Cygnus : le vaisseau cargo ravitailleur des astronautes depuis 2013

Dédié au transport de fret (vivres, pièces de rechange, vêtements, expériences scientifiques), le vaisseau de ravitaillement Cygnus est d’une utilité vitale pour les astronautes de la Station Spatiale Internationale.

 
Thales Group - Orbital infrastructures


Le Module Cargo Pressurisé (PCM) a été réalisé dans les salles blanches de Thales Alenia Space, à Turin, pour le compte du maître d’œuvre Orbital ATK. Thales Alenia Space a conçu le module de fret en capitalisant  sur des productions antérieures, telles que les modules logistiques (MPLM), construits sous contrat de l’Agence Spatiale Italienne (ASI) pour le compte de la NASA. Les MPLMs ont d’ailleurs fait l’objet de plusieurs « voyages » à bord de la navette spatiale américaine, qui aujourd’hui n’est plus en activité. Thales Alenia Space a réalisé 50% du volume pressurisé de la Station Spatiale Internationale. L’industriel européen a en effet joué un rôle de première importance dans la fabrication du laboratoire Columbus. Les modules permanents Node 2, Node 3 et la fameuse Cupola ont été réalisés sous maîtrise d’œuvre Thales Alenia Space.

 
Thales Group - Luca_Parmitano

21 Oct. 2013 - L’astronaute de l’ESA Luca Parmitano (@astro_luca), ingénieur de vol de la 37ème expédition, levant un pouce victorieux après avoir fermé la trappe de séparation entre le module Harmony de la Station Spatiale et le vaisseau de ravitaillement Cygnus.
 


"Cyg-nificant science" !


L’équipage de la Station Spatiale, dont le célèbre astronaute italien Paolo Nespoli (@astro_paolo), aura pour mission de décharger le ravitaillement du vaisseau Cygnus, surnommé “Gene” Cernan, en mémoire du dernier astronaute de la NASA à avoir posé le pied sur la Lune.

 
Thales Group - Paolo Nespoli Cupola

L'astronaute de l'ESA, Paolo Nespoli, à bord de la Cupola, l'observatoire de l'ISS réalisé par Thales Alenia Space


Cygnus a beaucoup évolué au fil des années. Son évolution va bien au-delà du transport de marchandises. A titre d’exemple, en 2015, un vaisseau de ravitaillement transportait à son bord une « guest star » un peu particulière. Il était question d’une imprimante 3D portable spécifiquement conçue pour l’espace (the Portable on Board Printer 3D).

 
Thales Group - POP_3D_1100


Elle a permis de tester la technologie d’impression 3D dans des conditions gravitationnelles extrêmes : le 0 gravité. L’expérience a abouti à la production d’un objet de petite taille réalisé à l’aide de filaments constitués de matériaux polymères. Ce fut une grande première européenne !

Autre expérience qui a marqué les esprits : SAFFIRE (Spacecraft Fire Safety Experiment). Il s’agissait d’une expérience développée par la NASA destinée à étudier la propagation du feu dans l’espace en vue d’améliorer la sécurité de l’équipage. Elle a été menée, à plusieurs reprises, à bord d’un vaisseau Cygnus, à distance de sécurité de la Station. Vous l’aurez compris, Cygnus est devenu le lieu de rendez-vous des expérimentations les plus insolites. Smoking !

 
Thales Group - SAFFIRE


La fréquence des « livraisons » à destination de la Station Spatiale permet d’affirmer que les vaisseaux ravitailleurs Cygnus continueront à accueillir des expériences insolites testées dans les conditions gravitationnelles spécifiques à l’Espace : le 0 gravité ! Ce type d’expériences très particulières ne peuvent en effet être réalisées dans d’autres environnements. Restez connectés dans l’attente de toutes nouvelles aventures des modules cargo pressurisés Cygnus !

 
Thales Group - Cygnus_Day


Copyrights:
Cygnus: © Orbital ATK - SAFFIRE: © NASA
Astronauts: © ESA/NASA
Artistic view with the spaceborne 3D printer: ©Thales Alenia Space/Briot