Rejsekort A/S, société créée par le secteur des transports publics au Danemark, a sélectionné le Consortium East-West mené par Thales et Accenture pour mettre en place le programme national danois de carte de transport électronique du XXIe siècle. Le montant du contrat dépasse les 200 millions d'euros. Le nouveau titre de transport reposera sur la technologie de carte à puce sans contact et il remplacera tous les types de billets utilisés actuellement par les différents opérateurs de transport danois.

Le Consortium East-West regroupe plusieurs entreprises locales dont TDC, DMdata et KHR arkitekter. Il a été choisi à l'issue d'une procédure d'appel d'offres compétitive, dans le respect des règles européennes établies en la matière. Avec ses partenaires, Thales a fourni aux Pays-Bas le premier système national de télébilletique en Europe. Les usagers des transports en commun de Rotterdam seront en effet les premiers à utiliser le nouveau titre de transport, la « OV-Chipkaart », dans le courant de l'année 2005, le déploiement sur l'ensemble du territoire devant être achevé d'ici 2007.

Le contrat conclu avec Eastwest prévoit la fourniture d'un million de cartes de transport et du support technique associé, entre 2007 et 2009, avec une option pour la livraison échelonnée de cartes supplémentaires en fonction du succès du système auprès des usagers. Thales fournira la totalité de la solution, depuis l'expertise requise pour lancer la nouvelle carte jusqu'aux équipements de billettique, systèmes de sécurité et d'exploitation. TDC apportera son soutien pour l'installation du système et son maintien en condition opérationnelle, tandis que DMdata assurera l'hébergement des systèmes d'exploitation.

Après un projet pilote, le programme sera déployé en deux grandes phases entre 2007 et 2009. Au cours de la première phase, la carte sera distribuée à tous les réseaux de transport de l'agglomération de Copenhague et de l'île de Zealand, notamment la compagnie de chemins de fer danois DSB. La seconde phase verra l'extension du système à l'ensemble du réseau national de DSB et à tous les autres opérateurs régionaux participants. Avec la Travel Card , valable à toute heure et partout au Danemark, les voyageurs peuvent utiliser les trains, bus, metros et autres moyens de transport public. Elle est simple à utiliser et devrait être disponible partout.

« La nouvelle carte nationale est un élément clé de l'infrastructure de transports publics du XXIe siècle que nous voulons mettre en place au Danemark », explique Niels Clemmensen, directeur général de Rejsekort A/S. « Le système de télébillettique rendra l'usage des transports en commun plus facile, plus rapide et plus souple. Pour les opérateurs, les données recueillies grâce au système permettront de mieux adapter leurs services aux besoins des usagers, ce qui encouragera l'usage des transports publics. Le nouveau système sera également beaucoup plus sûr et plus rentable qu'un système mécanique classique. Le Consortium East-West était particulièrement bien placé pour gagner ce projet, compte tenu de son expérience aux Pays-Bas, de sa forte présence locale et de son expertise en matière de systèmes de billettique sans contact. »

« La télébillettique est l'avenir des systèmes sécurisés de billettique pour les transports publics », déclare Jean-Louis Olié, Directeur Général des activités transport de Thales. « En coopération avec ses partenaires, Thales utilise la technologie de billettique sans contact pour offrir les avantages de la télébillettique à de nombreux pays d'Asie et maintenant d'Europe, Pays-Bas et Danemark en tête. Thales est très fier d'avoir été sélectionné pour ce projet révolutionnaire qui rendra les transports en commun danois plus accessibles et plus faciles à utiliser. »

A propos de Thales
L'activité Transport & Energy de Thales intègre des systèmes sécurisés pour les activités de transport public et d'énergie : systèmes intégrés de billettique, supervision et contrôle des trains, péage autoroutier, gestion du trafic et des parcs automobiles, systèmes pour parkings publics, solutions de télématique et de géolocalisation. Elle propose aussi la supervision des réseaux de transport d'électricité, du gaz et du pétrole, des systèmes de commutation de messages pour la navigation aérienne et des solutions de paiement sécurisé, ainsi qu'une large gamme de services couvrant la totalité du cycle de vie des systèmes et produits. Thales a de nombreuses références dans le domaine des réseaux de transport, notamment à Oslo, Mexico, Bangkok, Taiwan, Nanjing, Singapour, New Delhi, Hongkong, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en France.

 

Note aux rédacteurs : La nouvelle carte de transport utilisera la technologie de carte à puce sans contact, sorte de porte-monnaie électronique rechargeable. Comme pour la carte Octopus de Hong Kong, les usagers acquitteront le montant de leurs trajets en validant leur carte aux points d'entrée et de sortie des réseaux de transports. Les autobus, les stations de métro et les gares ferroviaires seront équipés de systèmes point de vente et de distributeurs automatiques compatibles avec la nouvelle carte. Les usagers pourront choisir entre plusieurs options pour recharger leur carte, du débit direct classique au paiement par Internet, en passant par les virements bancaires automatiques quand le solde est insuffisant ou encore le paiement en espèces. Le programme de carte de transport offrira plusieurs avantages significatifs aux usagers et aux opérateurs de transports. Pour les passagers :

  • le calcul automatique du meilleur tarif pour chaque trajet effectué ;
  • un seul tarif pour n'importe quel trajet, indépendamment du nombre d'opérateurs utilisés ;
  • pas de barrières de contrôle à l'entrée et à la sortie : il suffira de passer la carte sur un lecteur spécial.

Pour les opérateurs de transports, le nouveau système aura les avantages suivants :

  • une plus grande fréquentation des transports publics devenus plus faciles et plus pratiques pour les usagers ;
  • des économies d'échelle grâce à l'existence d'un seul système de télébillettique ;
  • une plus grande capacité à planifier les services et les offres spéciales grâce aux informations détaillées sur les déplacements des usagers fournies par le système ;
  • toutes les cartes ont une fonctionnalité de porte-monnaie électronique qui pourra être activée dans le futur pour permettre aux usagers d'acheter des services complémentaires tels que des rafraîchissements ou des billets pour des manifestations sportives.