“We are uniquely positioned to help make our clients’ digital transformation a success”

Au lendemain de l'attribution d'un contrat de signalisation important à plus d’un titre à Shanghai, et une excellente année 2017 pour les activités de transport terrestre du Groupe, Millar Crawford, Directeur général adjoint, Systèmes de transport terrestre, revient sur ces succès et évoque l'avenir de l'industrie ferroviaire.


La co-entreprise Thales / Shanghai Electric vient de remporter le contrat de signalisation du projet pilote de la ville pour une ligne de métro en mode totalement automatique. Quelle est l'importance de ce contrat ?

Thales Group - MillarCrawford
La ville de Shanghai connaît une expansion rapide, avec une population qui s'élève maintenant à plus de 24 millions d’habitants. Son ambition est de satisfaire la demande croissante de capacité dans le métro. Ce projet est particulièrement important car il s’agit de la première installation sans conducteur et dotée d’un système de contrôle automatique. Nous sommes très fiers et heureux  que nos capacités soient ainsi reconnues, et sommes impatients de travailler aux côtés de notre client pour transformer cette ambition en réalité. La Chine est le plus grand marché de signalisation urbaine au monde, et cette référence ne peut que contribuer à renforcer le leadership de Thales dans ce pays.

Ce contrat arrive après une année qui s’est avérée excellente pour les activités de transport terrestre de Thales. Quels ont été les contrats et réalisations les plus marquants en 2017 ?

L’année 2017 a été fantastique pour notre activité, et ce dans tous nos segments, du système de paiement automatique pour le prolongement de la ligne bleue du métro de Bangkok au succès continu de l’exécution du contrat 4LM* à Londres. Il est très difficile de ne mentionner que trois au quatre exemples, mais je voudrais rappeler nos succès sur les grandes lignes en Pologne, les solutions de signalisation que nous fournirons sur le corridor paneuropéen IV en Roumanie, et le contrat que nous avons signé avec le réseau ferroviaire égyptien pour la modernisation de la signalisation et les systèmes de télécommunications pour le corridor principal Alexandrie-Le Caire-Aswan. Toujours en Afrique, le commencement des travaux sur le train express régional qui reliera la capitale du Sénégal à son nouvel aéroport international a aussi été un moment significatif.
Thales Group - ShanghaiMetro

Qu’est-ce qui distingue Thales de ses concurrents ?

Aujourd’hui, le marché du transport ferroviaire est attractif et en forte croissance. Il y a de la place pour un grand nombre d’acteurs, mais les clients sont surtout à la recherche de partenaires de confiance qui peuvent les aider à s’orienter vers les systèmes de demain. Les projets ferroviaires et d’infrastructure urbaine peuvent être longs et complexe, mais nos clients savent que Thales sera à leurs côtés jusqu’à la fin, faisant tout ce qui est nécessaire pour réussir.

Thales est un vrai partenaire de confiance dans la livraison des projets qui respecte les contraintes et les nouvelles exigences des opérateurs. Nos solutions innovantes sont également un facteur clé. Mentionnons, par exemple, le déploiement de notre Système européen de contrôle des trains (ETCS), qui soutient la transformation ferroviaire et relie des pays par des lignes à grande vitesse, comme dans le tunnel de Gothard ou sur les corridors principaux en Europe.

L’industrie ferroviaire jouit d'une riche et longue histoire, et si elle a parfois évolué lentement, nous entrons aujourd’hui dans une période de grands changements dans le fonctionnement des systèmes et réseaux, et dans les services qui peuvent être offerts. Avec plus de 25 000 personnes travaillant directement dans la recherché et la technologie, et une expérience inégalée dans le déplacement et la mobilité des personnes dans les meilleures conditions de sécurité – du fond des océans jusqu’à dans l’espace -, Thales sait comment anticiper ces grands changements.


Concernant l'avenir de l'industrie du transport, quels sont ces changements fondamentaux ?

