Aller au contenu principal

Thales Alenia Space franchit un jalon majeur dans le développement de la mission CRISTAL du programme Copernicus

Signature de l’avenant au contrat pour le développement et la qualification du radar altimètre IRIS embarqué à bord de la mission

 

Toulouse, le 27 juin 2022 - Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), a signé un avenant au contrat CRISTAL avec Airbus Defence and Space, maître d’œuvre du satellite. Cet avenant prévoit le développement et la qualification du radar altimètre interférométrique IRIS (Interferometric Radar ALtimeter for Ice and Snow) embarqué à bord de la mission CRISTAL (Copernicus polaR Ice and Snow Topography Altimeter). La mission CRISTAL fait partie du programme Copernicus expansion de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) en partenariat avec la Commission Européenne. Le programme phare Copernicus fournit des données d’observation de la Terre et in situ ainsi qu’une large gamme de services de surveillance et de protection de l’environnement, de surveillance du climat et d’évaluation des catastrophes naturelles dans le but d’améliorer la qualité de vie des citoyens européens.

La signature de cet avenant marque une étape cruciale dans la poursuite de la mission CRISTAL qui vise à mesurer l'épaisseur des glaces de mer et la hauteur des calottes glaciaires - deux indicateurs clés du changement climatique. La première phase (B2) du contrat signée en 2020 avec Airbus  pour la conception préliminaire de l’altimètre est finalisée, l’instrument ayant passé avec succès la revue de conception préliminaire. L’altimètre entre désormais dans sa phase de conception détaillée, de qualification et développement final (phase CD). Il sera livré à Airbus en 2025 pour être intégré au satellite de la mission CRISTAL, dont le lancement est prévu en 2027.

 

 

Le satellite CRISTAL embarquera, pour la première fois, un altimètre radar bifréquence en bandes Ku et Ka pour mesurer et surveiller l'épaisseur de la glace de mer et de la neige sus-jacente. Les mesures de l'épaisseur de la glace de mer soutiendront les opérations maritimes et aideront à la planification des activités dans les régions polaires. IRIS mesurera et surveillera également les variations de hauteur des calottes glaciaires et des glaciers du monde entier, grâce à son mode radar interférométrique. IRIS améliorera considérablement la précision de mesure de son prédécesseur SIRAL-2 (un altimètre uniquement en bande Ku, actuellement à bord de la mission Earth Explorer CryoSat 2 de l’ESA), grâce à son fonctionnement bi-fréquence et en ajoutant la mesure de la hauteur de la surface de la mer aux objectifs de la mission. La mission CRISTAL, qui a une portée mondiale, est essentielle pour mieux comprendre et surveiller le climat terrestre dans un contexte de changement climatique rapide.

Hervé Derrey, Président Directeur Général de Thales Alenia Space a déclaré : "Thales Alenia Space est fière de mettre son expertise et son héritage de longue date en altimétrie spatiale au service de cette mission cruciale pour la compréhension et le suivi du climat, ainsi que son héritage éprouvé en vol acquis avec la mission SIRAL-2. Les régions polaires ont une réelle influence sur les modèles climatiques au niveau mondial, sur la circulation thermohaline et sur le bilan énergétique planétaire. Un programme à long terme de surveillance de la topographie des glaces polaires, des océans et des neiges tel que CRISTAL revêt donc une importance capitale".

Le développement de l'altimètre IRIS s’appuie sur l'héritage de plusieurs programmes de la ligne de produits altimétriques de Thales Alenia Space, dont SIRAL-2, Poseidon 4 à bord de Sentinel 6/Jason-CS, Alti-Ka sur le satellite du CNES (Agence Spatiale Française) et de l’ISRO (Agence Spatiale Indienne), et KaRIn à bord de SWOT, satellite du CNES et du Jet Propulsion Laboratory de la NASA. Thales Alenia Space est également le premier industriel à avoir validé en orbite un altimètre interférométrique SAR (SIRAL) permettant ainsi d’offrir une expertise unique dans les domaines de l’électronique et des antennes de radar interférométrique.
 

A propos des contributions industrielles sur CRISTAL
Thales Alenia Space en France est responsable de l'altimètre IRIS, avec la contribution de Thales Alenia Space en Belgique pour l'alimentation des amplificateurs de puissance à semi-conducteurs en bande Ku et Ka et de Thales Alenia Space en Italie pour l'oscillateur ultra stable. De plus, Thales Alenia Space en Espagne fournira le transpondeur en bande S (SBT) du satellite CRISTAL.

 

Thales Alenia Space: leader mondial en altimétrie spatiale
Thales Alenia Space est un leader mondial de l'altimétrie spatiale, une technique permettant d'étudier la hauteur de la surface de la mer, l'épaisseur de la glace de mer et le niveau des rivières et des lacs, ainsi que la topographie des terres, des calottes glaciaires et des fonds marins. La société a fourni de nombreux instruments dédiés à des missions d'océanographie, comme les altimètres Poséidon à bord des satellites Topex-Poséidon et Jason 1, 2 et 3 pour le CNES. Thales Alenia Space a  également construit l'altimètre en bande Ka AltiKa pour le satellite franco-indien d'océanographie SARAL et l'altimètre SAR (radar à synthèse d'ouverture) à très haute résolution SIRAL 2 pour le satellite Cryosat-2 de l'ESA, capable de mesurer les variations d'épaisseur de la glace de mer et le bilan de masse des glaces continentales avec une précision sans précédent. En outre, Thales Alenia Space fournit également les altimètres SRAL SAR à bord de Sentinel-3, l’altimètre SWIM à bord du satellite CFOSat pour le CNES, qui mesure les spectres des vagues, et les altimètres SADKO à bord des satellites russes GEO-IK.

 

Illustrations © Airbus

 

À PROPOS DE THALES ALENIA SPACE

Combinant plus de quarante ans d’expérience et une diversité unique en termes d’expertise, de talents et de cultures, les architectes de Thales Alenia Space conçoivent et délivrent des solutions innovantes pour les télécommunications, la navigation, l’observation de la Terre et la gestion de l’environnement, l’exploration, les sciences et les infrastructures orbitales. Les institutions, gouvernements et entreprises comptent sur Thales Alenia Space afin de concevoir, réaliser et livrer des systèmes satellitaires : pour géolocaliser et connecter les personnes et les objets partout dans le monde ; observer notre Planète ; optimiser l'utilisation des ressources de la Terre et celles de notre Système solaire. Thales Alenia Space a la conviction que l’espace apporte une nouvelle dimension à l’humanité pour bâtir une vie meilleure et durable sur Terre. Société commune entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), Thales Alenia Space forme également la Space Alliance avec Telespazio pour proposer une offre complète de solutions incluant les services. Thales Alenia Space a réalisé un chiffre d'affaires d’environ 2,15 milliards d’euros en 2021 et emploie environ 8900 personnes dans 10 pays, avec 17 sites en Europe et une usine aux États-Unis.

 

THALES ALENIA SPACE – CONTACTS PRESSE

Sandrine Bielecki    
Tel : +33 (0)4 92 92 70 94    
sandrine.bielecki@thalesaleniaspace.com

Catherine des Arcis    
Tel: +33 (0)4 92 92 72 82    
catherine.des-arcis@thalesaleniaspace.com