FIA 2018 : bienvenue à bord d’un voyage au cœur de l’Espace !

Are you “Space Experienced”?

Si vous êtes au salon international aérospatial de Farnborough cette semaine, vous pourrez vivre une véritable « Space Experience » ; il s’agit d’un espace interactif spectaculaire au sein duquel l’utilisateur découvre l’ensemble des activités de Thales Alenia Space de façon immersive. Point d’orgue de la « Space Experience » : la video « Immersive Space Journey ». Le film a été conçu comme un véritable voyage au cœur de l'espace et nous emmène de la Terre vers la planète Mars. Tout un programme à découvrir dans la « Space zone » du hall 1 !

 

 

Au cours de l’événement, le fabricant de satellites européen mettra en exergue une grande partie de ses activités, tous domaines confondus. L’accent sera mis en priorité sur les constellations, telles qu’ Iridium® NEXT pour la partie télécommunications, BlackSky en Observation de la Terre, la nouvelle ligne de produits Telecom Spacebus NEO ainsi que l’exploration spatiale, avec comme exemple phare, le programme ExoMars.

Iridium® NEXT

 

 

A ce jour, 55 satellites Iridium® NEXT sont opérationnels en orbite, en attente du prochain lancement. Thales Alenia Space a relevé le défi consistant à mettre en service un système complet de bout en bout, clé en mains, compatible entre l’ancienne (Block 1) et la nouvelle génération de satellites Iridium. D’ici la fin de l’année, la constellation sera au complet avec 66 satellites de télécommunications opérationnels en orbite basse. Thales Alenia Space, maître d’œuvre de cette impressionnante constellation pour le compte d’Iridium, est en ordre de marche pour tenir l’objectif !

BlackSky ou le renouveau des constellations de satellites d’Observation de la Terre :

 

 

A l’instar du marché des télécommunications, le domaine de l’Observation de la Terre est lui-aussi en pleine transformation. Dernier exemple marquant : BlackSky ! Il s’agit d’une constellation de 60 futurs satellites d’Observation de la Terre qui permettront aux utilisateurs de bénéficier de services géospatiaux à la pointe de l’innovation. Pour pouvoir la réaliser, Thales Alenia Space et la société américaine Spaceflight Industries ont créé une co-entreprise, à hauteur de 50-50 : LeoStella LLC.

« Cette Joint-Venture, combinant à la fois la conception High Tech de la plate-forme développée par Spaceflight Industries et l'expertise industrielle de Thales Alenia Space en matière de constellations offrira une capacité de production au-delà des besoins de BlackSky » avait déclaré Jean-Loïc Galle (CEO Thales Alenia Space) en mars 2018. « Ce partenariat s’inscrit dans la stratégie de transformation menée par Thales Alenia Space vis à vis du New Space, et lui permettra de se positionner en tant qu’acteur industriel majeur dans le domaine des constellations de satellites d’observation à forte revisite à la fois en Europe et aux Etats Unis » conclut-il.

BlackSky et Telespazio avaient par ailleurs signé un accord de coopération et de marketing leur permettant de distribuer leurs produits et services respectifs et de co-développer ainsi un marché unique d’applications et de services. Par cet accord, Telespazio commercialisera les produits et services Blacksky en Europe auprès des principaux clients gouvernementaux.

Spacebus NEO : déjà 4 contrats et un premier lancement prévu en 2019 !

 

Spacebus_NEO - Thalesgroup

 

Thales Alenia Space a initié le développement de sa nouvelle ligne de produits de satellites de télécommunication avec comme objectif de délivrer la solution de satellites géostationnaires la plus attractive pour satisfaire les besoins des opérateurs sur le marché mondial très compétitif des satellites de télécommunication. Déjà 4 modèles de vol ont été commandés par des clients à des fins commerciales et institutionnelles, avec un premier lancement prévu en 2019.

« Plus robuste, plus modulable, plus puissante, plus innovante, plus flexible, cette plateforme est parfaitement adaptée aux attentes des utilisateurs sur le marché des télécommunications en constante évolution», avait déclaré Bertrand Maureau, Vice-Président des télécommunications chez Thales Alenia Space en mai 2018.

