Rencontre avec Lisa Sinardet, FabLab Network Manager

En quoi consiste votre activité au sein de Thales Alenia Space ?

En tant que FabLab network manager, mon rôle consiste à gérer le réseau des FabLabs de Thales Alenia Space.

Le FabLab (“Fabrication Laboratory”) est un espace d’exploration et d’innovation ouvert à toutes les personnes ayant accès aux sites Thales Alenia Space. Son objectif est d’acculturer les employés à l’innovation en leur donnant les moyens de développer leurs propres projets. Il n’y a pas de hiérarchie au FabLab car chaque personne est maître de son projet qu’elle suit tout au long de son développement, réel atout de self-empowerment pour les employés. Concrètement, ces laboratoires de fabrication numérique accueillent toutes personnes ayant un projet innovant qu’ils souhaitent développer. Le projet est maquetté afin d’en étudier la faisabilité pratique et d’en anticiper les éventuelles difficultés – ce qu’on appelle le makerstorming -, ce qui permet un gain de temps et de coût considérable lors de la production industrielle. Les matériaux utilisés sont peu onéreux, le FabLab prototype de manière frugale. De plus, toutes les machines utilisées pour la  construction des maquettes sont numériques, il n’y a donc pas besoin de savoir-faire particulier pour s’en servir, ce qui facilite leur utilisation. Grâce aux FabLabs, l’innovation est à la portée de tous !

 

 

Ma première mission en tant que FabLab network manager a été de gérer le site toulousain qui a été un site pilote pour le projet (mettre en place l’espace, l’organisation, le fonctionnement des machines etc). Fort du succès de ce projet pilote, un second FabLab a ouvert ses portes sur le site romain de Thales Alenia Space. Aujourd’hui, ma principale mission consiste à poursuivre l’expansion des Fablabs à travers notre société! L’objectif est d’encourager l’intrapreneuriat des employés qui souhaiteraient développer ce type d’espace au sein de leur site. Tous ces FabLabs fonctionnent en réseau et représentent une communauté à même d’échanger ses savoir-faire et de travailler ensemble sur des projets communs.

 

 

L’intérêt des FabLabs est multiple. Ils permettent d’encourager l’innovation en faisant fructifier les idées de tous nos employés. Du côté de la production, les FabLabs aident à la création de nos produits en proposant de nouvelles solutions et en visualisant en amont la technologie que l’on veut développer, ce qui limite le risque d’erreurs. Cela se révèle très utile, par exemple, pour le développement de nouveaux outillages utilisés dans la production standardisée de nos constellations. Le FabLab est un réel outil, à l’initiative de l’Innovation Cluster, au service direct de la créativité et de l’innovation.

Qu’est-ce qui vous rend le plus fière dans votre quotidien professionnel ?

 

 

Je suis très fière de rendre accessible l’innovation à tous les employés. Lorsque j’ai accédé au monde de l’innovation, je l’ai trouvé très scientifique et élitiste donc peu accessible, ce qui m’a donné envie de le vulgariser. Tout le monde peut être créatif avec un peu de stimulation ! Croyez en votre créativité et en vos projets !

Pouvez-vous nous citer un élément marquant de votre carrière ?

 

 

Le moment qui m’a le plus marqué est lorsque la pièce pensée et conçue par un de nos employés a été intégrée à bord d’un satellite de télécommunications géostationnaire destiné à un opérateur majeur. Il s’agit d’une pièce novatrice pour antennes qui pourrait s’adapter à d’autres satellites. Le chemin parcouru fut long car le projet a été rejeté à  4 reprises avant d’être maquetté avec l’aide du FabLab. La visualisation du projet a permis de mieux comprendre son fonctionnement. Lorsque la personne a présenté son projet une 5e fois, le rendez-vous a duré 5 minutes, les équipes se sont exclamées « Ah mais c’est ça que tu nous proposes ! C’est génial ! ». Le FabLab a joué le rôle du facilitateur de communication et c’était un très beau moment.

Quelles sont les qualités requises dans votre métier ?

  • Ouverture d’esprit : il faut être ouvert à toutes les méthodes disruptives de travail, à toutes les idées, et ne pas se dire que tel projet est irréalisable.
  • Sociabilité : Etre FabLab Neywork Manager, c’est avant tout être à l’écoute des autres, à la fois pour accompagner un meneur de projet dans l’accomplissement de sa réalisation ou pour  faire connaître les FabLabs et le monde de l’innovation au plus grand nombre.
  • Créativité : il faut savoir être créatif pour les autres, c’est-à-dire identifier les méthodes de travail qui vont stimuler la créativité des meneurs de projets. Je peux utiliser des méthodes qui existent déjà, comme le brainstorming, ou bien créer de nouveaux outils de travail pour stimuler la créativité des employés et débloquer des impasses (jeux de carte, etc.), ce qui implique de ma part beaucoup d’imagination. C’est finalement l’art de la maïeutique, je fais accoucher les esprits !

 

Copyrights: ©Thales Alenia Space/Marchioro -  © Thales Alenia Space/Imag[IN] -  ©Thales Alenia Space/J-P Grèzes.