Skip to main content
Marie Pech - Thalesgroup
Ingénieur Méthodes d'Industrialisation

Je connais Thales depuis que je suis toute petite car ma mère avait effectué, plus jeune, un stage à l’Aérospatiale de Cannes (Thales Alenia Space).
Ma première pensée lorsque j’ai appris que j’ai été recrutée chez Thales ? “Avoir fait un apprentissage chez Thales, quelle chance !” Maintenant, c’est surtout de ne pas décevoir les personnes m’ayant formée, poussée et permis d’accéder au poste, c’est-à-dire mon chef de service, ma RH et mon tuteur d’apprentissage.
 
Ma première impression en entrant chez Thales est difficile à décrire étant donné que j’ai intégré le groupe en tant qu’apprentie il y a trois ans (à l’âge de 19 ans). J’ai eu la chance d’enchaîner directement avec un CDI. Cependant je confirme que la sensation de rejoindre un groupe de renommée comme Thales est des plus saisissantes.
 
Mes challenges au quotidien :
- Faire mes preuves en tant que nouvelle embauchée et non plus apprentie ;
- Evoluer dans un milieu technique et masculin ;
- Ecouter tout en apprenant à s’affirmer ;
- Résoudre des problèmes de terrain 

Je suis aux méthodes de production d’une Business Unit Radar militaire, par conséquent mon job consiste à mettre à la disposition des opérateurs et du service industriel les moyens nécessaires à la production de radars : fiches d’instructions, outillages, gammes de production… Je travaille en binôme avec Jean-Luc BERNARD, un Ingénieur Méthodes senior, ce qui me donne la possibilité de bénéficier de son savoir-faire et de ses connaissances de la maison Thales.
 
Je me trouve en openspace avec mes collègues du service des Méthodes, ce qui permet d’échanger facilement sur les différents sujets et problématiques en cours. Le bâtiment est directement relié au hall de production ce qui facilite aussi notre présence en atelier avec les équipes de production.
 
J’ai la chance d’être au sein d’un service dynamique qui prône le changement et l’amélioration continue, avec notamment la démarche Lean. C’est pourquoi je ne parlerai pas d’invention, mais plus simplement d’une volonté à prendre part aux activités et objectifs de mon service qui vise l’usine 4.0. Une évolution vers les nouvelles technologies industrielles permettant d’améliorer les conditions de travail mais aussi la qualité et la performance produit. Une vision qui a su me séduire lors des entretiens.
 
Décrire Thales, l’ambiance qui y règne, pourquoi rejoindre le Groupe... J’avoue avoir un peu peur de tomber dans les clichés pour ces sujets, l’éthique du groupe étant déjà bien reconnue : employeur de référence, entreprise qui développe et conçoit des solutions de hautes technologies, tournée vers l’innovation et la relation client. Pour ma part, Thales est une entreprise de choix qui sait prendre soin de ses employés du mieux possible et offre de nombreuses possibilités d’évolutions.
 
Comme je sors tout juste d’école, si je devais adresser un conseil à un candidat, je m’adresserais plus aux étudiants. Je souhaiterais mettre en avant l’apprentissage.
 
L’apprentissage : c’est selon moi est l’un des cursus les plus avantageux si l’on cherche à s’intégrer et s’épanouir, presque en avance de phase, dans un milieu professionnel.

 
Chez Thales, je pense avoir bénéficié d’une formation de qualité m’ayant permis d’accéder au métier d’ingénieure que j’occupe à présent. Ce que je retiens comme point essentiel pour postuler chez Thales c’est qu’il faut avant tout s’avoir faire preuve d’investissement et de motivation.