Aller au contenu principal

L’OTAN s’appuie sur Thales pour une vision en temps réel de la situation opérationnelle sur les théâtres interarmées

  • Thales a été sélectionné par l’OTAN pour livrer le second incrément du programme NCOP (NATO Common Operational Picture) visant à apporter aux forces de commandement OTAN une vision partagée de la situation opérationnelle interarmées permettant d’améliorer leur prise de décision.
  • Après avoir été sélectionné pour le premier incrément en 2012, le Groupe Thales a de nouveau été choisi pour mettre à jour et améliorer la version actuelle du système, utilisée depuis 2015 dans les centres de commandement de l’OTAN.
  • A travers ce contrat, Thales continue d’accompagner l’OTAN dans l’amélioration de ses capacités de coordination, de planification et de conduite des missions en lui offrant une représentation unifiée et en temps réel de l’information des théâtres d’opération militaires.

Le 17 mars 2021, l’OTAN a de nouveau choisi Thales pour fournir un système de tenue de situation opérationnelle offrant aux forces de commandement de l’OTAN un partage des vues d’une zone d’intérêt ou d’une mission, une amélioration globale de la connaissance de la situation interarmées, de la coordination, de la planification, des prises de décision et de la conduite des missions.

Aujourd'hui les opérations interarmées s’appuient sur différentes composantes (Terre, Marine, Air) qui disposent, chacune, de nombreux systèmes de commandement générant des masses d’informations opérationnelles géo référencées. NCOP a pour but de collecter, agréger et corréler toutes ces informations, dans un environnement cybersécurisé, afin d’élaborer une vue globale unique de la situation sur les théâtres d’opération. Cette dernière garantit que chaque entité ait une vision partagée des intentions, des actions et de la localisation des forces. Cette vision commune est nommée COP (Common Operational Picture) à l’OTAN.

Pour répondre à ce besoin, Thales a développé un système logiciel s’appuyant sur une architecture ouverte, des modules métier issus de son expérience en chaînes de commandement et intégrant des normes commerciales et militaires. Ce système a été conçu pour fournir à la communauté opérationnelle un accès sécurisé à de multiples Vues Opérationnelles Partagées ou Common Operational Pictures (COP) via un fond cartographique. Les informations tactiques issues de systèmes ou de données multiples améliorent leur connaissance de la situation du théâtre interarmées.

Cette image opérationnelle commune affichée en temps réel décrit des éléments essentiels tels que les opérations en cours, les forces amies et ennemies, leurs capacités logistiques et opérationnelles, les plans d'action possibles pour de futurs efforts coordonnés, ou encore les conditions climatiques.

NCOP permet donc une gestion synchronisée des situations de l’ensemble des Forces et facilite ainsi la planification et la prise décision en collaboration dans un centre d'opération. Cela assure de fait la supériorité informationnelle des décideurs de l'état-major interarmées.

Avec ce second contrat, Thales mettra toute son expertise dans la gestion exhaustive de l’interopérabilité au service de l’OTAN et opérera une mise à jour technologique de son système utilisé dans des centres de commandement de l’OTAN depuis 2015, ainsi que dans des centres de commandement nationaux comme la France, l’Espagne ou la Pologne. Le Groupe ajoutera également de nouvelles fonctionnalités pour la gestion du temps, la corrélation d’évènements ou l’analyse stratégique future.

« Thales est fier de renforcer son partenariat avec l’OTAN afin de lui permettre d’augmenter la supériorité décisionnelle de ses forces. Nous remercions l’Alliance de nous avoir renouvelé sa confiance et nous continuerons de l’accompagner dans sa maitrise du théâtre interarmées » Gérard Herby, Vice-Président Systèmes de Protection, Thales.