Une nouvelle identite pour un nouveau Groupe : Thomson-CSF devient Thales

Le groupe Thomson-CSF, leader europeen de l'electronique civile et militaire, annonce son changement d'identite et prend des aujourd'hui le nom de THALES.

Thomson-CSF a en effet considere que son identite actuelle ne representait plus de maniere satisfaisante sa realite d'aujourd'hui.

Le Groupe, present industriellement dans pres de 30 pays, avec 65 000 employes dont 50 % sont hors de France, est aujourd'hui present sur les marches de haute technologie civils et militaires, avec un mode de management moderne et renouvele.

Le Groupe souhaite desormais se developper de maniere equilibree dans les domaines civils et militaires grace a sa maitrise des technologies duales. Il a l'ambition de devenir un leader majeur dans le domaine des nouvelles technologies civiles, et un maitre d'œuvre aux capacites renforcees dans le domaine de la defense.

L'an 2000 a ainsi ete pour le Groupe une annee de changements structurels fondamentaux avec l'acquisition de la societe britannique Racal, et l'identification de trois poles d'activites correspondant a ses trois marches principaux : l'aeronautique, la defense, et les technologies de l'information & services.

Le Groupe a pris en compte cette nouvelle culture d'entreprise pour lancer des programmes de management extremement novateurs.

En totale adequation avec sa strategie et ses activites, a un moment cle de son histoire, le Groupe a pris la decision strategique d'adapter son identite a sa nouvelle realite et devient THALES.

Sa nouvelle adresse Internet devient : www.thalesgroup.com

Contact Presse :                                                                      Caroline Harvey - Gutierrez

T : 01 53 77 86 26

A l'aube du troisieme millenaire,

Une nouvelle identite pour Thomson-CSF

Thomson-CSF devient

THALES

Mercredi 6 decembre 2000

Une decision strategique et logique

La decision d'adopter une nouvelle identite correspond pour Thomson-CSF a la volonte de donner une visibilite forte au changement en profondeur du Groupe.

Le Groupe, en effet, ces dernieres annees, a considerablement evolue :

Il s'est encore davantage internationalise,

Il s'est developpe dans de nouveaux domaines d'activite, grace a sa maitrise des technologies duales,

Il s'est modernise en termes de fonctionnement, d'organisation et de management.

Une nouvelle dimension internationale

Un Groupe depuis toujours grand exportateur,

Un Groupe aujourd'hui implante industriellement dans pres de 30 pays,

Un Groupe dont 50 % des effectifs se trouvent hors de France.

Des activites qui ont profondement evoluees

Tout en se basant sur un socle technologique commun, ciment et fondement de l'excellence du Groupe,

Un Groupe ayant fait preuve de sa capacite a exploiter les technologies duales.

Une culture d'entreprise renouvelee

Un Groupe dote d'un nouvel esprit,

Un Groupe riche de cultures integrees,

Un Groupe partageant des valeurs communes,

Un Groupe oriente clients, service, performance et rentabilite,

Un Groupe aux modes de management novateurs : People First, programme de management adapte a la dimension internationale du Groupe.

.../...

L'an 2000 a ete pour Thomson-CSF, une annee cruciale, acceleratrice de ces changements, avec :

L'acquisition de Racal, qui a double la presence du Groupe au Royaume-Uni,

L'identification de 3 poles d'activites : Aeronautique, Defense, Technologies de l'Information et Services,

Le lancement de programmes de management novateurs.

Un acte revelateur

Thomson-CSF devenant THALES est donc un acte revelateur, aboutissement naturel des evolutions que le Groupe a connu ces dernieres annees.

Un acte de clarification

Ce changement d'identite correspond egalement pour Thomson-CSF a un acte de clarification,

Apportant une meilleure lisibilite de l'identite du Groupe,

Simplifiant et renforcant la strategie de marques du groupe et de ses filiales,

Supprimant la coexistence avec les nombreuses autres marques " Thomson " dans le monde.

Une clarification necessaire

Un fort decalage entre l'image projetee et la realite du Groupe :

Un groupe percu comme trop " franco-francais ",

Des activites considerees comme principalement liees au monde de la defense,

Une culture vue a tort comme " conservatrice ".