La prochaine révolution dans le transport sera clairement l'autonomie dans la mobilité avec un impact significatif pour les passagers. Il est encore tôt pour ce genre de projets, mais Thales est déjà profondément impliqué dans la recherche et les études dans ce secteur, en tant que fondateur membre de l'organisation européenne Shift2Rail qui étudie des moyens novateurs de promouvoir un transfert modal de la route vers le rail, et directement avec les opérateurs de transport du monde entier.

L'autonomie sera portée par des technologies qui font partie intégrante de la proposition de valeur de Thales. Pour fonctionner efficacement et en toute sécurité, les trains et les réseaux autonomes s'appuieront sur les capteurs et la fusion de données, le positionnement par satellite et la navigation inertielle, toutes technologies qui figurent au cœur des activités de Thales. En outre, les systèmes de trains autonomes, les opérations de réseau et de maintenance s'appuieront sur la connectivité, le Big Data et l'Intelligence Artificielle, autres capacités que Thales maîtrise. La cybersécurité des composants, des sous-ensembles et de l'ensemble du système de transport ferroviaire est également essentielle. Tous les systèmes Thales sont « cybersecured by design », avec nos propres solutions internes.
Thales Group - London4LM

Le but ultime de nos clients est d'offrir des services plus fréquents, des temps de parcours plus courts et une expérience de voyage agréable de bout en bout. L'autonomie est le moyen de réduire le fardeau des infrastructures lourdes pour permettre aux opérateurs de se concentrer sur l'accélération du développement de nouveaux services de mobilité des passagers.

Le savoir-faire de l'ensemble de l'organisation Thales, nos systèmes de fusion de capteurs, de traitement de données et de sécurité sont tous orientés vers cette ambition. Nous sommes idéalement positionnés pour aider nos clients à réussir leur transformation numérique.


La fusion des activités ferroviaires de Siemens et Alstom a été un des grands sujets de l'année dernière. Quel impact pourrait-elle avoir sur la stratégie de Thales dans ce secteur ?

Avec 40 à 60 % de surcapacité dans le secteur du matériel roulant dans le monde et une faible rentabilité, la fusion entre Siemens et Alstom constitue une étape logique. Tous les acteurs veulent naturellement renforcer leurs positions par regroupement. Comme Thales ne fabrique pas de matériel roulant et que nos systèmes sont agnostiques, nous sommes moins touchés par ces mouvements. Nous ne dépendons d'aucun fabricant de matériel roulant particulier, ce qui constitue un avantage important car il nous donne la liberté et l'agilité dont nous avons besoin pour adapter nos systèmes à toute plate-forme existante.

Nous ne sous-estimons pas l'impact que la restructuration en cours dans ce secteur pourrait avoir mais la taille de l’entreprise n'est pas notre objectif principal. Notre réponse est de nous concentrer sur la technologie et le leadership. Nous comptons atteindre une place de premier plan en tirant parti de nos technologies numériques, de notre capacité d'innovation et de la satisfaction de nos clients. C'est le cas sur le marché ferroviaire, où Thales a installé l’ETCS sur 17 000 km de lignes dans le monde et ARAMIS sur 72 000 km de lignes empruntées par 52 000 trains par jour, et sur le marché de transport urbain où Thales est un leader mondial grâce à son système de signalisation CBTC (Communication Based Train Control).
Thales Group - RailSignalling

Qu’attendez-vous particulièrement en 2018 ?

Une fois de plus, notre mission est de soutenir les grandes ambitions de nos clients. Nous sommes impatients d'être à leurs côtés pour tous les projets sur lesquels nous travaillons ensemble, et aussi sur le chemin vers l'autonomie qui promet d’être un voyage vraiment excitant !

Je profite de cette opportunité pour inviter nos clients et les clients potentiels à venir nous voir à Innotrans 2018 à Berlin en septembre, où ils découvriront quelques-unes de nos innovations et les nouveaux produits que nous dévoilerons !

*4LM: Four Lines Modernisation (4LM). 4LM est un programme de modernisation de la signalisation sur les lignes District, Circle, Hammersmith & City et Metropolitan du métro de Londres. Il est considéré comme le plus vaste et le plus complexe jamais entrepris.