Thales Alenia Space @ Satellite 2020

Du 9 au 12 mars, à l’occasion de la Conférence Internationale Satellite 2020, qui se tient comme chaque année à Washington, Thales Alenia Space présentera plus particulièrement ses toutes dernières technologies en matière de systèmes de télécommunications.

Une nouvelle décennie marquée par un tournant du marché des télécommunications

 

 

Depuis plusieurs années, le marché des satellites des télécommunications géostationnaires était particulièrement contracté. En 2019, en revanche, 17 satellites de télécommunications ont été commandés à travers le monde : 13 pour le marché commercial ainsi que 4 satellites gouvernementaux. Sans atteindre les volumes observés entre 2011 et 2016 (autour de 20), le nombre de commandes est en nette progression comparativement aux années 2017 et 2018, qui n’avaient enregistré respectivement que 10 et 9 commandes. Les données de 2019 sont annonciatrices d’une reprise du marché des télécommunications pour de nouveaux besoins. Tirées par l’explosion des besoins globaux relatifs à la connectivité, à la mobilité et au Très Haut Débit, les perspectives de croissance du secteur devraient être significatives à horizon 2025.

 

Amazonas Nexus © Thales Alenia Space/Briot

 

Dans ce contexte, le retour en force de Thales Alenia Space s’est concrétisé par l’obtention en 2019, de 4 satellites de télécommunications ainsi que 2 charges utiles destinées à 2 satellites gouvernementaux espagnols, SPAINSAT NG, puis en tout début 2020 par le nouveau contrat Amazonas Nexus. Depuis le milieu des années 2010, 11 satellites de télécommunications, basés sur des plateformes à propulsion électrique (permettant de maximiser la capacité d’emport des charges utiles), ont été attribués à des constructeurs européens, dont 7 pour Thales Alenia Space. Nos plateformes Spacebus NEO, 100% électriques et modulaires combinées à nos charges utiles flexibles Très Haut Débit, nous ont permis de faire la différence et de faire la course en tête des solutions VHTS. A titre d’exemple dimensionnant, nous sommes en train de réaliser un satellite de télécommunications, EUTELSAT KONNECT VHTS, doté d’une plateforme électrique et d’une charge utile numérique. Equipé d’un processeur numérique de 5ème génération de très haute performance (DTP5G), le satellite, extrêmement puissant et capacitif (classe des 500 Gbps), pourra apporter l’Internet Très Haut Débit dans les zones blanches (où il est difficile de mettre en place des infrastructures de télécommunications terrestres), en France comme en Europe. Le DTP5G est la technologie qui représente un réel différenciateur et qui nous a permis de remporter les derniers appels d’offre : SATRIA pour l’Indonésie, EUTELSAT 10B et Amazonas Nexus pour Hispasat.

Des solutions sur mesure pour les opérateurs

 

Space Inspire © Thales Alenia Space/Master Image Programmes

 

Fort de notre expertise en matière de technologies Très Haut Débit, Thales Alenia Space lance une toute nouvelle ligne de produits de satellites de télécommunications : Space Inspire. Basée sur une nouvelle plateforme de taille intermédiaire, la solution Space Inspire, numérique [software-defined] et ultra-flexible, est entièrement reprogrammable en orbite, y compris au niveau des zones de couverture.

Les satellites Space Inspire, qui seront dotés d’un processeurs numériques de 6ème génération, vont changer considérablement la donne sur ce marché des télécommunications en pleine mutation. Nos clients sont de plus en plus confrontés à la nécessité de développer des services avancés et de saisir de nouvelles opportunités commerciales, et ce, à tout instant. Grâce à cette nouvelle ligne de produits, la numérisation des missions et la flexibilité permettent aux opérateurs de satellites d'allouer dynamiquement de la capacité n'importe où, n'importe quand, quelle que soit la forme d'onde. En support à nos lignes de produit télécom Thales Alenia Space a récemment inauguré son nouveau site industriel 4 .0, en Belgique. Basé à Hasselt, l’établissement est dédié à la production automatisée de l’assemblage de cellules photovoltaïques (P.V.A.), cellules générant l’énergie électrique sur les générateurs solaires des satellites :  Space Inspire et Spacebus NEO en bénéficieront.

