CAAS et Thales annoncent la signature d'un Accord de recherche et développement pour mettre au point une architecture ATM ouverte

La Direction de l’aviation civile de Singapour (CAAS) et Thales ont signé un accord de recherche et développement pour inventer l’architecture système ATM ouverte du futur. L’accord a été signé par Kevin Shum, Directeur général de CAAS, et Alex Cresswell, Directeur général adjoint, Systèmes terrestres et aériens, lors du congrès mondial de la gestion du trafic aérien, à Madrid. Il fait suite à la signature, en février 2018, d’un protocole d’accord portant sur la coopération entre les deux organisations dans le but de développer de nouveaux concepts de gestion du trafic aérien et des technologies ATM de nouvelle génération.

En vertu de cet accord, CAAS et Thales travailleront en collaboration au cours des 20 prochains mois pour concevoir et développer une architecture système ATM ouverte révolutionnaire, qui représentera un véritable saut générationnel en termes de capacités opérationnelles et de robustesse. Une architecture système ATM ouverte est modulaire, évolutive et agnostique. Elle offre donc une plus grande flexibilité et permet d’intégrer les innovations à un rythme accéléré.

Actuellement, c’est sur le système LORADS III (Long Range Radar and Display System III) que reposent pour l’essentiel les services ATM fournis par CAAS dans la région d’information de vol de Singapour. À l’instar de la plupart des systèmes ATM du marché, toute modification ou adaptation de LORADS III doit prendre en compte les questions de compatibilité et de complexité que pose l’intégration au système. Une architecture ouverte offrira plus de flexibilité et de facilité pour intégrer les modifications et évolutions à apporter au système.

« On devrait assister à une complexification du trafic aérien dans la région, ce qui générera une pression sans précédent sur les prestataires de services de navigation aérienne (Air Navigation Service Providers ou ANSP). Les ANSP doivent être agiles, capables de s’adapter à un paysage changeant constamment et d’anticiper les évolutions. C’est pourquoi nous sommes ravis de collaborer avec Thales et être le premier ANSP au monde associé à un tel effort de recherche et développement pour mettre au point une architecture système ATM ouverte. Ce type d’architecture sera un élément central du futur système ATM singapourien. Il permettra à Singapour de répondre beaucoup plus vite aux nombreuses évolutions du paysage aéronautique »

Mr Kevin Shum, Director-General, CAAS.

« Seules les technologies numériques nous permettront de faire face à la complexité croissante de l’aéronautique. En tant que pionniers de l’aéronautique numérique, CAAS et Thales conjuguent leurs efforts pour inventer la gestion du trafic aérien de demain dans la région Asie/Pacifique. Nous sommes extrêmement fiers d’engager avec CAAS ces recherches sur la faisabilité d’une transition vers une architecture ouverte »

Alex Cresswell, Directeur général adjoint de Thales, Systèmes terrestres et aériens.