Une expertise au service des défis environnementaux de nos clients

 

Les systèmes et produits de Thales sont soumis à des contraintes fortes de sûreté et de fiabilité propres aux marchés de l’aéronautique, de l’espace, de la défense, des transports et de la sécurité. Pour autant, considérant que « l’innovation verte » est un levier de créativité et de dynamisme qui permet de développer de réelles opportunités, le Groupe met tout en oeuvre pour intégrer l’environnement dans la conception des produits.

 

De nombreux produits de Thales sont fournis aux clients pour être intégrés dans d’autres équipements. Il est alors difficile d’évaluer leur empreinte environnementale et notamment carbone, car les conditions d’utilisation et de retrait de service ne sont pas bien connues (par exemple les matériels embarqués à bord d’un avion ou d’un train).

Cependant, persuadé que la réduction de l’impact environnemental constitue un véritable facteur de différenciation, le Groupe déploie sur l’ensemble de ses solutions des pratiques d'éco-conception ainsi que des méthodes d’analyse du cycle de vie spécifiques.

En effet, compte-tenu de la durée de vie souvent longue des équipements produits par Thales (de plusieurs années, à plusieurs dizaines d’années), on démontre que la phase d'utilisation représente environ 90 % de leur impact environnemental. Aussi, toute réduction de la masse des équipements embarqués dans des systèmes mobiles, ainsi que toute amélioration de leur efficacité énergétique constituent des leviers importants de progrès pour la chaîne de valeurs.

 

Substituer les substances à risque : une démarche active

Certaines substances chimiques utilisées dans les procédés et produits de Thales peuvent présenter des risques pour l’environnement et/ou pour la santé humaine, et peuvent être menacées d’interdiction dans certaines zones géographiques.

Conscient de cet enjeu, le Groupe a lancé un vaste programme de substitution pour l’anticiper et se protéger contre le risque d’obsolescence en promouvant des solutions pérennes le plus en amont possible.
Les études menées en interne ou avec des partenaires industriels conduisent souvent à de profondes évolutions : reconception des produits, requalification des procédés et redimensionnement des outils industriels

Un abandon progressif des chromates

Thales a engagé plus de 5 millions d’euros pour qualifier plus de 30 procédés industriels de substitution des chromates dans ses applications, déployer les solutions validées dans ses équipements et systèmes, et s’assurer de la capacité de ses sous-traitants à maîtriser eux aussi les substitutions dans leurs procédés.