Sentinel-3B paré au lancement !

Le satellite d’Observation de la Terre de l’Agence Spatiale Européenne sera lancé le 25 avril, depuis Plesetsk, à bord du lanceur Rockot. Sentinel-3B accomplira une double mission maritime et terrestre couvrant les domaines de l’océanographie, l’hydrologie continentale et la surveillance de la végétation sur les terres émergées.
 
 

Les Océans passés au crible :

 
Thales Group - Oceans_2


Recouvrant 70% de la Planète, les océans ont une conséquence directe sur le climat et nos conditions météorologiques. Composante incontournable du transport maritime, ces derniers regorgent de ressources qu’il est nécessaire de préserver.
 
La mesure de la température à la surface de la mer permet, par exemple, de suivre rigoureusement des phénomènes climatiques insolites, tels qu’El Niño. A l’origine un courant côtier saisonnier chaud au large du Pérou mettant fin à la saison de la pêche, le phénomène El Niño se caractérise par des températures de l’eau anormalement élevées. Ces dernières vont engendrer des perturbations atmosphériques conséquentes, déplacer les zones de précipitations et nuire considérablement à l’industrie de la pêche.  Les données du satellite Sentinel-3B pourront ainsi caractériser des phénomènes climatiques de ce type de même que les catastrophes naturelles en tout genre : tempêtes, ouragans, tsunamis…

 
Thales Group - Sentinel-3B_ESA


Le satellite Sentinel-3B sera par ailleurs d’une grande utilité pour surveiller de transport maritime. La détection des icebergs, la mesure de la hauteur et du mouvement des vagues représentent des données vitales pour améliorer la sécurité des bateaux en mer.

En outre, les données relatives à l’évaluation de la couleur des mers et des océans permettront de détecter les zones géographiques comportant des algues et du phytoplancton. L’industrie de la pêche sera particulièrement tirer profit d’informations aussi précieuses.

 

Terre à vue !

 
Thales Group - Oceans_1

 
L’exploitation des services inhérents à Sentinel-3B sera d’un grand recours en matière d’agriculture. Le fait de pouvoir bénéficier de données précises et réactualisées offre une solution idéale aux agriculteurs afin de surveiller l’état et l’évolution de leur récolte. Ces données pourront être utilisées aussi bien à échelle mondiale qu’à un niveau très localisé car l’on assiste à une véritable expansion de Petites et Moyennes Entreprises qui développent des services dérivés de l’utilisation de Sentinel-3A (jumeau de Sentinel-3B opérationnel en orbite depuis 2016). L’un des exemples cités régulièrement par l’Agence Spatiale Européenne concerne un regroupement de 25 producteurs maraichers en Hollande qui utilisent d’ores-et-déjà les données fournies par Sentinel-3A pour optimiser la croissance de leur exploitation et surveiller l’ « état de santé » de leur production.
 
Comparativement à ce qui est fait à grand échelle pour la surveillance des océans, les satellites Sentinel-3 visent également à mesurer la hauteur des rivières mais aussi la qualité de l’eau (pour détecter toute source de pollution ou de contamination bactériologique). Là-aussi, de nombreuses PMEs ont pris l’initiative de développer des services et applications dans ce sens, afin d’analyser des zones difficiles d’accès en particulier.
 
 

Sentinel-3B : 4 instruments à son bord !

 
Thales Group - S3B_1100
 

Véritable « couteau suisse », le satellite, au même titre que ses homologues de la famille Sentinel-3, se distingue par l’emport de 4 instruments regroupés dans un espace savamment étudié :
  • Deux instruments optique : un imageur dédié à la couleur des océans OLCI (Ocean and Land Color Instrument) et un radiomètre dédié à la mesure de la température des sols et des océans SLSTR (Sea and Land Surface Temperature Radiometer) ;
  • Deux instruments RF (Radio-Fréquence) : un radar altimètre à synthèse d’ouverture SRAL (Synthetic Radar ALtimeter), complété par un radiomètre micro-onde MWR (MicroWave Radiometer), qui fourniront des mesures de la topographie des océans, des glaces, des glaces de mer et des eaux continentales.
Thales Group - Sentinel-3A_1100

 

Copernicus et la valse des Sentinel :

 
Thales Group - Sentinel-Famiy
 

Les « Sentinel », développés pour le compte de l'ESA dans le cadre du programme Copernicus de l’Union Européenne, représentent une composante de première importance en matière de surveillance de l’environnement en Europe. La famille des “Sentinel” est composée à ce jour de six séries de satellites ou d’instruments : Sentinel-1 vise à assurer la continuité des données radar d’ERS et d’Envisat tandis que Sentinel-2 et -3 sont dédiés à la surveillance des terres et des océans. Les instruments Sentinel-4 et -5 sont destinés à des missions de météorologie et de climatologie. Sentinel-6 assurera la continuité opérationnelle des missions altimétriques de Jason. Dans le cadre de Copernicus, Thales Alenia Space est maître d’œuvre des familles de satellites Sentinel-1 et -3 (4 satellites par mission), est responsable du segment sol Image de Sentinel-2, réalise le spectromètre imageur à bord de Sentinel-5P ainsi que l’altimètre radar Poseidon-4 de la mission Jason-CS/Sentinel-6.


Copyrights:
Artistic views 1, 3 &7: © ESA
Photos 2, 4 & 6: © Thales Alenia Space/Master Image Programmes
Photo 5: © Thales Alenia Space/Imag[IN]