Aller au contenu principal

 Le renseignement ELINT dans la troisième dimension

Intégrant les technologies éprouvées les plus modernes, le système ASTAC développé par Thales est un système de renseignement sur signaux électromagnétiques ESM/ELINT (Electronic Support Measures / Electronic INTelligence).  

En pod, l’ASTAC a été conçu pour être monté en charge externe ventrale sur avions de combat, y compris en vol supersonique. Il a pour mission : le suivi de l’environnement électromagnétique et la reconnaissance électronique tactique, fonction incluant des capacités de désignation d’objectifs temps réel, l’actualisation de la situation électronique générale et l’établissement de « l’ordre de bataille électronique ».

Capable de fonctionner dans un environnement électromagnétique dense, le pod ASTAC offre une très haute précision de recherche de direction grâce à un logiciel sophistiqué de localisation. Enfin, autre avantage opérationnel du pod ASTAC, il apporte la fonction d’identification des émetteurs adverses en temps réel.

© Thales

Faisant appel à des techniques de réception les plus récentes, il permet la mesure précise des paramètres des émissions interceptées quelle que soit la technique des émetteurs et l’environnement électromagnétique où ils se trouvent. Ceci permet de constituer une base de données technique sur les émetteurs afin de programmer les systèmes de guerre électronique de tout type de porteur.

D’un poids de 400 kg et d’une longueur de 4,1 m, le pod ASTAC, pourvu d’un système autonome de refroidissement, n’exige qu’une consommation de 2 kVA. Le système ASTAC inclut également une station sol de préparation et de restitution de mission APGS (ASTAC Processing Ground Station) qui peut être fixe ou mobile.  

Le pod ASTAC est validé sur plusieurs types d’avions de combat, notamment, Mirage 2000, F-4 Phantom II, F-16... Grâce à sa conception modulaire, le système ASTAC s’intègre également dans un avion SIGINT.  

En service dans l’Armée de l’Air française depuis 1990, et continument amélioré depuis, le système ASTAC est utilisé pour des missions de renseignement électromagnétique sur plusieurs théâtres de crise et de guerre.  

Le système ASTAC est exporté dans de nombreux pays tant dans l’OTAN que dans le reste du monde.