Tous mobilisés dans la lutte contre le Covid-19

Alors que la pandémie du Covid-19 se propage dans le monde, des collaborateurs de Thales se mobilisent pour contribuer à lutter contre le virus et ses effets. Sophie Le Pennec, Directrice en charge de la Santé, de la Sécurité, et de l’Environnement pour le Groupe nous décrit les actions menées par Thales ainsi que certaines initiatives personnelles d’employés alliant solidarité, innovation, et expertise technique.

Bonjour Sophie, le Groupe Thales a lancé plusieurs initiatives pour lutter contre le Covid-19 et sa propagation. Pouvez-vous nous décrire en quelques mots les raisons de cet engagement ?

Dès le départ, le premier objectif fut bien évidemment de tout mettre en œuvre pour  garantir la


© Thales
Sophie Le Pennec

sécurité des collaborateurs du Groupe et de décliner  les règles adaptées en matière de protection sanitaire. La santé des collaborateurs est primordiale et nous avons pris plusieurs mesures en ce sens. Vous me permettrez de saluer tout particulièrement le professionnalisme et l’engagement des équipes de Santé, Sécurité et Environnement ainsi que de celles de la médecine du travail qui ne ménagent pas leurs efforts dans cette période particulière.

Dans cette situation totalement inédite et exceptionnelle, le Groupe a également mis à la disposition de l’ensemble des collaborateurs en France plusieurs services d’accompagnement et de soutien psychologique.

 

 

Enfin, nous avons aussi voulu montrer à nos clients, à nos partenaires mais aussi aux personnels de santé autour de nous que nous étions à leur côté durant cette crise, que nous mettions notre expertise technique et technologique à leur disposition pour les accompagner au quotidien et les aider à surmonter cette période difficile.

Vous évoquez une aide en faveur des personnels de santé. Est-ce que Thales a par exemple donné des masques aux hôpitaux qui en ont un besoin impérieux ?

Oui. Ce sont quelques 20 000 masques FFP2 qui ont été donnés aux instances hospitalières et aux professionnels de santé, auxquels s’ajoutent 260 000 masques cédés au profit de l’Etat français. Les sites de Thales, partout en France et au delà contribuent également à la distribution locale de blouses jetables pour venir en aide aux professionnels de santé qui en ont besoin.


© Thales
Don de masques du site d'Aubagne

 

Mais notre aide ne s’est pas limitée à fournir des masques ou des blouses. Nous tentons d’aider les équipes médicales avec nos autres capacités.

Quelles autres mesures ont été prises par le Groupe pour aider les professionnels de santé et les hôpitaux ?

Suivant l’exemple des dons de vêtements de protection par des employés de Thales en Chine aux hôpitaux de Wuhan au début de l'année, des équipes d’Hengelo aux Pays-Bas ont collecté et offert des masques, des combinaisons jetables et des couvre-chaussures aux médecins généralistes locaux. À Huizen, toujours aux Pays-Bas, des tablettes ont été données au centre médical Meander d'Amersfoort que les patients peuvent utiliser pour rester en contact avec leurs familles et leurs amis. 

En partenariat avec Airbus et une vingtaine d’autres entreprises, nous produisons également des respirateurs au Royaume-Uni. Thales apporte au consortium son expertise en matière de formation et de simulation de systèmes complexes.

 

Nous nous sommes aussi engagés aux côtés des hôpitaux contraints d’augmenter en un temps record leurs capacités et leurs équipements. Pour faire face à leurs besoins accrus en matière de radiologie haute résolution, particulièrement utiles pour le filtrage des patients, leur suivi ainsi que l’analyse des lésions et dégradations des poumons, nous nous sommes réorganisés pour maintenir la production. Nous avons pu ainsi, tout en assurant la sécurité sanitaire de nos équipe, répondre à la demande des hôpitaux, qui luttent contre l’épidémie Covid-19.

Nous accompagnons également les services d’urgence et les pompiers pour faire face à l’explosion des appels téléphoniques d’urgence.

