Thales Alenia Space @ GSTC 2017

Thales Alenia Space sera, du 22 au 24 février, à l’exhibition GSTC [Global Space & Technology Convention], qui se tient, pour la 10ème année consécutive, à Singapour. Tous les grands acteurs du spatial s’y sont donné rendez-vous : agences spatiales, industriels, opérateurs … Il s’agit de L’événement spatial de référence de la région !
 
Le secteur Aérospatial de l’économie singapourienne est actuellement en plein  essor et des investissements significatifs sont réalisés dans le domaine spatial en particulier. Les besoins locaux sont nombreux en matière de télécommunications par satellite, de systèmes d’Observation à vocations duales. Singapour s’intéresse par ailleurs de très près aux projets de microsatellites. En 2015, l’Université Technologique de Nanyang (NTU), Thales Singapour et Thales Alenia Space, s’étaient à ce titre associés pour développer ensemble de nouveaux concepts de micro et nano-satellites, en partenariat avec les industriels locaux. De cette union est né le laboratoire S4TIN [Smart Small Satellite Systems – Thales in NTU].
 
Partie prenante de la dynamique singapourienne, Thales Alenia Space présentera, à l’occasion de la dixième édition de l’événement, ses dernières technologies en matière de systèmes de télécommunications [Satellites télécom Très Haut débit], d’Observation de la Terre, de Navigation par Satellite. Thales Alenia Space et l’agence spatiale coréenne (KARI) ont récemment signé un contrat portant sur la fourniture d’un système de navigation par satellite KASS (Korean Augmentation Satellite System). Le système régional coréen permettra d’augmenter et d’améliorer les performances de positionnement fournies par la constellation existante GPS et prévoit des évolutions pour être compatibles également avec les constellations Galileo et Glonass.

 

 
Thales Alenia Space présentera les tous derniers événements en matière de système optique Haute Résolution dédié à l’Observation de la Terre, avec, en particulier, le lancement en décembre 2016 du satellite GökTürk-1 destiné au gouvernement Turc. Ce dernier dispose d’une performance en orbite des plus élevées parmi les systèmes d’observation commercialisés à ce stade. Ce jalon majeur montre le rôle tout particulier de Thales Alenia Space sur le marché des systèmes optiques de haute performance, alors même que plusieurs pays d’Asie du Sud-Est expriment des besoins dans ce domaine.

 

 
En outre, l’instrument d’imagerie hyperspectrale, embarqué sur le satellite Sentinel-3A du programme Copernicus, sera également à l’honneur à Singapour. D’une précision inégalée maintenant avérée en orbite, cet instrument analyse très finement les nuances de couleurs de l’océan et des terres émargées, du visible au proche infra-rouge. Il restitue ainsi des informations bio-géophysiques telles que la teneur en chlorophylle et en phytoplancton de l’océan, 2 éléments essentiels pour la gestion des ressources halieutiques ou du cycle du carbone. Sur les surfaces terrestres, l’instrument fournit des données précieuses sur l’état des ressources végétales (forêts, culture, pâturages) à même de répondre aux problématiques des utilisateurs singapouriens et de la région Asie du Sud-Est.

 

 
Parfait complément du satellite, le fameux StratobusTM  [plateforme stratosphérique autonome multi-missions à mi-chemin entre un drone et un satellite], sera également du voyage à Singapour. En rupture technologique par rapport aux systèmes existants [sa mise en opération ne requiert pas de lanceur], StratobusTM est en mesure de répondre aux besoins des organes de sécurité et de défense en proposant par exemple une solution de surveillance permanente sur une zone de couverture régionale définie.
 

Copyrights:
First artistic view : © Thales Alenia Space/Briot
Third artistic view: © ESA/Pierre Carril
Second & Fourth: © Thales Alenia Space/Master Image Programmes