Des étudiants canadiens du niveau postsecondaire utilisent l’IA pour lutter contre la désinformation en ligne

Les invités spéciaux M. Alexandre Boulerice, député de Rosemont–La Petite-Patrie, M. Jean-Marc Rousseau, directeur transfert technologique IVADO, M. David Lametti, Secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et député de LaSalle—Émard—Verdun (Québec), M. Siegfried Usal, directeur général de cortAIx et vice-président Stratégie, Recherche et Technologie, Thales Canada et M. Philippe Molaret, Directeur technique pays, Thales Amérique du Nord,célèbrent le succès des trois équipes gagnantes du Championnat d’innovation étudiante 2018 de Thales.

Des étudiants de niveau postsecondaire les plus brillants au Canada ont réfléchi ensemble pour trouver de nouvelles façons d’aborder l’un des sujets les plus populaires d’aujourd’hui, la désinformation dans les nouvelles publiées en ligne. Les étudiants ont été mis au défi de trouver de nouvelles solutions, en utilisant l’intelligence artificielle (IA), de classer les groupes d’opinion sur Internet portant sur un sujet en particulier et de préciser leurs preuves à l’appui en utilisant leurs connaissances dans les domaines de l’IA, de la conception de logiciels, de l’ingénierie et de l’Internet des objets (IdO).

Cinquante-deux (52) équipes d’étudiants de l’ensemble du Canada s’étaient préparées pour présenter leurs solutions innovantes devant un groupe d’expert de l’industrie dans l’espoir de remporter le premier prix d’un montant de 20 000 $. Les gagnants des deuxième et troisième prix ont remporté respectivement 10 000 $ et 5 000 $. Thales félicite les gagnants du Championnat d’innovation étudiante de 2018.

« Le Championnat d’innovation étudiante de Thales Canada a été créé pour offrir aux étudiants un aperçu du monde des affaires tout en appuyant de nouvelles façons de résoudre des problèmes. Ce concours est devenu un moyen efficace de mettre en commun les connaissances de l’industrie et les solutions créatives préparées par les équipes d’étudiants », a déclaré M. Siegfried Usal, directeur général de cortAIx et vice-président Stratégie, Recherche et Technologie.

Premier prix : Équipe NeuroSci, Université Western (London, Ontario)
Kartik Pradeepan, Megha Verma et Qingfan Liu

Deuxième prix : Équipe RU-ML, Université Ryerson (Toronto, Ontario)
Alex Dela-Cruz, Cory Austin et Kayvan Tirdad

Troisième prix : Équipe Rococo Basilisk, Université de Windsor (Windsor, Ontario)
Kaival Patel, Ruturaj Raval et Zarreen Naowal Reza

 

IVADO est très heureux d’appuyer le Championnat d’innovation étudiante 2018 de Thales à titre de commanditaire principal. Ce concours met de l’avant deux de nos objectifs : la formation d’une nouvelle génération de talents en science des données et le développement de solutions innovantes propulsées par les données. Je remercie et félicite l’ensemble des équipes participantes et gagnantes et encourage les participants à poursuivre le développement de leur potentiel créatif », a indiqué Gilles Savard, directeur général d’IVADO.

« En usant de l’intelligence artificielle pour résoudre des problèmes, les étudiants canadiens acquièrent l’expérience d’apprentissage pratique et les compétences nécessaires pour réussir dans le marché du travail. Investir dans le talent d’aujourd’hui est le meilleur moyen de stimuler l’innovation et de soutenir la concurrence dans l’économie de demain », a déclaré M. David Lametti, Secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et député de LaSalle—Émard—Verdun (Québec).

Huit équipes finalistes ont fait leur présentation, devant un jury composé d’experts de l’industrie, au Centre de Recherche et Technologie spécialisé en intelligence artificielle (cortAIx) de Thales, berceau de la Digital Factory de Thales en Amérique du Nord situé au coeur du pôle de l’IA à Montréal. Les équipes ont également participé à des ateliers mettant en vedette des conférenciers de Thales, d’IVADO, commanditaire de l’événement, et de Microsoft.

Information générale sur les projets gagnants :

Premier prix – Université de Western Ontario
Le projet gagnant, intitulé Opinion Galaxies: A Machine Learning Network Approach to Big Data in Medical Research (« Galaxies d’opinion : une approche de réseau d’apprentissage automatique pour les mégadonnées en recherche médicale ») s’est concentré sur un cas d’utilisation précis, à savoir aider les médecins et les chercheurs à trier les opinions sur la recherche médicale. Cette équipe a présenté une solution des plus innovantes qui permettrait d’évaluer les documents de recherche en fonction des hypothèses qu’ils présentent et de confronter ensuite ces hypothèses à d’autres pour déterminer leurs similarités, leur influence et leur lien avec d’autres documents de recherche.

Deuxième prix – Université Ryerson
Le projet, intitulé Opinion and Evidence Analysis (« Opinion et analyse des données probantes ») proposait de prendre l’information d’une source et, au moyen d’une série d’étapes, de transformer ces sources en une seule opinion qui pourrait être étiquetée comme étant valide ou non valide par rapport à la norme définie.

Troisième prix – Université de Windsor
Ce projet, intitulé Spdybot, présentait un modèle d’apprentissage de bout en bout sans participation humaine. La solution proposée par l’équipe est capable d’exploiter tous les avis disponibles sur le Web sur un certain sujet, ainsi que des preuves pertinentes, de sorte que les utilisateurs puissent décider de l’authenticité de chaque avis avant de les prendre en compte. Il présente ensuite à l’utilisateur des statistiques visuelles d’une liste d’opinions avec preuves à l’appui et contradictoires, ainsi qu’un score de crédibilité qu’il peut utiliser pour décider si un avis mérite une authenticité suffisante.

Le Championnat d’innovation étudiante de Thales Canada a été lancé en 2017 dans le but de mettre les étudiants de niveau postsecondaire au défi de s’attaquer aux nouveaux problèmes auxquels font face les entreprises tous les jours, en leur offrant de précieuses perspectives commerciales et une expérience concrète.