Dans le domaine de l’observation de la Terre, Thales Alenia Space occupe une position de premier plan en matière de charges utiles optique et radar de haute ou très haute résolution où elle s’impose comme un acteur majeur à l’export et adresse des missions à vocations militaire, duale ou civile : collecte de renseignements, désignation d’objectifs, cartographie et gestion de crises, météorologie, océanographie et climatologie, etc.

 

Systèmes Optique et radar Haute Résolution

 
Thales Group - Earth-Observer Optical

 

Thales Alenia Space est :
  • le fournisseur exclusif depuis 30 ans de tous les instruments optiques de haute et très haute résolution des satellites de renseignement français (familles Helios, Pléiades, CSO)
  • maître d'œuvre du système spatial dual italien d'observation radar Cosmo-Skymed, constellation composée de quatre satellites. Ce dernier est considéré comme l’un des plus fiables et des plus avancés au monde. En 2014, Thales Alenia Space avait obtenu de l’Agence Spatiale Italienne (ASI) une nouvelle tranche du financement pour le programme COSMO-SkyMed nouvelle génération, comprenant 2 satellites d’Observation radar de la Terre.
  • maître d'œuvre des seules exportations françaises de satellite d'observation de haute résolution : en particulier le système Göktürk, pour le compte du ministère de la Défense turc.
  • l’expert européen en imagerie radar de haute résolution. La société a fourni l’électronique des instruments radar de la constellation SAR-Lupe (5 satellites). Cette constellation permet de fournir des images de la Terre en haute résolution au ministère de la défense allemand. Thales Alenia Space a réalisé des instruments similaires pour le satellite Kompsat 5, destiné à l’agence spatiale coréenne.
  • expert en instruments optiques de très haute résolution. La société a augmenté ses moyens d’intégration dans ce domaine et a lancé un nouveau produit, Earth-Observer Optical, pour répondre aux besoins d’un marché mondial en pleine expansion, comme le démontre le contrat Falcon Eye, pour le compte des E.A.U.

 

Météorologie et Environnement

 
Thales Group - MTG



Depuis trois décennies, l’Agence spatiale européenne (ESA) et Eumetsat ont attribué à Thales Alenia Space la maîtrise d’œuvre des programmes de satellites météorologiques en Europe (les trois générations de satellites Meteosat), ainsi que les missions dédiées à l’environnement dans le cadre de Copernicus ou à l’altimétrie spatiale, activité pour laquelle les radars de la société sont une référence mondiale dans les domaines de la surveillance des océans et des glaces. Thales Alenia Space réalisera par ailleurs le nouveau satellite océanographique du CNES, SWOT, destiné à l’étude topographique des océans et eaux de surface continentales.

 

Thales Group - SWOT

 

Dans le domaine de l’océanographie, Thales Alenia Space avait déjà réalisé :
  • les altimètres Poséidon à bord des missions Topex-Poséidon, Jason 1, 2, 3 pour le compte du CNES
  • l’altimètre en bande Ka, AltiKa, pour le satellite océanographique franco-indien SARAL
  • l’altimètre interférométrique à très haute résolution SIRAL, à bord du satellite CryoSat de l’ESA, capable de mesurer les variations de l’épaisseur des couches de glaces continentales ou maritimes, avec une précision inégalée.
  • les instruments optiques "couleur de l'eau" MERIS et OLCI aujourd'hui à bord de Sentinel-3