Comment l’innovation transforme une carte de paiement en solution éco-responsable

De nos jours, les consommateurs attendent une démarche éco-responsable des entreprises qui sont ainsi incitées à proposer de plus en plus de solutions durables. Ainsi, ces dernières années, particuliers et sociétés cherchent à réduire l’usage du plastique. S’il reste le matériau le plus communément utilisé pour les cartes de paiement, de nombreuses banques partout dans le monde proposent désormais des alternatives afin de répondre à cette nouvelle demande. 

Thales, expert leader de l’identité et de la sécurité numériques, travaille depuis des années sur ces alternatives et accompagne ainsi tout émetteur de cartes vers des solutions plus écologiques. Le Groupe a ainsi beaucoup investi pour développer des cartes de paiements innovantes et ‘eco-friendly’. Il a ainsi été le premier à proposer une carte de paiement en acide polylactique (PLA), obtenue à partir de maïs non alimentaire. Ce procédé réduit de plus de 80 % l’utilisation de PVC. Ces cartes présentent les mêmes fonctionnalités et la même sécurité que les cartes de paiement classiques, ainsi que la fonction « sans contact ». Des millions de cartes bancaires en PLA ont déjà été fournies et la demande s’apprête à doubler dans les prochains mois, témoignant de l’intérêt1 croissant du public pour des produits s’inscrivant dans une démarche environnementale.

C’est une réelle prise de conscience qui sensibilise tout le monde et appelle à des efforts globaux,  le bon moment donc pour associer durabilité et solution de paiement. 

D’après Sylvie Gibert, Directrice Générale déléguée Solutions de cartes de paiement chez Thales, « renoncer au plastique est un challenge important si l’on veut embarquer des technologies de pointe telles que des puces sans contact et antennes dans les cartes bancaires. Nous cherchons donc à proposer à nos clients des solutions toujours plus respectueuses de l’environnement sans négliger la sécurité et la qualité de l’expérience utilisateur. »

Il existe aussi une autre solution innovante pour réduire la consommation de plastique et dépolluer les océans : les cartes en PET (polytéréphtalate d’éthylène) recyclé. Elles sont fabriquées à partir de déchets plastiques récoltés lors d’opérations de nettoyage du littoral. Thales, très engagé dans cette nouvelle démarche, a développé cette innovation pour une grande institution financière, pionnière dans ce domaine, qui fournit à ses clients des cartes en PET recyclé et s’emploie à réduire l’utilisation de plastique à usage unique dans ses opérations partout dans le monde. 

 

1 : Par exemple, Mauritius Commercial Bank est l’un de nos premiers clients à migrer vers les cartes en PLA.