Thales publie ses résultats du premier semestre 2019

Le conseil d’administration de Thales (Euronext Paris : HO) s’est réuni le 3 septembre 2019 pour examiner les comptes du premier semestre 20193.
 
 “Au premier semestre 2019, Thales réalise une performance solide, démontrant à nouveau la résilience de son modèle d’affaires.  
En dépit du ralentissement du marché spatial commercial et d’une base de comparaison élevée dans les secteurs Transport et Défense & Sécurité, le chiffre d’affaires est quasiment stable à périmètre et taux de change constants. La dynamique commerciale reste solide, bénéficiant de l’enregistrement de 7 grandes commandes d’un montant unitaire supérieur à 100 M€. La marge opérationnelle progresse organiquement, tirée par une très bonne performance du secteur Défense & Sécurité. Les résultats de Gemalto, consolidé depuis le 1er avril 2019, sont en ligne avec nos attentes.
Cette dynamique favorable nous permet de confirmer nos objectifs financiers pour 2019.
Toutes les équipes du Groupe restent focalisées sur la mise en œuvre de la deuxième phase d’Ambition 10, notre plan stratégique, et l’intégration de Gemalto. ”
Patrice Caine, Président-directeur général
  • Prises de commandes : 7,0 Mds€, en hausse de +10% (-1% en variation organique1 )
  • Chiffre d’affaires : 8,2 Mds€, en hausse de 9,9% (-0,5% en variation organique)
  • EBIT2 : 820 M€, en hausse de 8% (+4% en variation organique)
  • Résultat net ajusté, part du Groupe2: 574 M€, en hausse de 7%
  • Résultat net consolidé, part du Groupe : 557 M€, en hausse de 22%
  • Free cash-flow opérationnel2: -332 M€
  • Confirmation de tous les objectifs financiers 2019, croissance organique du chiffre d’affaires dans le bas de la fourchette précédemment fixée (3 à 4%)

 Chiffres clés

 

En millions d’euros  
sauf résultat par action (en euros)

 
S1 
2019

 
S1 
20184

 
Variation totale Variation organique
Prises de commande 6 995 6 331 +10% -1%
Carnet de commandes en fin de période 31 701 30 987 +2%  
Chiffre d’affaires 8 190 7 452 +9,9% -0,5%
EBIT 5 820 762 +8% +4%
en % du chiffre d'affaires 10,0% 10,2% -0,2 pt +0,4 pt
Résultat net ajusté, part du Groupe5 574 539 +7%  
Résultat net ajusté, part du Groupe, par action5
 
2,70 2,54 +6%  
Résultat net consolidé, part du Groupe 557 457 +22%  
Free cash-flow opérationnel5 -332 -272 -60  
Trésorerie (dette) nette en fin de période -4 397 -1 6736 -6 071  

 

Les nouvelles commandes du premier semestre 2019 s’établissent à 6 995 M€ et affichent une hausse de 10% par rapport au premier semestre 2018 (-1% à périmètre et taux de change constants), tirées par la bonne dynamique du secteur Défense & Sécurité. Au 30 juin 2019, le carnet de commandes consolidé atteint 31,7 Mds€, soit 1,9 année de chiffre d'affaires.

Le chiffre d’affaires s’établit à 8 190 M€, en hausse de 9,9% par rapport au premier semestre 2018 après consolidation de Gemalto, et en légère baisse (-0,5%) à périmètre et taux de change constants. 

Le Groupe affiche pour le premier semestre 2019 un EBIT de 820 M€ (10,0% du chiffre d’affaires), contre 762 M€ (10,2% du chiffre d'affaires) au premier semestre 2018, en hausse de 8%. La marge d’EBIT progresse de 0,4 point à périmètre et taux de change constants, la légère baisse de la marge publiée s’expliquant par la consolidation de Gemalto, dont la rentabilité est plus saisonnalisée que le reste du Groupe.

A 574 M€, le résultat net ajusté, part du Groupe progresse de 7%, en ligne avec la hausse de l’EBIT.

 

Notes

1 Dans ce communiqué, « organique » signifie « à périmètre et taux de change constants ».
2Indicateurs financiers à caractère non strictement comptable, voir définitions en annexe
3 Les procédures de revue limitée des comptes ont été effectuées et le rapport des commissaires aux comptes a été émis à l’issue du Conseil d’administration
A compter du 1er janvier 2019, le Groupe applique la norme IFRS 16 « Contrats de location ». Le Groupe ayant retenu la méthode rétrospective modifiée, les chiffres 2018 figurant dans ce communiqué n’ont pas été retraités. L’impact de cette norme sur les comptes du premier semestre 2019 est détaillé dans la note 1.2 des états financiers consolidés. De plus, dans le cadre de l’acquisition de Gemalto, un nouveau secteur opérationnel « Identité & Sécurité Numériques » a été créé. Il regroupe les activités de Gemalto (consolidées depuis le 1er avril 2019) et certaines activités digitales anciennement affectées au secteur opérationnel « Défense & Sécurité ». Les données sectorielles 2018 ont été retraitées pour prendre en compte ce changement d’organisation.
Indicateurs financiers à caractère non strictement comptable, voir définitions en annexe.
6 Au 1er janvier 2019 : trésorerie nette au 31 décembre 2018 (3 181 M€) moins dette de location IFRS 16 (1 507 M€)