EUTELSAT 16C, précédemment connu sous le nom de SESAT, désorbité après 17 ans et 10 mois de bons et loyaux services

Lancé le 17 avril 2000, le satellite d’Eutelsat vient d’être désorbité après 17 ans et 10 mois de bons et loyaux services

 

Retour sur cette success story :
 

Thales Group - SESAT_1100


Conçu pour une durée de vie contractuelle de 10 ans, le satellite de télécommunications EUTELSAT 16C/SESAT vient d’être désorbité après 17 ans et 10 mois de vie opérationnelle en orbite.

Premier satellite commercial commandé par un opérateur de satellite Européen, EUTELSAT 16C/SESAT a marqué le début de la coopération entre la Russie et l’industrie spatiale européenne. Lancé le 17 avril 2000 par une fusée Proton-Block DM, il a été fabriqué sous la responsabilité d’Eutelsat en équipe intégrée incluant ISS Reshetnev en tant que maître d’oeuvre et Thales Alenia Space en tant que fournisseur de la charge utile.

Pour Thales Alenia Space, il fut le premier d’une longue série de projets fabriqués en coopération avec ISS Reshetnev (plus de 30) et le départ d’une ouverture plus large sur le marché russe (35 charges utiles ou satellites livrés ou en cours de fabrication par Thales Alenia Space), à l’export en coopération avec un industriel russe (5), mais aussi l’implémentation d’un plan de coopération industriel avec l’industrie spatiale russe au niveau de la fabrication d’équipements.

Composée de 18 canaux en bande Ku, la charge utile d’EUTELSAT 16C/SESAT a permis à Eutelsat d’offrir des services de télévision, de diffusion de données et vidéo, de connexions et d’accès internet haut débit, de télé-enseignement, de télémédecine, et de transfert de logiciels. Equipé d’un faisceau large et d’un faisceau orientable commutables entre eux, le satellite d’Eutelsat a permis d’offrir aux utilisateurs une très grande souplesse d’exploitation.