La blockchain au service de la gestion collaborative des marchandises portuaires

Après avoir participé au développement du « Cargo Community System » Ci5, la plateforme de gestion collaborative des marchandises déployée notamment dans le port de Marseille-Fos, Thales a apporté son expertise à MGI en matière de blockchain.

Cette technologie permet ainsi aux clients du système impliqués dans la chaîne logistique de bénéficier d’une gouvernance collaborative, chacun d’entre eux devenant un « tiers de confiance » garantissant la traçabilité et les caractères immuables et non falsifiables des données.

MGI est le premier fournisseur au monde de Cargo Community System à intégrer la technologie blockchain à sa plateforme Ci5.

Très nombreux sont les acteurs amenés à déposer des données sur le « Cargo Community System » : les cargos, les douanes, les manutentionnaires, les agents portuaires, les transporteurs routiers, etc.

Ces données provenant de multiples sources permettent d’anticiper l’arrivée des marchandises et de fluidifier au maximum la chaîne logistique, tout en respectant les processus douaniers, administratifs et réglementaires. La fiabilité des données est donc cruciale. Grâce à la technologie de blockchain intégrée par Thales dans le Ci5 de MGI, chaque client du Cargo Community System devient un maillon de la chaîne de la confiance de la donnée.

Aujourd’hui, une quinzaine de métiers échangent et partagent des informations dans Ci5. L’option blockchain permettra à MGI d’intégrer de nouveaux intervenants dans le périmètre tels que les banques et les assureurs.

Alain Perez, DSIO (Directeur des Systèmes d’Informations et de l’Organisation) de MGI, souligne « L’expertise de notre partenaire Thales en la matière nous a permis d’intégrer la technologie blockchain à notre Cargo Intelligent System Ci5. C’est à ce jour une innovation inédite pour ce type de système. Outre le renforcement de la sécurisation et la traçabilité des transactions, la blockchain confère implicitement le rôle de tiers de confiance à l’ensemble des opérateurs utilisateurs de Ci5 »

Selon Joël Derrien, Directeur général délégué en charge des services numériques, « les technologies de blockchain sur lesquelles travaille Thales permettent la création de registres numériques décentralisés, infalsifiables et sécurisés. Le Cargo Community System, que nous avons développé avec MGI, est un parfait exemple du bénéfice que peut apporter la blockchain à des acteurs recherchant des échanges collaboratifs fluides sans compromis sur la sécurité et la fiabilité des données ».

La blockchain en bref

La blockchain est un registre numérique qui permet de stocker et d’échanger des informations de manière sécurisée et infalsifiable. Ce registre est décentralisé (aucun système central de pilotage ou de contrôle) et distribué (partagé par l’ensemble de ses utilisateurs).

Chaque acteur dispose d’une copie du registre contenant l’ensemble des éléments. Lorsqu’un acteur veut ajouter un élément dans le registre, cet ajout est acté de manière définitive par les autres acteurs puis forme un bloc qui contient une empreinte du bloc précédent, l’ensemble formant ainsi une « chaine de blocs ». Le chaînage, les couches cryptographiques certifiant et sécurisant l’ensemble des ajouts, la duplication du registre font que le registre est réputé infalsifiable.

La blockchain a été créée pour servir de support au bitcoin, crypto-monnaie apparue en 2008, sous forme de blockchains publiques (registres ouverts à tous). Depuis des blockchains privées sont apparues (lecture et écriture limitées à des acteurs dûment autorisés).

Pour en savoir plus

>> Communiqué de presse de MGI : Ci5 premier Cargo Community System au monde à intégrer la technologie Blockchain
>> Lire l'article Une plateforme digitale pour piloter des ports commerciaux « intelligents »