Happy birthday Cygnus !

En Juin 2009, Thales Alenia Space annonçait la signature du premier contrat avec Orbital Sciences Corporation (aujourd’hui Northrop Grumman) pour la conception, le développement et la réalisation de neuf Modules Cargo Pressurisés (PCMs) destinés aux vaisseaux de ravitaillement Cygnus.

Depuis, l’intégralité de ces Modules Cargo Pressurisés ont été réalisés par Thales Alenia Space pour le compte de Northrop Grumman. Au premier contrat, datant de 2009, se sont ajoutés neuf modules cargo pressurisés supplémentaires avec la signature d’un second contrat en 2016. Onze modules opérationnels ainsi qu’un module de démonstration ont été lancés à ce jour, quatre dans une configuration « Standard », huit dans une configuration « améliorée ».

Cygnus : le vaisseau ravitailleur des astronautes depuis 2013

 

 

Dédié au transport de fret (vivres, pièces de rechange, vêtements, expériences scientifiques), les vaisseaux de ravitaillement Cygnus sont d’une utilité vitale pour les astronautes de la Station Spatiale Internationale.

Cyg-nificant Science!

 

 

Cygnus a beaucoup évolué au fil des années. Son évolution va bien au-delà du transport de marchandises. A titre d’exemple, en 2015, un vaisseau de ravitaillement transportait à son bord une « guest star » un peu particulière. Il était question d’une imprimante 3D portable spécifiquement conçue pour l’espace (the Portable on Board Printer 3D). Elle a permis de tester la technologie d’impression 3D dans des conditions gravitationnelles extrêmes : le 0 gravité. L’expérience a abouti à la production d’un objet de petite taille réalisé à l’aide de filaments constitués de matériaux polymères. Ce fut une grande première européenne !

Autre expérience qui a marqué les esprits : SAFFIRE (Spacecraft Fire Safety Experiment). Il s’agissait d’une expérience développée par la NASA destinée à étudier la propagation du feu dans l’espace en vue d’améliorer la sécurité de l’équipage. Elle a été menée, à plusieurs reprises, à bord d’un vaisseau Cygnus, à distance de sécurité de la Station. Vous l’aurez compris, Cygnus est devenu le lieu de rendez-vous des expérimentations les plus insolites. Smoking !

 

 

D’autres expériences scientifiques, ont été acheminées via les vaisseaux Cygnus en direction de l’ISS, parmi lesquelles PERSEO*, qui consistait à tester une veste de protection contre les radiations en orbite ou encore ARAMIS**, un test de réalité augmentée pour effectuer des tâches de maintenance en orbite.

40% de l’ISS realisée par Thales Alenia Space

 

 

L’ISS occupe une place particulière dans le cœur des ingénieurs turinois de Thales Alenia Space. Avec les Node 2 et 3, le module polyvalent PMM, les modules logistiques MPLM, la Cupola, la structure du laboratoire Columbus et les modules de fret des vaisseaux de ravitaillement ATV ou encore la structure du module de SAS commercial Bishop de NanoRacks, Thales Alenia Space a fourni 50% du volume pressurisé de la Station Spatiale Internationale (soit 40% de la Station).

 

 

En outre, comme l’ont récemment annoncé des représentants de la NASA, l’agence spatiale américaine réoriente ses priorités vers l'envoi d'astronautes sur la Lune ; elle ouvre ainsi la Station Spatiale Internationale à des activités commerciales.

En offrant des possibilités accrues de fabrication, de commercialisation et de promotion de produits et services commerciaux par l'intermédiaire de la Station Spatiale Internationale, la NASA espère catalyser et dynamiser l’activité spatiale.

« Nous pouvons capitaliser sur notre expérience acquise sur les programmes institutionnels d’exploration spatiale et d’infrastructures orbitales pour pouvoir adresser de nouveaux marchés commerciaux. » a déclaré Walter Cugno, Vice-Président, Exploration and Science chez Thales Alenia Space.

Au-delà de l'ISS

 

 

Thales Alenia Space prépare les prochaines missions lunaires en particulier avec LOP-G (Lunar Orbital Platform Gateway) et réalise des études à la fois pour la NASA (dans le cadre de STEP 2) et pour l’ESA. De plus, après le succès du démonstrateur de rentrée atmosphérique IXV, Thales Alenia Space développe Space Rider, le système de transport réutilisable Européen de nouvelle génération dédié à l’orbite basse.

 

* PErsonal Radiation Shielding for interplanetary missiOns
** Augmented Reality Application for Maintenance, Inventory and Stowage

 

Photos copyrights: ©Northrop Grumman - ©NASA - © ESA/NASA - ©Thales Alenia Space/Master Image Programmes - ©ESA/Thomas Pesquet