Stratobus décolle !

Cannes, le 26 avril 2016 –  Thales Alenia Space annonce le démarrage officiel du projet de Recherche et Développement Stratobus. Ce dirigeable stratosphérique autonome vient en effet d’être conventionné par le CGI/PIA à hauteur de 17 Meuros. Ce financement couvre la phase de mise au point des technologies clés pour une durée de 24 mois et se conclura par la réalisation d’un démonstrateur. Le projet ayant été labellisé par quatre régions, d’autres financements régionaux complémentaires à hauteur d’environ 3 Meuros sont également attendus.

En préambule à ce démarrage les premiers contrats entre d’une part Thales Alenia Space et les partenaires français du programme, et Bpifrance d’autre part, ont été signés ce jour. La société CNIM (Construction Navale Industrielle de la Méditerranée) réalisera la structure équipée, l’anneau et la nacelle, Solutions F la propulsion électrique, Airstar Aerospace l’enveloppe équipée, et Tronico-Alcen le conditionnement de l’énergie à bord. Aux partenaires français se joignent   Cmr-Prototec (Norvège) pour le stockage de l’énergie à bord et MMIST (Canada) pour le parachute de sauvegarde. Thales Alenia Space, chef de file du projet a en charge le système, l’avionique, les générateurs solaires et la certification de l’aéronef.
 
Le Stratobus sera placé à une altitude de 20 kilomètre au-dessus de son théâtre d’opérations, en couche basse de la stratosphère offrant une densité de l’air suffisante à la portance du ballon. A cette altitude, les vents sont modérés et stables sur toute la zone terrestre située entre les tropiques, autour de 90 km/h maximum, permettant de se maintenir en position stationnaire face au vent grâce à sa motorisation électrique. Le Stratobus embarquera des missions de type surveillance des frontières, de sites critiques sur terre comme sur mer (vidéo protection des plates-formes off-shore), de la sécurité militaire (lutte contre le terrorisme, les trafics de stupéfiant), mais aussi de contrôle environnemental (feux de forêts, érosion des plages, pollutions …) et télécommunications (internet, 5G).
 
« Le nouveau marché des HAPS (High Altitude Pseudo Satellite), évalué à 1 Md$ d’ici à 2020, attend son produit, et avec un horizon à 500 km, nous sommes convaincus que le Stratobus prendra une grande part de ce marché » déclare Jean-Loic Galle, Président Directeur Général de Thales Alenia Space. « A mi-chemin entre drone et satellite, produit low cost avec une couverture régionale permanente, le Stratobus est le complément idéal d’une solution par satellite. Uniquement alimenté en énergie solaire et embarquant des technologies propres, le Stratobus a une empreinte carbone très faible, bien inférieure à celle d’un petit avion de tourisme ». ajoute Jean-Philippe Chessel, Chef du Projet Stratobus chez Thales Alenia Space.
Thales Alenia Space et ses partenaires, prévoient le lancement d’un démonstrateur en 2018, suivi du premier vol de qualification et de certification en 2020. De nombreux prospects ont d’ores et déjà été identifiés et le retour sur investissement sera réalisé en moins de trois ans à compter de sa commercialisation.
 
A propos de Thales Alenia Space :

Acteur spatial incontournable en Europe dans les domaines des télécommunications, de la navigation, de l’observation de la terre, de l’exploration et de la réalisation d’infrastructures orbitales, Thales Alenia Space est une Joint-Venture entre les groupes Thales (67%) et Finmeccanica (33%). Aux côtés de Telespazio, Thales Alenia Space forme la Space Alliance et propose une offre complète de solutions incluant les services. Grâce à son expertise unique en matière de missions duales, de constellations, de charges utiles flexibles, d'altimétrie, de météorologie ou d'observation optique et radar haute résolution, Thales Alenia Space se positionne comme le partenaire industriel naturel pour accompagner les grands pays dans le développement de leur plan spatial. Thales Alenia Space a réalisé un chiffre d'affaires de plus de 2.1 milliards d’euros en 2015  et emploie 7500 personnes dans 8 pays. www.thalesaleniaspace.com

 
Contact
Sandrine Bielecki
+33 (0)4 92 92 70 94
See the list of our contacts