Les plateformes entièrement électriques Spacebus NEO embarquent des innovations majeures :  

  • Un contrôle thermique extrêmement innovant et un sous-système de puissance très performant
  • Une conception flexible et modulaire
  • Des charges utiles optimisées pour chaque besoin client, incluant des solutions numériques et très haut débit (VHTS -Very High Throughtput Satellites).

ExoMars 2020 : Mars et ses habitants

 

 

Jamais la Planète Mars n’aura autant fait parler d’elle. Il y a quelque mois, une voiture de marque Tesla (si si c’est vrai) s’envolait à bord d’un lanceur SpaceX en direction de Mars. Côté européen, l’orbiteur Traceur de Gaz (TGO) du programme ExoMars s’est inséré dans son orbite définitive il y a quelques mois. Après avoir rejoint l’atmosphère martienne en octobre 2016, la mission scientifique a enfin pu débuter. Des images spectaculaires ont été  prises.

 

 

La mission ExoMars 2020, quant à elle, arrive à pas de géants ! Cette seconde mission comprend un module de transport (CM ou Carrier Module), un module de descente (DM ou Descent Module) et un rover de 316 kilogrammes, porté par une plateforme d'atterrissage (LP ou Landing Platform). Rappelons qu’ExoMars est un programme d’exploration conjoint entre les agences spatiales européenne (ESA) et russe (Roscosmos). A l’instar d’ExoMars 2016, Thales Alenia Space est maître d'œuvre de la mission ExoMars 2020 à la tête d'un consortium industriel. Le fabricant de satellites européen se chargera de la conception de l'ensemble des éléments ainsi que de leur intégration (France et Italie), du développement du système de navigation et de guidage, du système d'entrée, de descente et d'atterrissage du module de descente, du rover, y compris la création du Laboratoire d'Analyse (ALD), ainsi que la fourniture d'éléments de base du module de descente, incluant l'altimètre radar.

Dans le cadre du consortium, Leonardo fournira la foreuse, OHB le module de transport CM ainsi que différents instruments du rover, lui-même fourni par Airbus Defense & Space. La réalisation de la plateforme d'atterrissage a été confiée à NPO Lavochkin.

 

ExoMars_Cartoon - Thalesgroup

 

En 2021, le Rover de l’ESA devrait se poser sur le sol martien, avec, à son bord, le mini-laboratoire ultrasophistiqué cité plus haut. Muni d’un perforateur industriel sans équivalent, le rover sera en capacité d’effectuer des forages sur le sol martien à 2 mètres de profondeur. Ce sera une grande première mondiale ! L’objectif consiste à essayer de trouver des bactéries sous-terraines, preuve ou non de l’existence de traces de vies antérieures sur la Planète Mars. ExoMars 2020, c’est un peu la réponse à la question existentielle de David Bowie : « Is there Life on Mars » ? Les analyses des prélèvements effectués par le Rover seront retransmis via l’orbiteur TGO et permettront d’alimenter la recherche scientifique pendant de très nombreuses années. De son côté, l’orbiteur poursuivra sa mission, consistant à analyser la présence et l'origine des gaz présents dans l'atmosphère martienne à l'état de trace, le méthane notamment, dont elle doit tenter de déterminer s'il est d'origine biologique.

Thales Alenia Space : partenaire des plus fantastiques missions d’exploration !

 

Planets_1100 - Thalesgroup

 

Vénus, Mars, Mercure, Saturne, astéroïdes et comètes… Thales Alenia Space a toujours été un partenaire incontournable des plus fantastiques missions d’exploration autour du système solaire. La société fournit par ailleurs 50% du volume pressurisé de la Station Spatiale Internationale et produit les modules cargo pressurisés (PCM) des vaisseaux cargo Cygnus, destinés au transport de vivres, pièces de rechange, expériences scientifiques à destination de l’ISS.

 

Copyrights:
First artistic view: © Thales Alenia Space/Briot
Iridium NEXT: © Thales Alenia Space/Master Image Programmes
BlackSky: ©SpaceFlight Industries
ExoMars TGO: © ESA
ExoMars Rover: © Thales Alenia Space/Master Image Programmes
ExoMars Cartoon: © Aster