Aller au contenu principal
Thomas Grob - Thalesgroup
Engineer FPGA Design

Mon parcours avant Thales
J’ai étudié le génie/l’ingénierie informatique à l’école de Furtwangen dans le sud de l’Allemagne (Hochschule Furtwangen). Pendant ma thèse, je participais à l’optimisation du décryptage/procédé de décodage, utile pour les codes correcteurs d’erreurs, et comment ceux-ci sont utilisés sur le réseau mobile 4G ou dans la transmission des télévisions numériques. Comme je voulais continuer dans cette voie après mes études, j’ai décidé d’intégrer l’université de Stuttgart et de m’orienter vers un Master International en Info Tech avec une spécialisation en ingénierie de systèmes embarqués. C’était à l’époque la formation/le prérequis idéal(e) pour entrer chez Thales.

Objectif : Pousser le FPGA encore plus loin
Dans mon travail, je développe la logique et les fonctions du circuit logique programmable (« Field Programmable Gate Arrays » ou FPGAs) qui exécute les tâches avec la plus grande sécurité. J’aide au développement des produits basés sur la technologie du FPGA et je les accompagne de la première spécification, en passant par la phase de conception, jusqu’à la phase d’intégration, que je trouve toujours aussi intéressante. Pour montrer à quel point les produits FPGA peuvent être réalisés de manière innovante et aussi bien « fine qu’efficace », nous lançons des prototypes. Grâce aux prototypes et à l’expérience accumulée, le développement des produits se révèle clairement plus efficace et nous gagnons du temps et de l’argent.

Toutes les missions que j’accomplie autour du secteur du transport sont pour moi fascinantes. Les cycles de développement dans la technique ferroviaire sont relativement longs. C’est pourquoi on n’a pas souvent la chance de pouvoir vraiment apporter de grandes innovations dans le portfolio de nos produits. En revanche, si nous en avons la possibilité et que nous l’utilisons, l’attention n’en sera que plus grande.

Nos solutions hardware sont introduites chez beaucoup d’opérateurs ferroviaires du monde entier. Ce qui était avant basé sur la technique des relais, a aujourd’hui été remplacé par l’électronique et les processeurs, et est ensuite introduit par les produits basés sur le FPGA. Avec l’introduction du FPGA dans les systèmes ferroviaires critiques pour la sécurité, nous jouons en première Ligue au niveau technologique. Je prépare le futur. Pour moi, c’est une mission vraiment passionnante.