Thales Alenia Space @ GSTC 2019

Partie prenante de la dynamique singapourienne, Thales Alenia Space sera les 14 et 15 février à la 12ème édition de l’événement GSTC. Le constructeur européen de satellites y présentera ses toutes dernières technologies en termes de systèmes de télécommunications Internet Très Haut Débit (VHTS) ainsi que son offre d’Observation complète optique et radar. Fort de son expertise en matière de constellations télécom en orbite moyenne et basse [Thales Alenia Space a réalisé 125 satellites sous sa maitrise d’œuvre pour 3 constellations], l’industriel démontrera comment il est parvenu a anticipé le « virage » du New Space.  

Une offre d’observation complète optique et radar :

 

 

Collecte de renseignements, surveillance maritime, cartographie, gestion de crises… L’Espace permet aux utilisateurs, les Etats en particulier, d’avoir accès à de nombreuses applications en terme de surveillance, garantissant ainsi à la fois leur sécurité et leur souveraineté. De nombreux de pays ont manifesté leur intérêt quant à l’acquisition de systèmes spatiaux capables de fournir de manière autonome des images de renseignement très précises. En capitalisant sur une expertise de plus de 30 ans, Thales Alenia Space, seul industriel européen maitrisant les instruments tant optique que radar à très haute résolution, propose une offre d’Observation complète répondant aux attentes confirmées du marché en la matière.

A l’issue d’un appel d’offre international, Thales Alenia Space a justement remporté en décembre dernier,  deux contrats majeurs en Corée avec, d’une part, KAI (Korean Aerospace Industries), d’autre part HSC (Hanwha Systems Corporation). 4 satellites d’Observation de la Terre dotés de Radars à Synthèse d’ouverture (SAR) seront ainsi réalisés dans le cadre du projet SmallSat Korea "425". Cette constellation sera utilisée par les autorités coréennes pour des applications liées à la surveillance, le renseignement et le contrôle de zones d’intérêt spécifiques, grâce à l’acquisition d’images de haute résolution.

VHTS for all!

 

 

Parce que nous voulons aujourd’hui pouvoir être connecté n’importe où et en toutes circonstances ; parce que nous avons besoin de pouvoir bénéficier à tout instant de contenus de plus en plus volumineux ; parce qu’aucune zone géographique, notamment les zones isolées, ne doit être laissée pour compte dans le cadre de la réduction de la fracture numérique ; parce que l’espace doit pouvoir apporter des solutions pour améliorer le quotidien des citoyens… Le système satellitaire de télécommunications, dans son incarnation digitale en particulier, est incontestablement la solution la plus appropriée pour répondre à la demande d’un marché des « Telecom » extrêmement compétitif et en constante évolution.

De nouveaux marchés émergent, dans les domaines maritime et aéronautique en particulier, pour lesquels les besoins en connectivité vont crescendo. La solution VHTS, dont Thales Alenia Space est le fer de lance incontesté, est numérique. Elle offre par conséquent une immense agilité ! Ce type de solutions est d’abord arrivé sur le marché des « telecom » militaires. Elles ont ensuite été instanciées sur le marché commercial plus récemment. Aujourd’hui, les opérateurs en redemandent, et pour cause… Elles allient forte capacité, agilité numérique et compétitivité. D’une grande flexibilité, les solutions VHTS permettent à tout instant d‘adapter la distribution du débit sur la zone de couverture. En d’autres termes, ces charges utiles répondent aux besoins évolutifs des opérateurs au cours d’une mission de télécommunications.

La trotteuse réglée à l’heure du New Space :

 

 

NorthStar, BlackSky, KINEIS… Thales Alenia Space a su comment proposer des offres compétitives et disruptives adaptées à autant de domaines d’activité.

Ainsi, avec la start-up américaine Spaceflight Industries, Thales Alenia Space a créé Leostella LCC, une co-entreprise à 50-50 installée au cœur du New Space, dont l’objectif consiste à réaliser la première constellation à très forte revisite horaire, composée de 60 satellites d’Observation optiques à Haute Résolution ; les deux premiers satellites de cette constellations sont déjà en opération.

Autre exemple, Thales Alenia Space réalisera Kineis, une constellation de 20 nano-satellites dédiée à l’Internet des Objets, réalisée en coopération avec Nexeya pour le compte de CLS.

Enfin, la Space Alliance a pris dernièrement une participation dans la société NorthStar Earth & Space Inc. Il s’agit d’une société de services d'information basée à Montréal qui développe le système le plus avancé dans le monde en matière de surveillance de l'environnement et de l'espace proche. Via cet investissement, l’alliance spatiale entre Telespazio et Thales Alenia Space fournira à NorthStar des solutions pour la conception, le développement et la réalisation d'une constellation unique de 40 satellites.

De son offre d’Observation complète optique et radar aux systèmes de télécommunications Très Haut Débit en passant par les solutions New Space, Thales Alenia Space sera définitivement sur tous les fronts à l’occasion de la douzième édition de la convention spatiale singapourienne GSTC.

 

Copyrights: ©Thales Alenia Space/Briot except Blacksky: © SpaceFlight Industries