Thales embarque à bord du métro de Dubaï pour l’exposition universelle de 2020

RTA (l’Autorité des routes et transports de Dubaï) et Alstom (leader du consortium Expolink) ont sélectionné Thales pour équiper le prolongement de la ligne rouge du métro de Dubaï et moderniser cette dernière, qui est l’une des plus longues lignes sans conducteur au monde. Elle acheminera les 25 millions de visiteurs attendus à l’exposition universelle de 2020.


Points clés
  • Thales va équiper le prolongement de la ligne rouge de Dubaï qui desservira l’exposition universelle de 2020.
  • Le contrat vise à équiper l’extension de 15 km des dernières technologies de signalisation, de supervision intégrée, de sécurité, de services aux passagers, de télécommunications et de billettique.
  • Thales est à nouveau sélectionné par RTA et par Alstom pour déployer son offre globale de systèmes de  transport sur le prolongement du métro.

Le consortium Expolink[1], dont Alstom est leader et qui comprend également ACCIONA et Gulermak, a signé un contrat avec RTA pour la conception et la réalisation du prolongement de la ligne rouge du métro de Dubaï et la rénovation de la ligne actuelle. Le projet global s’élève à 2,6 milliards d’euros.

Baptisée Route 2020, cette future ligne de 15 km qui comprendra 7 stations est en cours de construction. Elle reliera le réseau existant au futur site de l'Expo 2020 et devrait entrer en service en mai 2020, 5 mois avant le début de l’exposition universelle.

Thales équipera l‘extension de la ligne rouge du métro des dernières technologies de signalisation sans conducteur, de télécommunications, de supervision intégrée, de services aux passagers, de sécurité et de billettique. Ces innovations permettront d’optimiser la consommation d’énergie, de fluidifier les flux de passagers et d’améliorer la connectivité des systèmes d’information.

Depuis 7 ans, les systèmes de transport de Thales, comprenant  signalisation sans conducteur, centre de contrôle, communications intégrées, supervision, sécurité et billettique, opèrent et contrôlent les lignes du métro de Dubaï. La ligne rouge (52.1 km avant extension) était la plus longue sans conducteur au monde lors de sa mise en service en 2009. Ce métro principalement aérien, ultramoderne, qui roule le long de l’artère principale, Sheikh Zayed Road, une autoroute urbaine souvent embouteillée aux heures de pointe, a réussi en quelques années à décongestionner la ville. Depuis 2009, le nombre de passagers est en augmentation constante.

Ce projet marque une étape majeure pour le transport urbain à Dubaï, ville ultramoderne considérée comme particulièrement innovante, notamment dans le domaine des transports. Elle contribuera à atteindre l’objectif de la ville de Dubaï de devenir « la ville la plus intelligente  » du monde.

Aujourd’hui, Thales est à nouveau sélectionné pour améliorer la mobilité et apporter les toutes dernières améliorations aux solutions déjà en service et pour équiper 50 nouveaux trains du consortium Expolink. L’un des défis consistera à réaliser ce projet sans perturber le trafic quotidien de la ligne existante qui fonctionne 20 heures par jour.
 
Notes aux rédacteurs
Thales a déjà démontré son engagement auprès de RTA dans le cadre du programme de métro de Dubaï. Dans le secteur des transports urbains, Thales est le numéro un mondial des systèmes de signalisation et l’un des leaders mondiaux des systèmes de communication & supervision et de billettique.
 
 
[1] Alstom est en charge de l’intégration de tout le système de métro et de la fourniture de 50 nouvelles rames Metropolis. Les travaux de génie civil sont assurés par ACCIONA et Gulermak.
Contact
Sonia Le Guével, Thales Relations Médias - Transport
+33 1 57 77 91 60