Pourquoi le nouveau règlement européen sur la protection des données est une opportunité, et non un obstacle

Les scandales et blocages d'infrastructures de l’année passée se sont nourris de la peur collective.
L'affaire Cambridge Analytica et l'attaque WannaCry sont deux exemples marquants d’évènements récents qui ont gravement entamé la confiance des individus dans les solutions numériques.


L'aspect positif de cette situation ?
La protection des données personnelles est aujourd'hui au centre de toutes les priorités, et le règlement général sur la protection des données (RGPD), qui doit entrer en vigueur le 25 mai prochain, est au cœur du sujet.
 
Nouvelles règles, nouvelles opportunités
Il est vrai que de nombreuses entreprises considèrent le RGPD comme une contrainte, mais en renforçant la confiance des utilisateurs, il est également susceptible de générer de nouvelles affaires.

Le défi, et donc l’opportunité à saisir, est de satisfaire aux besoins de cybersécurité du RGPD, et de s’adapter à un nouveau modèle de fonctionnement et à un nouveau marché, basés sur la restauration de la confiance par une protection transparente des données.Laurent Maury, VP Systèmes d'information critiques et Cybersécurité chez Thales.


 Un leader mondial de la protection des données
En tant que leader mondial de la protection des données - 19 des 20 plus grandes banques mondiales utilisent la solution de chiffrement des données de Thales - Thales a développé une approche destinée à relever ce défi.

Les experts en cybersécurité de Thales effectuent des bilans de santé des organisations, pour vérifier qu’elles sont prêtes pour le RGPD. Le eSecurity Accelerator Pack de Thales permet de sécuriser des bases de données critiques en moins de deux jours, afin de répondre aux normes réglementaires. Par ailleurs, les centres opérationnels de cybersécurité du groupe (CSOC) assurent une surveillance constante en matière de cybersécurité, 24h/24, tout au long de l’année.
 
La confiance est au cœur de la nouvelle économie
Comme l’explique Laurent Maury, « les données sont l’or du 21ème siècle. Les technologies du big data alimentent la nouvelle économie. Et la confiance numérique en est le cœur. »
Les innovations en matière de cybersécurité vont permettre de surmonter les craintes liées à la mauvaise gestion des données, et vont permettre à la révolution numérique de se poursuivre au service des individus et, par définition, au service des organisations auxquelles ils font confiance.

Pour en savoir plus :