Qu’en est-il des actions prises pour soutenir les clients de Thales ?

Nous avons pris plusieurs mesures pour aider nos clients et nos partenaires à poursuivre et à assurer leur activité, souvent cruciale pour la société, qu’il s’agisse de sécurité, de transport ou de télécommunications.

Vous citez la cybersécurité. Déjà considérée comme un enjeu majeur dans une société en pleine transformation digitale, la cybersécurité est au cœur des préoccupations actuelles alors que le recours au télétravail est massif avec le confinement dû au Covid-19 ?

© Thales

Avec le développement du télétravail, nous avons assisté à une multiplication des attaques de la part de hackers. Nous fournissons donc, à ceux dont le maintien de l’activité est crucial dans la lutte contre la crise, des solutions de sécurité informatique renforcée, pour protéger données, réseaux et télécommunications.

Ayant d’ailleurs constaté que des groupes d’attaquants utilisent le Covid-19 comme arme de cybermalveillance, nos équipes d’analystes ont réalisé en urgence un rapport pour alerter sur ces risques, et l’ont immédiatement  mis gratuitement à la disposition de tous. Aussitôt après, plus de cinquante structures médicales en France ont demandé davantage d’informations et continuent de recevoir désormais gratuitement nos flux d’informations sur l’analyse de la cybermenace.

Nous avons également mis en place un pack gratuit de notre application de messagerie professionnelle sécurisée Citadel permettant d’embarquer l’ensemble d’une organisation et de ses collaborateurs. Thales a aussi rendu gratuit pendant 45 jours l’accès à Cryptobox, notre solution de travail collaboratif sécurisé qui permet de créer des espaces de travail virtuels, de groupe ou individuels, pour partager et stocker de manière complétement sécurisée tous les documents utiles.

Que pouvez-vous nous dire des initiatives du Groupe lancées dans les autres domaines ?

Nos équipes sont mobilisées pour garantir la continuité des opérations de la sécurité civile. Sur le site de Châtellerault notamment, nous assurons la maintenance, la fourniture des pièces de rechange et le support des hélicoptères de la sécurité civile, garantissant ainsi leur disponibilité, cruciale en cette période de crise sanitaire.

Thales aide également la police néerlandaise à faciliter les flux d'informations entre les différentes salles d'urgence et les centres de crise. Les informations remontant de l’ensemble du pays sont intégrées en toute sécurité dans un système en ligne, permettant aux équipes de ces centres de crise de mieux évaluer la situation dans son ensemble et de prendre les bonnes décisions plus rapidement.

En Amérique latine, nos solutions de mobile marketing permettent aux opérateurs d’envoyer massivement et avec précision à leurs clients des informations sanitaires ou d’utilité publique et d’en garantir la bonne prise de connaissance avec des renvois à ceux qui ne les auraient pas lues par exemple.

Au Pays de Galles, Thales a rejoint la Tech Taskforce qui a été mise en place pour soutenir l’économie galloise en conseillant gratuitement les entreprises. En exploitant les capacités et les compétences que nous avons au sein du Centre National d’Exploitation Numérique dans le pays, nous pouvons fournir des conseils en matière de cybersécurité mais aussi sur le plan technique ou numérique pour garantir la résilience des entreprises locales pendant cette période difficile et permettre un rebond rapide de l’économie.

Thales met par ailleurs tout en œuvre pour assurer la continuité des transports, essentiels aux déplacements des personnes impliquées dans la gestion de la crise. Il s’agit, entre autres, d’opérations de maintenance en urgence comme ce fut le cas très récemment au Caire suite à des inondations qui ont impacté le fonctionnement des lignes de métro.

Enfin, une campagne solidaire de Microdon-Arrondi sur salaire a été lancée en France ; 100 % des dons seront reversés à la Fondation pour la Recherche de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris ou au fond d’aide d’urgence Covid-19 du Secours Populaire pour des personnes en situation de précarité. Des initiatives de même nature sont conduites en Chine et en Inde.