Un nom difficile a porter

La marque " Thomson " n'appartient pas a Thomson-CSF.

Elle appartient en effet a Thomson SA et son usage est exclusivement reserve a sa filiale Thomson Multimedia, qui l'utilise dans de nombreux pays comme marque commerciale phare.

De ce fait, la marque " Thomson " ne peut etre utilisee par Thomson-CSF qu'en y accolant " CSF ", ou le terme " Defense ".

Cette contrainte juridique a pour consequence de rallonger et complexifier les denominations des filiales du Groupe.

Une confusion de marques

La marque " Thomson " est une marque " commune ".

Thomson-CSF partage cette marque avec de nombreuses autres societes ou groupes internationaux.

Le plus connu est Thomson Multimedia, cotee en Bourse (CAC 40).

De nombreux autres acteurs internationaux, surtout dans le monde anglo-saxon, portent le nom " Thomson ".

Pour toutes ces raisons, besoin fort d'une identite nouvelle, recherche d'une coherence globale ..., la recherche d'une nouvelle identite pour le Groupe s'est imposee, pour donner une meilleure lisibilite a sa marque, et simplifier celles des filiales dont la construction progressive ne contribuait pas a assurer une coherence globale.

Un choix maitrisE

La decision strategique d'adopter pour Thomson-CSF une nouvelle identite trouve son origine des les premieres semaines de l'an 2000, qui a ete pour le Groupe l'annee de l'acceleration des changements, avec notamment la poursuite de la politique d'implantation internationale du Groupe et l'integration de Racal, qui a donne une nouvelle dimension au Groupe.

Le calendrier des etapes ayant conduit au choix de la nouvelle identite du Groupe est le suivant :

13 Janvier 2000
 Annonce du projet d'OPA amicale sur Racal.
 
 
19 Avril 2000
 Thomson-CSF lance son offre d'acquisition aupres des actionnaires de Racal, les pre-conditions en matiere de concurrence ayant ete satisfaites.
 
 
Fin Avril 2000
 Lancement avec Euro RSCG Corporate d'un audit et d'une etude d'image de Thomson-CSF, pour donner de nouvelles orientations strategiques a la communication de Thomson-CSF, destine a prochainement integrer Racal.
 
 
10 Mai 2000
 Premiers resultats de l'OPA : Thomson-CSF est actionnaire a 62,7 % de Racal.
 
 
15 Juin 2000
 Finalisation de l'acquisition de Racal. C'est un " Nouveau " Thomson-CSF qui est ainsi cree, plus international, dont 50 % des effectifs sont hors de France, plus civil, plus oriente vers les nouvelles technologies et les services.
 
 
Mi-Juillet 2000
 Resultat de l'audit et de l'etude d'image. Debut des travaux de faisabilite sur un possible changement d'identite.
 
 
28 Juillet 2000
 Nouvelle organisation de Thomson-CSF refletant la dimension de plus en plus internationale du Groupe.

3 poles d'activites sont identifies.
 
Debut Septembre 2000
 La decision est prise par Denis Ranque, President-Directeur General de Thomson-CSF, et son Comite de Direction, de faire evoluer et de changer l'identite du Groupe, consequence logique des changements strategiques des mois passes.

Un cahier des charges est etabli. Il precise les univers de reference du futur nom : ambition, stature institutionnelle, modernite, international, universalite, federant les 3 domaines d'activites du Groupe.

3 agences specialisees en recherche et changement de nom sont consultees.
 
 
Septembre/Octobre 2000
 Deroulement des processus de recherche et de verifications juridiques et linguistiques dans toutes les langues du Groupe.

Au total, 1000 noms ont ete proposes par les 3 agences.
 
 
Debut Novembre 2000
 Le nom THALES est propose par l'agence Nomen. Il est approuve par Denis Ranque et le Comite de Direction de Thomson-CSF.
 
 
14 Novembre 2000
 Approbation du Conseil d'Administration de Thomson-CSF, sur le principe du changement d'identite.
 
 
2eme quinzaine de

Novembre 2000
 Definition de l'univers graphique de THALES : logo, typographie, codes et chartes graphiques...
 
