Thales fournit un soutien en service innovant pour un nouveau NPEA en partenariat avec la Marine royale canadienne

Thales Canada félicite Irving Shipbuilding, la Marine royale canadienne et le ministère de la Défense nationale pour la livraison réussie du NCSM Harry DeWolf, le premier navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique (NPEA) construit dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale du Canada. 

En tant que fournisseur de soutien en service (SES) pour le NCSM Harry DeWolf et tous les prochains navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique et navires de soutien interarmées de la Marine royale canadienne, Thales s’appuiera sur plusieurs années de planification approfondie pour poursuivre son travail dans le cadre du contrat AJISS à bord du premier navire afin d’assurer la préparation aux missions dès maintenant et tout au long de la durée de vie opérationnelle de la flotte. 

Chef de file mondial en matière de recherche et de développement technologique, Thales exploite l’ensemble de ses technologies numériques innovantes pour fournir des capacités de soutien en service à la Marine royale canadienne.

« La volonté de Thales de soutenir la nouvelle flotte de navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique de la Marine royale canadienne repose sur nos décennies d’expérience en matière de soutien en service dans le monde entier et sur notre expertise inégalée en matière de gestion de projets, d’ingénierie des systèmes et de logistique intégrée. Nous sommes fiers de créer des emplois, de soutenir la chaîne d’approvisionnement du secteur maritime canadien et de générer des avantages économiques importants pour les communautés à travers le Canada. »
– Mark Halinaty, président-directeur général, Thales Canada

 

Le gouvernement du Canada a attribué le contrat AJISS à Thales en 2017. En tant qu’entrepreneur principal, Thales soutiendra le programme pendant 35 ans et générera des retombées économiques de plus de 250 millions de dollars en recherche et développement au Canada, en incitant l’industrie et le monde universitaire à stimuler l’innovation et le développement des compétences dans des domaines tels que la maintenance préventive, la gestion du cycle de vie et l’analyse du soutien logistique.