La technologie Thales permet la recherche en sciences halieutiques sur un nouveau navire de la Garde côtière canadienne

Thales est fière de célébrer la livraison du deuxième navire opérationnel dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale, le NGCC Capt. Jacques Cartier, à la Garde côtière canadienne. 

Équipé pour réaliser des missions de recherche scientifique, ce navire hauturier de science halieutique, qui est l’un des navires les plus sophistiqués et les plus performants au monde compte tenu de ses dimensions et de son type, jouera un rôle important dans la surveillance de la santé des populations de poissons, la compréhension de l’impact des changements climatiques et le soutien à la recherche pour mieux comprendre nos océans.

Thales est un intervenant important de la SNCN, en ceci qu’il est responsable de la sélection, de l’acquisition et de l’intégration des systèmes électroniques et de l’équipement des navires en construction, en plus des activités de conception, de développement et d’installation. Le navire est doté de systèmes intégrés qui appuient la mission scientifique du navire, ainsi que d’un pont intégré et de systèmes de navigation et de communication. 

Dans le cadre de la SNCN, Thales a eu un impact important sur l’économie du pays, travaillant avec plus de 70 fournisseurs répartis dans les huit provinces, d’est en ouest. Figurant dans le classement des 100 entreprises canadiennes investissant le plus en R et D, Thales est engagée dans le développement de talents canadiens, la création d’emplois au Canada et le soutien à l’industrie navale nationale en général.   

« En tant qu’intégrateur des systèmes électroniques travaillant pour le chantier naval de Seaspan, Thales est fière de livrer ce navire scientifique de pointe à la Garde côtière canadienne, qui lui permettra de mener des travaux de recherche importants pour les décennies à venir », a déclaré Mark Halinaty, président-directeur général de Thales Canada. « Ensemble, avec nos fournisseurs, nous sommes déterminés à utiliser notre expertise pour aider à construire la nouvelle génération de navires non destinés au combat du Canada. »

Thales a été engagée par le chantier naval de Seaspan en tant qu’intégrateur de systèmes électroniques sur trois navires hauturiers de science halieutique, deux navires de soutien interarmées et un navire hauturier de science océanographique.