 
5 Decembre 2000
 Annonce aux salaries du Groupe
 
 
6 Decembre 2000
 Annonce a la Presse (Paris - Londres)
 
 
8 Decembre 2000
 Lancement de la nouvelle campagne de publicite institutionnelle.
 
Une identite qui nous est propre

Qui est Thales ?

Mathematicien et philosophe, Thales est l'un des esprits les plus originaux et l'un des penseurs les plus feconds de l'Antiquite.

Thales est ne en Grece, a Milet, sur l'actuelle cote turque de la Mediterranee, probablement vers 625 av. J.-C. Il mourut vers 547 av. J.-C.

Ayant appris les mathematiques aupres des Egyptiens et des Mesopotamiens, Thales fit preuve d'un talent original et exceptionnel pour analyser les caracteristiques des lignes, des angles et des cercles.

Astronome, historien, geographe, Thales appartenait a l'ecole ionienne (ecole philosophique presocratique et scientifique des VIeme et Veme siecles av. J.-C.) et fut l'un des Sept Sages de la Grece. Il excella dans deux disciplines majeures : les mathematiques et la philosophie.

On lui attribue en particulier les premieres experimentations portant sur les phenomenes electriques et l'origine des mots electron et electronique.

On lui attribue surtout cinq theoremes. Le plus celebre d'entre eux est : " Toute parallele a l'un des cotes d'un triangle divise les deux autres cotes en segments proportionnels ".

Au-dela de ses talents de mathematicien, considere des son epoque comme un penseur original, en rupture avec la tradition, Thales fut l'un des premiers a donner une explication rationnelle, et non mythologique, de l'univers.

On lui prete l'invention d'un instrument pour mesurer l'eloignement des navires. Il aurait egalement mesure la hauteur des Pyramides grace a la taille de leurs ombres. Il fut, enfin, un commercant avise.

Une reference a la culture et l'univers technologique du Groupe

Par sa reference au mathematicien et philosophe grec, ce nouveau nom et cette nouvelle identite mettent en avant et en valeur l'univers scientifique du Groupe.

Une identite faisant reference a notre univers technologique a travers un personnage scientifique universellement reconnu.

Une identite aux racines europeennes et au rayonnement universel.

Une identite symbole et porteuse d'innovation.

Un nouvel univers graphique

Un nom qui constitue en soi-meme un logo, a la sonorite et au graphisme modernes.

De nouvelles couleurs pour le Groupe : bleu violace (l'espace) et bleu turquoise (l'air, la mer), elegantes, puissantes et novatrices.

Un nouvel univers de communication

Une campagne de publicite en France, au Royaume-Uni et dans le monde entier du 8 decembre au 19 decembre 2000 et reprenant le 4 janvier jusqu'au 15 janvier 2001.

Une nouvelle adresse Internet : www.thalesgroup.com

Une cotation sous le nom " THALES (ex-Thomson-CSF) " des le 18 decembre 2000.

Thomson-CSF, les raisons du succes

Thomson-CSF est ne de la fusion, en 1968, des activites d'electronique professionnelle de Thomson-Brandt avec la Compagnie Generale de Telegraphie Sans Fil (CSF).

Les origines de Thomson-Brandt remontent a 1893, avec la creation de la Compagnie Francaise Thomson-Houston, chargee d'exploiter en France les brevets de la Thomson-Houston Electric Corporation, dans le domaine, alors emergeant, de la production et du transport de l'electricite, avec notamment des applications pour les tramways.

Creee en 1918, la CSF a ete, avec sa filiale Societe Francaise Radioelectrique (la SFR absorbee en 1957), l'un des pionniers dans le domaine des transmissions hertziennes. Les deux societes ont joue un role particulierement important, avant la Seconde Guerre Mondiale, dans le developpement de la radiodiffusion, des radiocommunications sur ondes courtes, de l'electro-acoustique et deja du radar et de la television.

Les annees 70 : la diversification

Dans les annees 70, en particulier apres les deux chocs petroliers de 1973 et 1979, Thomson-CSF conclu ses premiers grands contrats a l'exportation avec des pays du Moyen-Orient, notamment pour la vente de ses systemes de defense anti-aeriens Crotale et Shahine.

