Euronaval

C’est un cinquantenaire en pleine forme qui accueillera des milliers de visiteurs venus du monde entier du 23 au 26 octobre prochain, au parc des expositions du Bourget, près de Paris. Créé en 1968, le salon Euronaval s’est imposé au fil des ans comme le rendez-vous incontournable des spécialistes de l’industrie navale de défense, de la sécurité et sûreté maritimes. Thales y tiendra naturellement une place de premier rang.

 

Depuis la dernière édition de 2016, l’augmentation constante des tensions dans différentes zones du globe a conduit à une accélération significative des capacités des marines et des gardes côtes. Par ailleurs, le niveau des menaces que les unités navales ont et vont avoir à affronter s’est considérablement accru : cyber agressions, missiles anti navires hyper véloces, sous-marins de plus en plus silencieux, torpilles à très haute vélocité, avions furtifs, attaques en essaims, par petites embarcations ou USV et par drones, mines, etc.

Dans ce contexte, Thales s’impose comme un acteur majeur du secteur parce qu’il est un groupe global : global par sa dimension mondiale, par le spectre de ses activités - des senseurs aux systèmes complets -,  global, enfin, par ses compétences de « bout en bout », de la conception au soutien des flottes. Concepteur de senseurs et d’effecteurs d’excellence, Thales est aussi un intégrateur qui met au service de ses clients son expertise dans les systèmes et systèmes de systèmes, purement militaires, mais aussi duaux (civil/militaire).

Outre l’excellence de ses senseurs, Thales est la seule société de défense qui maitrise les technologies majeures qui feront la différence dans les opérations navales de demain : le big data, l’IA, la connectivité et la cybersécurité.  Ses fortes capacités d’innovation sont pour ses clients soit sources d’économies, soit multiplicateurs d’effets et facteurs de supériorité militaire en opérations.

Pour toutes ces raisons, Thales sait accompagner ses clients du domaine naval à chaque moment décisif.