Thales reconnu comme le premier acteur européen en physique par le classement de la revue Nature

  • La prestigieuse revue Nature publie son classement et place Thales comme leader européen dans le domaine de la physique
  • Avec 3 milliards d’euros consacrés annuellement à la R&D, Thales poursuit sa stratégie d’innovation et investit dans la recherche en physique quantique pour créer des applications qui révolutionneront le monde de demain

Thales figure à nouveau au classement de la prestigieuse revue Nature, dans la catégorie « industriels ayant le plus grand impact et contribution à la science » et est reconnu comme le 1er acteur européen et 12ème acteur mondial dans le domaine de la physique.

Cette  reconnaissance internationale du niveau de la recherche et de l’innovation de Thales souligne l’excellence des équipes de recherche Thales, mais elle est aussi la conséquence de  l’étroite collaboration menée entre les équipes recherche de Thales partout dans le monde et les écosystèmes regroupant des partenaires académiques, des clients, des start-ups et des sociétés technologiques à travers le monde (Amérique du Nord, Amérique Latine, Europe, Inde, Chine, Moyen Orient).

En 2007, Albert Fert, directeur scientifique de l’Unité mixte de physique CNRS/Thales, a été lauréat du Prix Nobel de physique pour la découverte de la magnétorésistance géante ayant permis le développement des disques durs.

Aujourd’hui, Thales intensifie ses efforts de recherche en physique créatrice de ruptures scientifiques et technologiques : les matériaux artificiels aux propriétés physiques nouvelles, les nanotechnologies, et les technologies quantiques. Ces dernières révolutionneront les capteurs (radar, gravimètre, centrale  inertielle), les communications et la sécurité des données, au centre des activités de Thales ; mais  aussi d’autres domaines connexes, comme par exemple la santé avec le développement de nouveaux équipements de radiologie permettant de réduire considérablement l’exposition du patient au champ magnétique tout en renforçant la performance d’analyse de l’appareil.