Parallèlement aux actions du Groupe, des collaborateurs de Thales se sont également engagés individuellement ou collectivement pour aider à lutter contre cette pandémie. Pouvez-vous partager certaines expériences ?

Parallèlement aux initiatives du Groupe, nous avons assisté à une très forte mobilisation au sein de Thales avec de nombreux projets personnels depuis plusieurs semaines partout dans le monde.

C’est le cas par exemple en Espagne, où, dans le cadre de l’initiative citoyenne lancée


© Thales

dans le pays, des collaborateurs ont produit des masques et des visières pour les personnels hospitaliers avec leurs imprimantes 3D personnelles. Des initiatives similaires ont également été menées en France. Le réseau FabLabs en région Occitanie a fourni 3 000 visières ces derniers jours aux CHU de Nîmes et Toulouse, notamment. Les collaborateurs de Thonon, Moirans et Vélizy mettent à disposition leurs compétences pour coordonner la production sur imprimantes 3D de visières médicales et pour soutenir leur distribution aux établissements de santé. A Brest, Sophia-Antipolis, Aubagne et Bordeaux, des employés du Groupe ont, eux aussi, participé à la fabrication de visières médicales pour fournir des hôpitaux de leur région.

À Singapour, des collaborateurs se sont portés volontaires pour coudre des masques en tissu réutilisables qui sont donnés à des groupes de personnes dans le besoin, notamment des enfants et des travailleurs étrangers migrants.

Certains collaborateurs participent également à un projet international nommé A Mask For All regroupant des Européens, des Argentins et des Américains. Cette initiative citoyenne internationale vise à faciliter la fourniture rapide de masques en s’appuyant sur l’expertise des personnes impliquées et le recours aux imprimantes 3D.

Vous nous avez beaucoup parlé de solidarité et d’actions reposant sur des expertises techniques. Quid des innovations technologiques ?

En France, un appel à projets du ministère des Armées, lancé par l’Agence de l’Innovation de Défense (AID), vise à recueillir des propositions pour lutter contre la pandémie du Covid-19. Il porte sur la recherche de solutions innovantes pouvant être rapidement mises en œuvre afin de protéger la population, accompagner la prise en charge des malades, tester la population, ou encore surveiller l’évolution de la maladie et de la pandémie.

Dans ce cadre, Thales a soumis une dizaine de projets technologiques dans plusieurs domaines: les outils d’aide à la gestion de crise, des solutions de soutien à la prise en charge médicale au profit des personnels de santé, des techniques de diagnostic rapide, et enfin l’amélioration du travail à distance. Sur plusieurs de ces projets, Thales agit en soutien de PME/start-ups innovantes. Sur d’autres, elle travaille en collaboration avec des partenaires du monde médical.

A Montréal, Thales a soumis neuf projets, développés en partenariat et sur financement gouvernemental, afin de proposer des solutions innovantes pour répondre aux défis les plus critiques. Ces projets mettent l'accent sur le renforcement des capacités des organisations de santé, et le soutien à la prise de décision des pouvoirs publics.

Y a-t-il quelque chose que vous auriez aimé ajouter au cours de cet entretien ?

Je suis extrêmement fière de l’engagement de chacun et de l’élan de solidarité dont font preuve le Groupe Thales et ses employés. La volonté d’aider, de protéger, de partager montre qu’une entreprise technologique ne se limite pas à des algorithmes ! Elle est composée de femmes et d’hommes capables de se mobiliser pour la société. C’est une vraie force qui illustre ce que nous sommes chez Thales : des femmes et des hommes  qui mettent leur expertise et adaptent des technologies au service d’autres êtres humains. C’est une chance pour un groupe de pouvoir compter sur une telle spontanéité, humanité, richesse et c’est une fierté personnelle de travailler avec de telles personnes. Merci à tous pour votre mobilisation contre le Covid-19.

 

En savoir plus :
Comment Thales accompagne ses clients, ses partenaires et les professionnels de santé pour les aider durant la crise du Covid-19