Iridium® NEXT : plus de la moitié des satellites en orbite !

Avec ce 4ème lancement de 10 satellites réalisé avec brio par la société SpaceX à bord de la fusée Falcon 9, Iridium® NEXT compte à présent 40 satellites de télécommunications en orbite basse. Cette fois-ci, Iridium et SpaceX ont frappé fort, très fort même, réutilisant le 1er étage du lanceur qui avait déjà servi lors du 2ème lancement  le 25 juin 2017. C’est la toute première fois qu’une société fait le choix de réutiliser un étage d’une fusée SpaceX sur un même programme ! Les prochains satellites Iridium® NEXT sont d’ores-et-déjà disponibles en prévision des 5ème et 6ème  lancements prévus d’ici mi-2018, depuis la base de lancement de Vandenberg, en Californie.
 
 

Iridium® NEXT : une couverture mondiale :

 
Thales Group - Constellation

 
Réalisée sous maîtrise d’œuvre Thales Alenia Space pour le compte d’Iridium, la constellation offrira une connectivité mondiale grâce à 66 satellites interconnectés et exploités depuis une altitude de 780 km, complétés par 9 satellites de rechange placés en orbite de parking et six satellites additionnels stockés au sol. Ce réseau mondial fournit une capacité inégalée pour des communications en mouvement (personnes, véhicules, avions, bateaux), fonctionnant sur une couverture globale intégrant les océans et les pôles. Iridium compte à ce jour près d’un million d’abonnés.
 

 
Un système qui peut sauver des vies !

 
Thales Group - Constellation_1100
 
 
Grâce à sa couverture mondiale et son indépendance par rapport à toute infrastructure terrestre, Iridium® NEXT est à même d’apporter une assistance qui peut être vitale dans certaines circonstances (environnements isolés, catastrophes naturelles, conflits...).  Cet automne, le système a permis de suppléer le réseau téléphonique terrestre de Puerto Rico, qui avait été détruit à la suite du passage de l’ouragan Maria. Son autonomie vis-à-vis des infrastructures au sol garantit par ailleurs des télécommunications sécurisées.
 
 

Le rôle de Thales Alenia Space :

 
Thales Group - Iridium_1100
 
 
En tant que maître d’œuvre système du programme Iridium® NEXT, Thales Alenia Space est en charge de la définition, de la réalisation et de la validation du système complet. A ce titre, Thales Alenia Space est responsable de l’ensemble des activités liées à l’ingénierie, de l’intégration, des opérations et de la validation en orbite des 75 satellites ainsi que des 6 satellites additionnels de rechange stockés au sol. La production des satellites est effectuée par Orbital ATK, sous-traitant de Thales Alenia Space à Gilbert (Arizona). Les activités de mise à poste et de tests en orbite sont assurées par les équipes de Thales Alenia Space à partir du Centre de Contrôle Satellite d’Iridium à Leesburg (Virginie).

 

Le goût du défi !

 
Thales Group - Iridium_SpaceX

 
L’enjeu pour Thales Alenia Space n’a pas seulement consisté à livrer des satellites… Il a surtout fallu être en capacité de mettre en service un système complet de bout en bout, clé en main, et s’assurer de la compatibilité entre l’ancienne et la nouvelle génération de satellites.  Les 3 premiers lancements ont en effet permis de démontrer la parfaite compatibilité du système Iridium NEXT avec le système existant et d’en tester les premières fonctionnalités. Les résultats obtenus sont parfaitement conformes voire même supérieurs à ceux attendus par Iridium.
 
Avec 125 satellites sous sa maîtrise d’œuvre pour les constellations Globalstar 2 (24), O3b (20) et Iridium® NEXT (81), Thales Alenia Space est un acteur incontournable en matière de constellations de satellites de télécommunications en orbite moyenne et basse. Son expertise remonte au début des années 90 quand la société avait réalisé les charges utiles des 72 satellites de la première génération Globalstar, les structures mécano-thermiques de la plateforme, et assuré les opérations liées à l’assemblage, à l’intégration et aux tests effectués sur l’ensemble de ces satellites. Le succès de ce 4ème lancement ne fait que renforcer son expertise unique au titre de maître d’œuvre de systèmes complexes de télécommunications par satellites.
 
 

2017 : l’année de tous les records

 
Après les 40 premiers satellites de la constellation Iridium® NEXT, Telkom-3S (Indonésie), SGDC (Brésil), KOREASAT-7 et KOREASAT-5A (Corée), Hellas Sat 3 / Inmarsat S EAN, le satellite Mohammed VI – A (Maroc), 46 satellites de fabrication Thales Alenia Space auront été mis en orbite cette année.


Copyrights:
Vues d'artsite : ©Thales Alenia Space/Master Image Programmes
1ère photo : ©Thales Alenia Space/Imag[IN]
2ème photo: ©SpaceX