Aller au contenu principal
Référent Technique Metier Produit Detecteur

C’est en visitant le Salon du Bourget en 1993, que j’ai connu Thales (THOMSON-CSF à l’époque). J’étais alors en stage de fin d’études dans une autre entreprise. Quelques mois plus tard, je rejoignais les équipes d’Elancourt comme ingénieur développement dans le département Antennes et Radômes – notamment pour le Rafale.

Pour moi, rejoindre Thales, c’était avant tout de la fierté ! Intégrer une grande entreprise mondialement reconnue dans l’industrie de défense, c’était une grande satisfaction.

Et en 2002, j’ai rejoint le site de Brest en tant que responsable de lots d’études dans le département conversion d’énergie puis je suis passé sur un poste d’ingénieur radar et aujourd’hui, je suis Référent technique métier des détecteurs de Guerre Electronique pour le domaine de l’ingénierie matériel.

Mon métier précisément ? J’ai en charge de faire converger les architectures « hardware » des détecteurs proposés aux domaines aéroportés et naval, en cohérence avec la politique produits que nous mettons en œuvre. Les challenges de ce métier sont de réussir à concilier les visions à court-terme des projets en cours avec des visions à plus long terme liés à la politique produit et surtout à synchroniser harmonieusement les innovations naissantes avec les programmes à venir.

Arrivé à Brest, je connaissais déjà le Groupe, donc pas de surprise sur l’entreprise. En revanche, venant d’un site parisien, je garde le souvenir d’avoir apprécié la réduction drastique des temps de transport quotidiens. Les projets sur lesquels nous travaillons mêlent les équipes de Brest et d’Elancourt : mes collègues Parisiens ont à chaque venue sur Brest, l’occasion de mesurer par contraste, la qualité de vie dont nous bénéficions en Bretagne ! La région est à la fois très dynamique (spectacles, concerts, vie associative, …) mais on y trouve aussi des coins paisibles et calmes, pour, comme moi, faire de longues balades à cheval sur les chemins de randonnées autour de chez moi.
 
Je recommande à toutes celles et ceux qui souhaitent concilier harmonieusement vie privée et professionnelle, qui ont un goût pour les développements techniques de haut niveau et qui souhaitent accéder à une grande variété de métiers, de projets de postuler chez Thales à Brest !

Pour les parents qui doutent pour la scolarité de leurs enfants : Notez que la Bretagne est également un excellent choix en matière d’éducation: l’académie de Rennes, dont la qualité de l’enseignement est reconnue au niveau national, affiche traditionnellement les meilleurs résultats aux examens. A bientôt sur le site de Brest ?!