Joyeux anniversaire Meteosat !

Le programme Meteosat fête ses 42 ans, après le lancement de son premier satellite en 1977. Meteosat-1 a été lancé le 23 novembre 1977. Placé en orbite géostationnaire à une longitude de 0°, il fournissait une vue permanente sur la majeure partie de l’Europe, toute l’Afrique, le Moyen-Orient et la partie Est de l’Amérique du Sud.

Au cours de ces 42 dernières années, les satellites Meteosat nous ont fourni des données météo visionnées par des millions de personnes lors des bulletins météo à la télévision.

De Meteosat à MTG

 


© Thales Alenia Space

 

La météorologie européenne est devenue de plus en plus précise et fiable au fil des ans, avec des bénéfices directs pour le grand public, grâce aux technologies avancées présentes à bord des satellites de la famille Meteosat.

Avec la première génération de satellites Meteosat, les images étaient actualisées toutes les 30 minutes ; ce délai a été réduit à 15 minutes avec la seconde génération. MTG (Meteosat Troisième Génération) va encore réduire ce laps de temps, avec des mises à jour toutes les 10 minutes, ce qui rendra les prévisions météorologiques encore plus fiables.

Focus sur MTG-I

 

 

La série de satellites météorologiques MTG va garantir la continuité des données pour les prévisions météorologiques depuis son orbite géostationnaire pour les deux prochaines décennies. Elle va aussi permettre de compléter significativement les capacités d’imagerie actuelles, grâce au tout nouveau sondeur infrarouge, et une imagerie d’éclairs en temps réel pour la détection précoce des orages.

Les différentes composantes de la charge utile et les instruments de MTG-I sont actuellement en cours d’intégration et de tests au sein de Thales Alenia Space. Le prochain jalon majeur, d’ici l’automne 2020,  consistera en la livraison du Flexible Combined Imager, un télescope à la pointe de la technologie, qui marquera le début de la phase finale des tests satellite.

 


© Thales Alenia Space /Esa

 

Tous les satellites de météorologie géostationnaires européens ont été réalisés sous maîtrise d’œuvre Thales Alenia Space. Après avoir réalisé 7 satellites de première génération, 4 de seconde génération (MSG), nous travaillons en ce moment sur la troisième génération de satellites météorologiques européens, réalisés pour le compte de l’ESA et d’Eumetsat. Cette dernière génération comprend 6 satellites : 4 imageurs et 2 sondeurs atmosphériques.

 

Copyrights: © Thales Alenia Space - © Thales Alenia Space/Master Image Programmes