MSG-4 à Kourou

MSG-4, le 4ème et dernier satellite Meteosat de Seconde Génération a quitté l’établissement Thales Alenia Space de Cannes pour arriver au Centre Spatial de Kourou, en Guyane française, le 29 avril 2015. Réalisé par Thales Alenia Space pour le compte de l’ESA et d’Eumetsat, le satellite est prévu au lancement en juillet 2015.
 

A propos de MSG-4

MSG-4, qui a pour vocation de fournir des informations météorologiques et d’assurer la surveillance du climat à travers l’Europe, sera positionné sur une orbite géostationnaire, à 3.4° W, 36000 kilomètres au-dessus de l’Equateur. Il poursuivra la mission commune des satellites météorologiques de seconde génération : fournir à l’Europe une capacité d’observation météorologique jusqu’en 2020.
 

A propos de la génération MSG

Les satellites Meteosat de Seconde Génération ont fortement contribué à l’amélioration de l’exploitation des données météorologiques. Fonctionnant en autorotation, à une vitesse de 100 tours par minute, ils ont fait l’objet de nombreuses innovations technologiques. Les météorologues bénéficient d’une amélioration de la qualité des images liée à une augmentation significative du nombre de canaux d’observation, à de meilleures performances radiométriques combinées à des cycles de revisite plus courts. La mission nominale est actuellement assurée par MSG-3 et fournit une image totale de la terre réactualisée toutes les 15 minutes. En parallèle, MSG-2 offre une mission dite de « rapid scan service » en fournissant une image réduite et centrée sur l’Europe toutes les 5 minutes. MSG-1, toujours opérationnel depuis son lancement en Août 2002, contribue à la continuité des deux missions.
 

Vers une météorologie de plus en plus précise

Grâce à la technologie Meteosat, la météorologie européenne a gagné en précision de décades en décades. Avec la première génération Meteosat, la réactualisation des images météo se faisait toutes les 30 minutes contre 15 minutes pour la seconde génération. Avec MTG (Meteosat Third Generation), la réactualisation des images aura lieu toutes les 10 minutes, rendant les prévisions météorologiques de plus en plus fiables.
 

Thales Alenia Space : leader mondial en météorologie géostationnaire

A l’instar des deux premières générations de satellites météorologiques européens, Thales Alenia Space est également maître d’œuvre de la 3ème génération (MTG), réalisée en partenariat avec l’industriel allemand OHB. MTG comprend 6 satellites, 4 imageurs et 2 sondeurs atmosphériques. Au total, Thales Alenia Space aura réalisé 17 satellites météorologiques géostationnaires : 7 de 1ère génération, 4 de seconde génération et 6 de 3ème génération.

Cette année sera marquée en particulier par le lancement de 3 satellites dédiés au changement climatique et à la gestion de l’environnement, tous 3 réalisés par Thales Alenia Space : MSG-4, Jason-3 et Sentinel-3A !