5G : Thales Alenia Space ouvre la voie

 

 

On en parle de plus en plus. L’ère de la 5G ouvre grandes ses portes. La prochaine génération de technologie mobile ne pourra pas s’en priver.

Grâce à l'espace, le système 5G pourra offrir une accessibilité, une fiabilité et une résilience accrues, ainsi que des capacités de diffusion et de multidiffusion. Nous envisageons qu'il puisse prendre en charge un plus large éventail d'applications pour permettre d’assurer un accès à la connectivité pour l’ensemble de la population mondiale. Avec les acteurs du spatial et de la téléphonie mobile, Thales Alenia Space accompagne les efforts du 3GPP pour développer des solutions permettant de mettre en œuvre la vision d'un réseau mondial unique où les plates-formes spatiales sont des éléments essentiels et parfaitement intégrés dans la stratégie 5G des opérateurs de réseaux mobiles.

La référence mondiale en matière de constellations

 

Iridium NEXT© Thales Alenia Space/Master Image Programmes

 

En 2019, 2 constellations de satellites de télécommunications, réalisées sous maîtrise d’œuvre Thales Alenia Space, ont été déployées avec succès en orbite. Il s’agit d’O3b pour le compte de SES, qui compte à ce jour 20 satellites en orbite moyenne et d’Iridium NEXT, pour le compte d’Iridium, qui compte 66 satellites opérationnels en orbite basse.

Avec 125 satellites sous sa maîtrise d’œuvre pour 3 constellations différentes (Globalstar 2, O3b et Iridium® NEXT), Thales Alenia Space, qui a également réalisé 70% de la constellation Globalstar 1ère Génération,  est résolument le partenaire mondial de référence en matière de constellations de satellites de télécommunications en orbite moyenne et basse. Nous sommes définitivement en ordre de marche, avec nos partenaires internationaux, pour relever de nouveaux challenges industriels encore plus ambitieux en matière de constellations, que ce soit dans les domaines des télécommunications ou de l’Observation de la Terre.

 

Kinéis © Kinéis

 

Nous avons su capitaliser sur notre expertise en matière de constellations pour adresser 3 nouveaux marchés Newspace en partenariat avec des startups.  Avec BlackSky, NorthStar, et Kinéis, Thales Alenia Space propose des offres compétitives et disruptives adaptées à autant de domaines d’activité.

Avec la start-up américaine SpaceFlight Industries, Thales Alenia Space a en effet créé Leostella LCC, une co-entreprise à 50-50 installée au cœur du New Space, dont l’objectif consiste à réaliser BlackSky, la première constellation à très forte revisite horaire, composée de 60 satellites d’Observation optiques à Haute Résolution.

En 2018, la Space Alliance a par ailleurs pris une participation dans la société NorthStar Earth & Space Inc. On parle ici de surveillance de l’Espace depuis l’Espace. L’alliance spatiale entre Telespazio et Thales Alenia Space fournira à NorthStar des solutions pour la conception, le développement et la réalisation d'une constellation unique de 40 satellites.

Thales Alenia Space est également architecte système de Kinéis, une constellation de 25 nano-satellites dédiée à l’Internet des Objets, réalisée en coopération avec Hemeria.

Un marché des « Télécoms » en mutation, une offre de solutions entièrement renouvelée

Ajoutée à notre savoir-faire en matière de constellations, Thales Alenia Space dispose à ce jour de différentes lignes de produits susceptibles de répondre, de manière très précise, aux nouvelles attentes du marché des télécommunications. De notre offre basée sur la plateforme Spacebus 4000 B2, particulièrement adaptée pour les opérateurs régionaux, à Spacebus NEO, qui peut apporter du Très Haut Débit à travers le monde, en passant par notre nouvelle ligne de produits entièrement numérique et reconfigurable en orbite, Space Inspire, Thales Alenia Space apporte, au cas par cas, des réponses concrètes aux opérateurs, au service de la connectivité et de la réduction de la fracture numérique.

 

Première vue d'artiste © Thales Alenia Space/Marchioro