Aéroport de Doha

Sécurité du nouvel aéroport de Doha : accompagner la croissance d’un grand hub aérien mondial

Avec plus de 37 millions de passagers en 2016, le nouvel aéroport de Doha, au Qatar, est l’un des hubs aériens les plus fréquentés du monde. Thales en a conçu dans sa globalité le système de sécurité, déployé en partenariat avec Arinc.
 

Un aéroport en pleine croissance

Inauguré en 2014, le Hamad International Airport accueille un trafic de passagers dense et en augmentation constante. Son exploitation soulève trois enjeux simultanément :

  • Garantir un niveau optimal de sécurité des voyageurs, du personnel et des infrastructures, face aux menaces terroristes, aux incendies, à l’introduction d’objets dangereux… ;
  • Assurer une fluidité maximale de la circulation et des accès ;
  • Accompagner la croissance de l’aéroport, qui pourrait accueillir jusqu’à 50 millions de passagers d’ici quelques années.

Thales a conçu l’ensemble du système de sécurité, de contrôle d’accès et de communication, en déployant une solution globale et intégrée en partenariat avec Arinc, spécialiste américain des systèmes de communication dans les transports.
 

Une solution globale à haute valeur ajoutée

La solution intégrée mise au point par Thales comprend:

  • Un système complet de contrôle des accès, incluant 1 200 points de contrôle ;
  • Un réseau de vidéoprotection, avec 1 000 caméras déployées ;
  • Le système interne de communication de l’aéroport, avec notamment un circuit interne de télévision, le système de téléphonie, 150 kilomètres de fibre optique… ;
  • La gestion du réseau informatique ;
  • L’intégration du système de détection d’incendie et de gestion des bâtiments.

Outre la maîtrise technologique, la valeur ajoutée de Thales réside dans la capacité à intégrer  l’ensemble de ces éléments au bénéfice d’une sécurité renforcée et d’une fluidité accrue de l’exploitation.