TST remporte le contrat de signalisation pour la ligne 6 du métro de Zhengzhou

  • Thales SEC Transport (TST, coentreprise de Thales en Chine) fournira son système de signalisation innovant, TSTCBTC ®2.0, pour la ligne 6 – phase 1 du métro de Zhengzhou. Ce projet vise à supprimer toute interruption du trafic grâce à un haut niveau de redondance et de disponibilité de service.

  • Le système de signalisation TSTCBTC ®2.0 a déjà été déployé sur les lignes 5 et 14 du métro de Shanghai.

  • Ce nouveau projet sera essentiel dans le développement du transport ferroviaire urbain à Zhengzhou où il y améliorera considérablement la mobilité. La ligne offrira 39,2 km de réseau opérationnel, dont 2,8 km de métro aérien. Elle desservira 26 stations (une à ciel ouvert, 25 souterraines) et offrira 9 interconnexions.

  • Premier projet de signalisation remporté par TST à Zhengzhou, il porte à 15 le nombre de villes d’implantation de la coentreprise en Chine continentale. Ce nouveau contrat prouve que la technologie développée en propre par TST est reconnue non seulement à Shanghai mais aussi plus largement sur le marché chinois. Il récompense la stratégie de localisation de la recherche et du développement poursuivie par Thales à travers cette coentreprise.

La coentreprise de Thales en Chine (TST) s’est récemment vu commander son système de signalisation innovant, TSTCBTC ®2.0, pour le projet de ligne 6 - phase 1 du métro de Zhengzhou. Premier projet de signalisation remporté par TST à Zhengzhou, il porte à 15 le nombre de villes d’implantation de la coentreprise en Chine continentale.

Zhengzhou, capitale de la province du Henan, et centre névralgique de l’agglomération urbaine des Plaines centrales, présente un potentiel géographique considérable. Ce projet de phase 1 de la ligne 6 du métro sera essentiel dans le développement du transport ferroviaire urbain à Zhengzhou. La ligne ira de la station de Jiayu ville à celle de Xiaoying, soit 39,2 km de réseau opérationnel (dont 2,8 km de métro aérien). Elle desservira 26 stations (une à ciel ouvert, 25 souterraines) et offrira 9 interconnexions. Elle viendra renforcer le réseau de transport entre Zhongyuan et Erqi et le nouveau district de Zhengdong, tout en l’étoffant à l’ouest pour y intégrer la zone de Xingyang-lac Donglin.

Ce projet est basé sur le nouveau système de signalisation innovant TSTCBTC ®2.0 développé par TST, qui en possède intégralement les droits de propriété intellectuelle. Doté d’une double architecture CBTC (Communication Based Train Control), ce système vise à supprimer toute interruption du trafic grâce à un haut niveau de redondance et de disponibilité de service. Il allège aussi considérablement les équipements de voies et réduit les coûts du cycle de vie, simplifiant beaucoup la maintenance.

La grande disponibilité et la fiabilité du système ont été  vérifiées sur la ligne 5 du métro de Shanghai, première ligne de Chine où construction, rénovation et exploitation ont été menées de front. De plus, le métro de Shanghai a également choisi la technologie TSTCBTC ®2.0 pour assurer la signalisation sur sa ligne 14 (entièrement automatisée - GoA4 FAO), dont l’entrée en service est prévue en 2021.

 « Nous sommes très honorés d’amorcer ce nouveau partenariat avec le métro de Zhengzhou et de contribuer par notre système de signalisation innovant à la construction du réseau de transport public de cette grande ville du pays », explique Jérôme Bendell, vice-président de Thales Asie du Nord et PDG de Thales en Chine. « Ce nouveau contrat prouve que la technologie TSTCBTC ®2.0 est reconnue non seulement à Shanghai mais aussi plus largement sur le marché chinois. Il récompense la stratégie de localisation de la recherche et du développement poursuivie par Thales à travers cette coentreprise. Comme toujours, Thales met sa vaste expertise et ses capacités locales d’innovation au service du transport ferroviaire urbain en Chine, et de son essor rapide. »