La 14ème mission du vaisseau spatial Cygnus est en route vers la Station spatiale internationale

Le module cargo pressurisé (PCM) développé par Thales Alenia Space, réalise une nouvelle mission de ravitaillement de l’ISS, avec environ 3,600 kg de précieuse cargaison à bord

 

Turin, le 3 octobre 2020 – Le vaisseau spatial Cygnus, dédié au ravitaillement de la Station spatiale internationale (ISS), a été lancé avec succès pour une 14ème mission opérationnelle, à bord d’une fusée Antares, depuis la base de la NASA située à Wallops, en Virginie. Cygnus comprend deux principaux éléments : un module de service, construit par Northrop Grumman, et le module cargo pressurisé dans sa configuration améliorée (PCM), développé par Thales Alenia Space, une co-entreprise entre Thales (67%) et Leonardo (33%). Northrop Grumman a également construit la fusée Antares.

Depuis 2013, les missions Cygnus sont le principal moyen de ravitaillement de la Station spatiale internationale, transportant à leur bord une cargaison précieuse (oxygène, eau, expériences scientifiques, vêtements, pièces de rechange) d’une utilité vitale pour les astronautes de l’ISS. Depuis fin 2015, la version améliorée du Module Cargo Pressurisé (PCM) inclut, au niveau de sa conception, un espace en capacité d’accueillir des charges plus lourdes (plus de 3500 kilos) et plus volumineuses.

Chaque mission de ravitaillement de l’ISS comprend des fournitures pour l'équipage et du matériel, et intègre, de plus en plus, des expériences scientifiques dans les domaines de la biologie et de la biotechnologie, des sciences de la Terre et de l'espace, des sciences physiques ainsi que des démonstrations de technologies.

 

 

Le ravitailleur qui vient d’être lancé embarque une nouvelle série d'expériences dont Plant Habitat-02, dédiée à l'évaluation de la valeur nutritionnelle et des paramètres de croissance des plantes cultivées dans l'espace. La culture de radis sera expérimentée comme une plante modèle, à la fois nutritive et comestible. Cette expérience sera essentielle pour de futures missions d'exploration humaine de la Lune et de Mars menées par la NASA. Deux autres expériences sont à bord du module cargo Cygnus : le système de gestion des déchets universel qui démontrera la technologie d'un toilette compact pour les astronautes, et une expérience de l'université de Porto Rico qui testera l'oxydation de l'ammoniac en microgravité comme moyen potentiel de produire de l'eau et de l'énergie pouvant être utilisés lors de futures missions d'exploration de l'espace lointain.

 

 

Cygnus embarquera également une étude à vocation sanitaire visant à développer l'immunothérapie contre le cancer en utilisant la microgravité pour détecter l’acide ribonucléique messager (ARN Messager ou ARNm) onco-sélectif  et tester un médicament pour le traitement de la leucémie. Par ailleurs, le cargo Cygnus embarquera une caméra de réalité virtuelle à 360 degrés destinée à filmer une sortie dans l'espace ainsi que des images de la Terre et de l'extérieur de l’ISS dans le cadre d’une série de films de réalité virtuelle, « The ISS Experience », témoignant de la vie et des recherches menées à bord de la Station spatiale internationale.

 

 

Avant-poste de l'humanité dans l'espace, l'ISS, dont Thales Alenia Space a fourni 50% des modules pressurisés, est le laboratoire spatial le plus grand et le plus complexe jamais réalisé, habité en permanence depuis vingt ans, défiant les règles complexes de la physique, de la métrologie, de l'astronomie et des vols interplanétaires. La présence constante des astronautes en orbite est rendue possible grâce aux modules pressurisés, qui permettent le maintien de la vie, la réalisation d’expériences scientifiques dans un milieu de microgravité, et le développement de technologies et de connaissances essentielles non seulement pour l'exploration spatiale, mais aussi pour bâtir une vie meilleure et durable sur Terre - en ligne avec l'aspiration « Space for Life » de Thales Alenia Space.

Thales Alenia Space fournit les cargos pressurisés Cygnus à Northrop Grumman depuis l’origine du programme avec un premier contrat signé en 2009 pour la livraison de 9 modules et un second contrat en 2016 portant sur la fabrication de 9 modules supplémentaires. Quatorze cargos opérationnels ont déjà été lancés, ainsi qu’un cargo de démonstration, quatre dans leur version originale et onze dans leur version améliorée.

 

Photos et vues d'artiste : ©NASA - ©Northrop Grumman & ©Thales Alenia Space/Master Image Programmes

 

A PROPOS DE THALES ALENIA SPACE
Combinant plus de quarante ans d’expérience et une diversité unique en terme d’expertise, de talents et de cultures les architectes de Thales Alenia Space conçoivent et délivrent des solutions innovantes pour les télécommunications, la navigation, l’observation de la Terre et la gestion de l’environnement, l’exploration, les sciences et les infrastructures orbitales. Les institutions, gouvernements et entreprises comptent sur Thales Alenia Space afin de concevoir, réaliser et livrer  des systèmes satellitaires : pour géolocaliser et connecter les personnes et les objets partout dans le monde; pour observer notre Planète; pour optimiser l'utilisation des ressources de la Terre ainsi que celles de notre Système Solaire. Thales Alenia Space a la conviction que l’espace apporte une nouvelle dimension à l’humanité pour bâtir une vie meilleure et durable sur Terre. Société commune entre Thales (67%) et Leonardo (33 %), Thales Alenia Space a réalisé un chiffre d'affaires d’environ 2,15 milliards d’euros en 2019 et emploie environ 7700 personnes dans 9 pays. www.thalesaleniaspace.com

 

THALES ALENIA SPACE – CONTACTS PRESSE

Sandrine Bielecki    
Tel: +33 (0)4 92 92 70 94    
sandrine.bielecki@thalesaleniaspace.com

Catherine des  Arcis    
Tel: +33 (0)4 92 92 72 82    
catherine.des-arcis@thalesaleniaspace.com