Cette decennie sera egalement marquee par la diversification des activites, avec principalement le developpement accelere de la commutation telephonique, notamment avec l'acquisition des filiales francaises de l'Americain ITT et du Suedois Ericsson.

La societe participe egalement au developpement en France de l'industrie des semi-conducteurs silicium. Et en 1979, elle reprend a sa societe mere Thomson-Brandt la societe d'imagerie medicale CGR (Compagnie Generale de Radiologie).

Les annees 80 : redressement et recentrage

A la nationalisation, en fevrier 1982, de Thomson-Brandt, la situation financiere de Thomson-CSF est fortement degradee : a l'issue de la croissance acceleree des annees 70, le portefeuille d'activites, tres diversifie, inclut de nombreux domaines ou la taille et les parts de marche, et donc la rentabilite sont insuffisantes, et l'endettement s'est fortement accru.

Pour assurer le redressement du Groupe, la nouvelle direction engage rapidement la restructuration du portefeuille d'activites et decide de le focaliser autour du metier cœur, l'electronique de defense.

Outre les sorties d'activites peripheriques, les desinvestissements majeurs realises a partir de 1982 concernent les telecommunications civiles, au travers d'un important accord conclu en 1983 avec la C.G.E., futur Alcatel, et le medical, cede a General Electric en 1987 dans le cadre de l'accord organisant egalement la reprise, par Thomson SA, des activites d'electronique grand public de la firme americaine.

En ce qui concerne les activites de semi-conducteurs, elles aussi tres deficitaires au debut de la decennie 80 en raison de leur taille "sous-critique", Thomson-CSF et le groupe public italien IRI-Finmeccanica decident en 1987 de fusionner leurs activites, creant la joint-venture SGS- Thomson.

Les annees 90 : le developpement europeen

Une politique active de croissance externe (acquisitions et alliances au sein de joint-ventures) menee principalement en Europe, permet d'attenuer le declin des ventes. L'acquisition la plus importante de la periode a ete la reprise en decembre 1989, des activites d'electronique de defense du groupe Philips, avec notamment la societe hollandaise Signaal.

Au travers de ces acquisitions, Thomson-CSF a tout d'abord acquis ou consolide sa presence sur l'ensemble des segments de l'electronique de defense et etoffe son tres large spectre d'activites, desormais comparable a celui de ses grands concurrents principalement americains. La societe a egalement accru la part de ses activites d'electronique professionnelle civile.

Enfin, elle a, en quelques annees, developpe sa presence industrielle hors des frontieres nationales : en 1989, 95 % du chiffre d'affaires consolide provenait des implantations francaises ; six ans plus tard, en 1995, les filiales etrangeres contribuaient pour plus de 20 % aux ventes consolidees. Aujourd'hui, c'est 70 % du chiffre d'affaires qui est realise hors de France.

En fevrier 1996, le gouvernement francais annonce sa volonte de proceder a la privatisation du Groupe. A l'issue d'un long processus, en octobre 1997, le gouvernement decide de regrouper autour de Thomson-CSF, dans le cadre d'un partenariat strategique avec Alcatel, les activites d'electronique spatiale et de defense et les activites de communications militaires de ce groupe, les activites d'electronique professionnelles et de defense de Dassault Electronique, ainsi que les activites satellites d'Aerospatiale.

Le 23 juin 1998, l'Assemblee generale des actionnaires de Thomson-CSF approuve les operations d'apports. Desormais, environ les deux tiers du capital de Thomson-CSF, sont detenus par des actionnaires du secteur prive.

1999 : Acceleration de la strategie multi-domestique

La politique de croissance externe conduite depuis plusieurs annees par Thomson-CSF en matiere de defense, dans le cadre d'une strategie originale multi-domestique, lui permet d'etre un groupe d'envergure internationale et, en meme temps, d'etre localement present sur chaque marche. Cette strategie s'avere payante puisque la moitie des prises de commandes enregistrees en 1999 ont emane de pays ou le Groupe est aujourd'hui implante industriellement. Parmi les recentes acquisitions, on peut citer celle de la societe sud-africaine ADS (African Defence Systems). Le Groupe a egalement participe a la privatisation d'ADI, leader australien de la defense, et a rachete des parts du groupe Avimo, base principalement au Royaume-Uni et a Singapour et specialise dans l'optronique.

