Thales Alenia Space sur le marché des micro/nano-satellites

Création d’un laboratoire conjoint avec NTU et Thales, à Singapour, dédié au développement de systèmes pour les petits satellites du futur
 

NTU, l’Université technologique de Nanyang, Thales Singapour et Thales Alenia Space s’associent afin de développer ensemble de nouveaux concepts et technologies pour les systèmes de micro et nano-satellites. Cette union donne lieu à un nouveau laboratoire appelé : S4TIN (Smart Small Satellite Systems – Thales in NTU).
 

S4TIN : l’union fait la force

S4TIN est une collaboration qui est basée sur les compétences avant-gardistes de NTU sur les « small satellites », les ressources en Recherches et Technologies de Thales à Singapour, ainsi que sur l’expertise reconnue de Thales Alenia Space dans le domaine des systèmes satellitaires. NTU est la première université à Singapour à avoir été capable de lancer et d’assurer les opérations de 4 micro / nano-satellites en l’espace de 3 ans.
 

Des constellations au marché des micro-nano-satellites :

Constellations - Thalesgroup

Maître d’œuvre des constellations Globalstar seconde génération, O3b et Iridium Next, Thales Alenia Space est leader mondial sur le marché des constellations de télécommunication en orbite moyenne et basse. La JV franco-italienne n’était, jusqu’alors, pas présente sur le marché des micro/nano-satellites. Cette nouvelle association ouvre la voie à un nouveau marché pour Thales Alenia Space, en s’appuyant sur des compétences locales très fortes à Singapour. Le laboratoire S4TIN bénéficie, par ailleurs, d'un environnement extrêmement dynamique propice à l'innovation et aux développements technologiques. Le but de S4TIN est d’aider au développement de nouvelles technologies validées en vol pour le marché des micro/nano-satellites. Ces micro / nano-satellites permettront donc de développer des missions de démonstration technologiques dans un premier temps et pourront être, à l’avenir, compatibles avec tous types de missions opérationnelles (Télécommunications, Observation, Navigation).
 

A propos de S4TIN, Patrick Mauté, Directeur Technique de Thales Alenia Space a déclaré :

" Nous sommes très impressionnés par la capacité de NTU à pouvoir construire, lancer et exploiter quatre microsatellites en une si courte période (3 ans). Nous sommes ravis de pouvoir travailler avec eux, aux côtés de Thales Research & Technology à Singapour, pour explorer ensemble les applications innovantes de tels satellites en matière de télédétection, de gestion de l'environnement ou de navigation".
 
" Au travers de Thales Solutions Asia et de Thales Research & Technology Singapour (TRT-SG), la collaboration entre Thales et NTU s’est montrée très fructueuse au fil des années. Grâce à l'ouverture de S4TIN et à la mise en œuvre du Centre d’Excellence Spatial (Space CoE) au sein de Thales Solutions Asia, nous sommes confiants que cette success story sera bientôt étendue au domaine des satellites, renforçant ainsi les liens entre Thales Alenia Space et la communauté spatiale de Singapour. Il nous appartient désormais d'élaborer des concepts de mission innovants susceptibles de déboucher, à terme, vers des missions opérationnelles."

S4TIN - Thalesgroup