Aller au contenu principal

La future station spatiale commerciale Axiom prend forme

Thales Alenia Space vient de franchir un nouveau jalon clé dans la construction de la structure primaire du premier module de la station spatiale commerciale Axiom.

La Revue d’aptitude à la mise en production a été menée avec succès le 21 septembre, donnant ainsi le feu vert aux opérations de soudage des panneaux coniques du module pressurisé - des éléments essentiels à la section pressurisée du Hub 1 de l’infrastructure orbitale.

Les opérations de soudage ont commencé à Turin il y a quelques jours et constituent une première pour Thales Alenia Space, qui étrenne ici le procédé de soudage par friction-malaxage (FSW - Friction Stir Welding) en Europe pour construire un module pressurisé d’une telle dimension!

© Thales Alenia Space

Le soudage des panneaux coniques du module pressurisé est la première étape du processus d’assemblage des structures primaires, qui doit conduire à la production d’un module pressurisé à hublots d’environ 11 m de long et 4,2 m de diamètre dans sa partie la plus large. L’application de ce procédé de soudage à froid à d’aussi grands modules permet d’en améliorer la fiabilité et les propriétés mécaniques par rapport à la précédente méthode de soudage plasma employée pour des modules d’habitation de taille comparable tels que le module pressurisé du laboratoire Columbus, le module logistique multi-missions MPLM et les nœuds de jonction de la Station spatiale internationale.

Thales Alenia Space a capitalisé sur son expertise unique en matière d’infrastructures orbitales pour mettre en œuvre cette nouvelle technique. Les ingénieurs ont pu identifier les meilleures solutions techniques lors du processus de conception détaillée, parvenant ainsi à écourter les phases d’approvisionnement et de conception. De ce fait, les opérations de soudage ont pu démarrer 14 mois seulement après le lancement du programme.

La structure primaire a passé avec succès ses revues de conception préliminaire (PDR) et critique (CDR) menées conjointement par Axiom Space et la NASA. Une fois que la fabrication des composants de cette structure sera terminée, au deuxième trimestre 2022, les opérations d’assemblage et de tests pourront démarrer, en vue d’une livraison du premier module d’habitation à Houston début 2023, où Axiom procèdera à sa phase finale d’assemblage, d’intégration et de préparation au lancement.

© Axiom Space

À propos de la station spatiale Axiom

La station spatiale commerciale Axiom constituera un pôle central de recherche et de fabrication significatif en orbite basse au profit de l’humanité. Pendant sa construction à l’extérieur du nœud de jonction Node 2 de l’ISS également fabriqué par Thales Alenia Space, cette station embryonnaire augmentera le volume exploitable et habitable de l’ISS jusqu’à sa fin de vie en orbite. Les modules Axiom seront alors prêts à se détacher et à fonctionner dès 2028 comme une station spatiale commerciale de prochaine génération en vol libre, jetant les bases d’une plateforme orbitale dédiée à la recherche en microgravité, à la fabrication dans l’espace et aux tests critiques relatifs aux missions d’exploration spatiale habitées. Elle sera en capacité d’accueillir des astronautes aussi bien privés que professionnels et institutionnels du monde entier. Cette infrastructure constituera l’avant-poste d’une présence humaine permanente et commerciale en orbite basse, idéale pour faire avancer la recherche scientifique et le progrès technologique à la fois sur Terre et dans l’espace. Les deux premiers modules qui seront lancés contiendront chacun quatre compartiments dédiés à l’équipage.