Thomson-CSF a egalement acquis une participation dans la societe Embraer, leader des marches aeronautiques civils et militaires bresiliens, et rachete la societe americaine Sextant In-Flight Systems. Elle a, en outre, acquis 50 % des activites de defense de Samsung Electronics, N? 1 de la defense en Coree. Thomson-CSF a enfin repris la participation (50 %) que Bombardier detenait dans la societe Shorts Missile Systems Ltd (SMS) basee en Irlande du Nord, detenant desormais 100 % des parts de cette societe, et a egalement rachete les 10 % de parts restantes de la societe britannique Pilkington Optronics.

Plus recemment, a eu lieu l'acquisition de la societe britannique Quintec Associates, specialisee dans l'ingenierie et l'integration de systemes.

Annee 2000 : l'acquisition de Racal

Le 15 juin 2000, Thomson-CSF a annonce la fin du processus d'acquisition de la societe Racal, initiee le 13 janvier 2000 avec le lancement d'une OPA amicale sur cette celebre societe britannique.

Par cette acquisition, Thomson-CSF :

Renforce sa position de leader sur les marches de l'electronique et des systemes pour les secteurs de la defense et de l'aeronautique ;

Accroit sa presence et ses capacites en qualite de maitre d'œuvre au Royaume-Uni ;

Renforce sa strategie multi-domestique ;

Affirme sa presence sur le marche americain.

L'integration de Racal constitue une etape importante dans la vie du Groupe.

Au Royaume-Uni, deuxieme plus gros marche de Thomson-CSF apres la France, l'acquisition de Racal fait passer a 15 000 le nombre d'employes, ce qui revient a doubler la taille du Groupe dans ce pays, et porte son chiffre d'affaires a 2 milliards d'euros.

THALES est l'un des plus grands groupes mondiaux d'electronique, avec 65 000 collaborateurs repartis dans pres de 50 pays - dont une presence industrielle dans pres de 30 pays.

Le chiffre d'affaires global de THALES se monte a pres de 8,2 milliards d'euros, 50 % du personnel du Groupe travaille desormais hors de France.

S'appuyant sur la dualite civile/militaire de ses technologies, le Groupe sert 3 grands marches : l'aeronautique, la defense, et les technologies de l'information & services.

La maitrise complete de la chaine de la securite aerienne

THALES se positionne a la pointe du secteur aeronautique en proposant des solutions d'avant-garde. Disposant d'une offre de systemes et de services sans equivalent, le Groupe est la seule societe au monde a maitriser la globalite de la chaine de la securite aerienne : gestion du trafic aerien, avionique et entrainement & simulation. Avec un chiffre d'affaires de 1,375 Md en 1999 (soit 20 % du chiffre d'affaires global), THALES est, pour ces trois secteurs, N? 1 en Europe et N? 3 dans le monde.

Leader du marche de l'electronique de defense

Le niveau record de son carnet de commandes en 1999 (40 mois de chiffre d'affaires) et le montant total de ses ventes (4,4 Md) assurent a THALES une assise solide. Ces performances refletent la capacite du Groupe a repondre a l'evolution des besoins des marches de la defense a travers ses trois aspects : maitrise d'œuvre, systemes et services, aussi bien pour les armees de terre et de l'air que pour les forces navales.

Technologies de l'information et services : des metiers porteurs

Les technologies de l'information concernent un marche hautement concurrentiel et en pleine expansion. Pour servir les marches en tres forte croissance des telecommunications, du multimedia et des transactions electroniques, il est fait appel a des technologies dites " duales " ou THALES dispose d'une tres solide expertise. En 1999, la progression du chiffre d'affaires du pole Technologies de l'information & Services a ete plus forte que celle de tout autre pole d'activite du Groupe. Le chiffre d'affaires consolide a augmente de 22 % pour passer a 1,6 Md.