Aller au contenu principal

SpeQtral et Thales Alenia Space expérimenteront conjointement des communications quantiques par satellite basées sur des photons intriqués

De l’espace à la Terre : le satellite SpeQtral-1 va transmettre des qbits à une station sol de Thales Alenia Space pour tester ce qui préfigurera les réseaux d’informations quantiques
de demain

PARIS, France - le 19 septembre 2022 - SpeQtral, leader des technologies de communication quantique par satellite, et Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), ont annoncé ce jour la signature d’un protocole d’accord (MoU) portant sur la recherche, le développement et la démonstration de communications quantiques de l’espace à la Terre.

Les réseaux d’information quantique (RIQ) font actuellement l’objet d’importants programmes de recherche et développement. On assiste à un essor industriel rapide de l’informatique quantique et des senseurs quantiques, avec la promesse de gains de performance exponentiels. Pour réaliser le plein potentiel de ces technologies, il sera nécessaire de transférer des informations quantiques sur différentes distances. L’emploi de satellites est actuellement considéré comme la meilleure option pour effectuer des communications quantiques longue distance.

Ce MoU prévoit que des expérimentations conjointes seront menées d’ici à 2025 entre le satellite quantique SpeQtral-1 en cours de développement et une station sol quantique ultra-moderne actuellement développée par Thales Alenia Space.

SpeQtral-1, l’un des tout premiers satellites quantiques devant être lancé par une entité commerciale, servira à démontrer la possibilité de transférer des données quantiques sur de longues distances, et d’interconnecter divers réseaux quantiques métropolitains en cours de mise en place.

Depuis 2018, Thales Alenia Space exécute la feuille de route que l’entreprise s’est fixée pour parvenir à maîtriser de bout en bout les communications quantiques. Cette feuille de route, pleinement alignée avec celle de SpeQtral, conduit Thales Alenia Space à s’intéresser non seulement aux satellites, mais également aux stations sol et aux segments de mission complets. Pour cela, l’entreprise s’appuie sur sa riche expertise en intégration de systèmes de télécommunications et en développement de terminaux optiques, ainsi que sur les deux décennies d’expérience de Thales en matière de communication quantique.

Cette collaboration, qui devrait également impliquer un consortium d’autres partenaires technologiques français spécialisés, fournira aux deux pays une excellente base de travail et d’expérimentation commune, tout en leur permettant de profiter mutuellement de leur expertise technologique respective. Toutes les parties pourront ainsi innover et progresser plus encore dans le domaine des réseaux d’informations quantiques.

« Cette collaboration préfigure l’interopérabilité internationale des moyens de communications quantiques, une condition préalable indispensable à la création de réseaux d’information quantique universels », a déclaré Chune Yang Lum, Co-fondateur et CEO de SpeQtral. « Compte tenu des très hautes performances que laissent entrevoir les systèmes sol optiques de Thales Alenia Space, nous nous réjouissons à la perspective de travailler avec cette entreprise. »

« Nous sommes ravis de collaborer avec SpeQtral pour développer des réseaux d’informations quantiques universels », a déclaré Christophe Valorge, Directeur technique (CTO) de Thales Alenia Space. « Nous aurons, ensemble, l’occasion d’expérimenter l’infrastructure de communication quantique du futur. »

 

À propos de Thales Alenia Space
Combinant plus de quarante ans d’expérience et une diversité unique en termes d’expertise, de talents et de cultures, les architectes de Thales Alenia Space conçoivent et délivrent des solutions innovantes pour les télécommunications, la navigation, l’observation de la Terre et la gestion de l’environnement, l’exploration, les sciences et les infrastructures orbitales. Les institutions, gouvernements et entreprises comptent sur Thales Alenia Space afin de concevoir, réaliser et livrer des systèmes satellitaires : pour géolocaliser et connecter les personnes et les objets partout dans le monde ; observer notre Planète ; optimiser l'utilisation des ressources de la Terre et celles de notre Système solaire. Thales Alenia Space a la conviction que l’espace apporte une nouvelle dimension à l’humanité pour bâtir une vie meilleure et durable sur Terre. Société commune entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), Thales Alenia Space forme également la Space Alliance avec Telespazio pour proposer une offre complète de solutions incluant les services. Thales Alenia Space a réalisé un chiffre d'affaires d’environ 2,150 milliards d’euros en 2021 et emploie environ 8900 personnes dans 10 pays, avec 17 sites en Europe et une usine aux États-Unis.

 

THALES ALENIA SPACE - CONTACTS PRESSE
Sandrine Bielecki    Tél. : +33 (0)4 92 92 70 94    sandrine.bielecki@thalesaleniaspace.com
Catherine des Arcis    Tél. : +33 (0)6 78 64 63 97    catherine.des-arcis@thalesaleniaspace.com