Un exemple réussi de gestion de la sécurité événement : le G20 de Brisbane en 2014

Un événement tel qu’un sommet du G20 pose des défis considérables en matière de sécurité. L’accueil des délégations requiert un haut niveau de sécurité et un système d’accréditation 100 % fiable, sans nuire à la fluidité des déplacements. La solution intégrée apportée par Thales à Brisbane en 2014 a conduit à un sans-faute sur toute la durée de cet événement de haute importance.
 

Un succès remarqué dans le monde de la gestion de la sécurité des événements

Le G20 de Brisbane, en novembre 2014 en Australie, comme toutes les réunions internationales de cette envergure, a concentré de multiples problématiques sécuritaires et opérationnelles. La gestion de la sécurité des grands événements de ce type dépasse les simples questions de sécurité et d’accréditation. Les quelques 4 000 participants, parmi lesquels de nombreux chefs d’Etat, devaient pouvoir circuler, se croiser et travailler de la façon la plus souple possible, dans le respect des contraintes du protocole et de la diplomatie.
Grâce à un travail d’anticipation et de conception, commencé plus d’un an en amont, Thales a pu garantir un très haut niveau de sécurité pour le G20 de Brisbane, sans gêner le bon fonctionnement du sommet, le cours des échanges et la circulation des personnes.
 

Une convergence de ressources intégrées

Pour parvenir à ce résultat, Thales a mobilisé et intégré une diversité de technologies :

  • Un réseau de portiques de sécurité, permettant un contrôle à la fois efficace et léger ;
  • Un système multimodal d’accréditation (badges RFID, …), pour une fiabilité optimale ;
  • Un système d’information ultrasécurisé, apte à faire face aux potentielles cyberattaques ;

Une gestion centralisée des informations relatives à l’événement.