautement qualifiées à Québec, Montréal, Ottawa, Toronto et Vancouver dans les secteurs Défense & Sécurité, Avionique et Transport. Thales Canada dégage plus de 500 millions de dollars de recettes annuelles grâce à ses clients du domaine des chemins de fer urbains, de l’aviation civile, de la défense et de la sécurité.
 
Documents

Feel free to
download the files