Aller au contenu principal
Être une entreprise responsable

Gouvernance

Thales est une société anonyme à Conseil d’administration. La composition de ce conseil est régie par le pacte d’actionnaires conclu entre ses deux principaux actionnaires, à savoir le Secteur Public et le Partenaire Industriel (Dassault Aviation). Celui-ci prévoit notamment que le Président-directeur général est choisi d’un commun accord, qu’un représentant de chacun des deux actionnaires signataires du pacte siège dans chaque comité spécialisé et que le Conseil compte quatre « Personnalités extérieures ». Celles-ci ont été déclarées, par le Conseil d’administration, indépendantes au sens du Code Afep-Medef.

 


Un Conseil d’administration expérimenté et représentatif

Les membres du Conseil d'administration de Thales ont une conscience aiguë des enjeux stratégiques de l'entreprise. Tous sont des professionnels reconnus disposant d’une grande connaissance des différents métiers et enjeux de Thales.

16

administrateurs

25%

administrateurs indépendants

50%

de femmes

Des expertises et expériences variées et complémentaires au sein du Conseil

Liste de domaines de compétences croisés avec le nombre d'administrateurs partageant la compétence
Profils des administrateurs par désignation, ancienneté et age

Présentation du Comité Exécutif

Répartition du comité éxecutif selon genre, nationalité et poles d'activités

Rémunération des dirigeants

Èvolution rémunération PDG sur trois ans
Critères de rémunération annuelle financiers (75%) et non-financiers (25%)
Critères de performance pour la rémunération de long terme

La rémunération totale versée au cours de l’année 2020 aux membres du Comité exécutif, en dehors du Président-directeur général, représente un montant total de 13 005 k€ incluant 29.9 % de part variable au titre de 2019. Comme pour le Président-Directeur général, la part variable est indexée sur des critères financiers et non financiers de performance.

De plus, à compter de l’année 2021, 10% de la rémunération variable des collaborateurs éligibles à ce type de rémunération est dédiée aux objectifs RSE correspondant aux engagements du Groupe sur les quatre principaux piliers de sa stratégie :

  • diversité et inclusion ;
  • conformité : lutte contre la corruption et le trafic d’influence ;
  • santé et sécurité au travail ;
  • environnement et stratégie bas‑carbone.

La gouvernance de la responsabilité sociale et environnementale

A l'initiative du Président – directeur général, un Comité Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) a été créé au sein de Thales.

Co-présidé par le Secrétaire Général, le Directeur Général « Opérations et Performance » et le Directeur des Ressources Humaines, ce Comité comprend des experts RSE des directions Ethique, HSE, RH et des représentants des différentes parties prenantes internes.

Il reporte directement au Président-Directeur général du Groupe et rend compte annuellement de ses activités auprès du Comité Exécutif.

En outre, le Comité Stratégique & RSE du Conseil d’administration a pour mission d’examiner, pour le compte de ce dernier, la stratégie du Groupe en matière de responsabilité sociale et environnementale et d’assurer annuellement le suivi des résultats de celle-ci. Outre l’examen de la déclaration de performance extra-financière du Groupe, ce Comité a formulé de nombreuses recommandations au Conseil, par exemple en matière de politique environnementale, de stratégie bas-carbone, de mixité des instances dirigeantes, ou encore pour l’établissement de la raison d’être de Thales.


Un pionnier dans le domaine de l’actionnariat salarié

Véritable principe chez Thales, l’actionnariat salarié est une réalité. Bien avant que cela ne devienne une obligation légale, le Groupe a en effet mis en place une représentation des salariés actionnaires au Conseil d’administration à travers la nomination d’un administrateur dédié.

Plusieurs associations, dont l'APAT (Association du Personnel Actionnaire de Thales), représentent les salariés actionnaires au travers de FPCE investis en titres de l’entreprise.

Cette politique s’appuie sur des offres régulières d’actionnariat salarié qui permettent à l’ensemble des collaborateurs de s’associer encore plus étroitement aux ambitions et à la performance future du Groupe.


A lire également