Le métro de Doha améliore la mobilité urbaine grâce à Thales

  • Succès du déploiement des systèmes Thales, dans les délais prévus, sur cinq tronçons des trois lignes du métro de Doha récemment inaugurées et totalement opérationnelles.
  • Premières du genre au Qatar, les nouvelles lignes sont équipées de la technologie avancée de signalisation et de contrôle des trains de Thales, solution intégrée de communication et de supervision, ainsi que d’un système billettique de pointe.
  • Thales fait partie du consortium qui a fourni les systèmes pour le métro de Doha, avec ses partenaires Mitsubishi Heavy Industries, Ltd., Mitsubishi Corporation, Hitachi, Ltd. et Kinki Sharyo Co., Ltd.

Le groupe Thales vient de déployer avec succès une suite complète de solutions pour le métro de Doha. Totalement opérationnel, celui-ci relie l’aéroport international Hamad, Lusail City, Al Wakra, Education City et la vieille ville.

La première section de la Phase 1 du programme de métro de Doha a été mise en service le 8 mai 2019 par la Qatar Railways Company. Ce tronçon de 21,5 km et 13 stations relie Al Qassar, au nord de Doha, à Al Wakra, au sud. Il représente environ les deux tiers de la Red Line, qui devrait couvrir au total 40 km et desservir 18 stations.

La deuxième mise en service concerne la Gold Line, qui dessert 11 stations, notamment Ras Bu Abboud, National Museum, Sport City et Msheireb (avec interconnexion).

La Green Line, qui va d’Al Mansoura à Al Riffa, a pour sa part été mise en service le 10 décembre 2019. Elle dessert 11 stations au total, dont 2 interconnexions avec la Red Line (Al Mansoura et Msheireb) et la Gold Line (Msheireb). De 22,5 km, elle relie l’Education City, nouvelle zone proche de la capitale qatarie, au centre de Doha. Les deux derniers tronçons de la Red Line, jusqu’à Lusail et l’aéroport HIA, ont été également ouverts au public le même jour, marquant ainsi l’achèvement de la Phase 1 du réseau de métro de Doha.

Les grandes dates du programme :

  • Tronçon 1 (Red Line) : mise en service le 8 mai 2019
  • Tronçon 5 (Gold Line) : mise en service le 21 novembre 2019
  • Tronçons 2 (Green Line), 3 (Red Line North) et 4 (Hamad Airport Connection) : mise en service le 10 décembre 2019

Pour le métro de Doha, Thales fournit le système avancé de signalisation CBTC (Communications Based Train Control), des systèmes de communication et de sécurité, des services aux voyageurs, un centre opérationnel pleinement intégré et des systèmes de billettique, dont des distributeurs de billets, des portillons d’accès et des systèmes de gestion des transactions. Thales fait partie d’un consortium composé de Mitsubishi Heavy Industries Ltd., Mitsubishi Corporation, Hitachi Ltd. et Kinki Sharyo Co. Ltd., et est chargé de déployer l’ensemble des systèmes du métro de Doha.

Propriétaire du réseau, Qatar Rail est chargé de la conception, de la construction et de la mise en service de la totalité du réseau et des systèmes ferroviaires. Le métro de Doha totalisera 76 km de réseau opérationnel, dont 84 % souterrain, 14 % aérien et 2% au niveau du sol, avec 37 stations réparties entre trois lignes (Red, Green and Gold. 75 rames circuleront sur le réseau, auxquelles s’ajouteront les 35 rames commandées en octobre 2018 pour les futures lignes. 

En mettant ses solutions technologiques de pointe au service du projet de métro de Doha, Thales améliore considérablement la mobilité urbaine qatarie, tout en aidant le pays à respecter les normes de viabilité environnementale les plus exigeantes

« Un métro efficace est essentiel à la réussite commerciale et à la croissance de toute grande métropole. Faire partie d’un consortium engagé dans l’un des programmes de développement d’infrastructures les plus ambitieux au monde est un formidable atout pour les activités de Thales au Qatar. Qatar Rail et nos partenaires du consortium sont en train de révolutionner la mobilité dans le pays. Ce programme est l’un des instruments de la vision nationale du Qatar pour 2030 et Thales entend rester aux côtés du pays pour l’aider à atteindre ses objectifs de mobilité et de transports urbains intelligents ». Frédéric Sallet, directeur Pays de Thales au Qatar

Parallèlement au programme de métro de Doha, Thales déploie une solution totalement intégrée de supervision, télécommunications, sécurité et billettique pour le nouveau programme de tramway de Lusail au Qatar. Une fois achevé, le nouveau tramway assurera la correspondance avec le réseau de métro pour doter Doha d’un réseau de transports publics de rang mondial.

Cela fait plus de 35 ans que Thales est présent dans l’État du Qatar où il déploie des solutions technologiques de pointe dans les domaines de l’aéronautique, du transport, de la défense et de la sécurité. Avec plus de 350 collaborateurs dans le pays, le Groupe a fourni par le passé des systèmes de défense aux forces armées qataries.