Dubaï : une infrastructure aéroportuaire unique

L’aéroport de Dubaï possède le premier terminal aéroportuaire au monde entièrement dédié à l’Airbus A380. Ouverte en janvier 2013, cette nouvelle aire, appelée aérogare A, est reliée au terminal 3 de l'aéroport international de Dubaï et combinée au terminal 2.

Cette structure récente, de dix étages et d’une longueur impressionnante de 800 mètres, permet l’embarquement et le débarquement de 20 Airbus A380 simultanément. Ce bâtiment remarquable, exclusivement réservé à la compagnie aérienne Emirates, abrite des étages dédiés aux départs et aux arrivées, des salons réservés aux personnes voyageant en Première classe et en classe Affaires, ainsi que des hôtels quatre et cinq étoiles.

Un enjeu fondamental en termes de sécurité

Fonctionnant 24h/24 et 7j/7, l’aéroport international de Dubaï est l’un des plus fréquentés au monde, avec des normes de sécurité extrêmement rigoureuses et un mode de fonctionnement complexe.

L’enjeu était d’intégrer de nouveaux systèmes de sécurité dans l’aérogare A sans que cela n’entrave le fonctionnement, en continu, de l’aérogare B.

La migration, en toute fluidité, de tous les systèmes avait été planifiée par Thales en étroite coordination avec les différents intervenants de l'aéroport.

Thales a joué un rôle central dans ce projet puisque le Groupe était chargé de l’intégration de l’ensemble des systèmes, pour un bâtiment de 600 000 m² entièrement connecté et sécurisé de bout en bout. Les solutions clés en main développées par Thales pour les systèmes SAS (Special Airport Systems) permettent la coordination en temps réel de tous les systèmes de l'aéroport : sécurité, télécommunications, information des passagers et informatique. Elles permettent également d’accroître le niveau de sécurité, de réduire les temps de réponse et de gagner en efficacité opérationnelle, répondant ainsi parfaitement aux besoins aéroportuaires. 

La coordination de toutes les activités de l’aéroport était  un défi majeur puisque, chaque jour, jusqu’à 15 000 personnes y travaillent en continu.

Les autorités aéroportuaires de Dubaï gèrent désormais les services suivants dans l’aérogare A :

  • Information aux voyageurs au travers de 800 panneaux d’affichage dynamiques et annonces vocales via 6 500 haut-parleurs
  • Sécurité des passagers grâce à 2 000 caméras et 1 200 portillons de contrôle d’accès
  • Réseau ultramoderne avec raccordement par fibre optique FTTO pour la transmission des données, de la vidéo et de la voix
  • Exploitation de tous les systèmes d’information de l’aéroport par le biais du réseau informatique et du système de téléphonie
  • Acheminement des bagages via le réseau sans fil
  • Voix sur IP
  • Système de contrôle des chambres d’hôtel avec TV interactive d’hôtel
  • Sécurité de porte à porte
  • Interventions d’urgence grâce à un réseau radio Tetra dédié mis à la disposition du personnel de l’aéroport

Avec un effectif d’une soixantaine de personnes au début, le projet a progressivement pris de l’ampleur, nécessitant l’intervention de plus de 600 personnes. A elle seule, l’équipe Thales était composée de 130 personnes de 17 nationalités différentes.