Avec Thales, le Portugal se dote d’une nouvelle génération de signalisation ferroviaire

  • Infraestruturas de Portugal (IP) a attribué à Thales le renouvellement des systèmes de signalisation existants sur 3 lignes / sections de son réseau : la section Caíde-Régua de la ligne Douro, la station Pampilhosa de la ligne Nord et la ligne entière Beira Alta (Pampilhosa-Vilar Formoso) , y compris la jonction Mealhada. Ce projet comprend également la signalisation de la ligne Évora-Elvas-Border à Évora et de la ligne Est, comprenant les lignes existantes et les nouvelles lignes.

  • Le montant global du contrat représente 40,5 millions d’euros.

  • Ce projet représente la première installation de la technologie de sécurité ferroviaire ETCS (European Train Control System) niveau 2 pour la protection automatique des trains au Portugal. Des systèmes de verrouillage de pointe seront également installés sur ces lignes pour garantir le contrôle du trafic.

  • Le projet couvrira un total de 380 km de lignes conventionnelles. Les lignes Beira Alta et Évora-Elvas-Border correspondent respectivement aux corridors Nord-International et Sud-International, tous deux appartenant au réseau TEN-T, qui sont les principaux corridors reliant le réseau ferroviaire européen et les principaux ports du Portugal.

Infraestruturas de Portugal (IP) a confié à Thales, avec son partenaire SISINT, la réalisation de ce nouveau projet dans le cadre de l'amélioration des systèmes de sécurité et de signalisation de leur réseau. Ce programme améliorera à la fois la capacité des lignes, et de manière considérable, le service ferroviaire dans les couloirs internationaux et ses connexions avec les ports maritimes, tout en garantissant le respect des exigences d'interopérabilité.

Des technologies innovantes

Comme au début des années 1990, l'équipe portugaise de Thales est à nouveau à la pointe de la technologie.

Les années 90 ont vu le remplacement des systèmes d’enclenchement à relais ou électromécanique par des systèmes d’enclenchement électronique. Aujourd'hui, Thales commence le remplacement de cette première génération de systèmes d’enclenchement électronique avec sa technologie ETCS niveau 2, en proposant une migration des systèmes ATP propriétaires existants vers les systèmes d'interopérabilité européens standard. Le programme de modernisation Ferrovia 2020 peut voir le jour !

Avec ce nouveau projet, Thales s’appuie sur l’expertise avancée de ses équipes portugaises acquises avec la technologie ETCS niveau 1 et les solutions embarquées.

« Nous sommes fiers de contribuer avec la technologie Thales à l'un des principaux réseaux de la dorsale européenne, en renforçant la compétitivité des infrastructures essentielles pour le transport de personnes et de marchandises. »

- déclare João Araújo, directeur pays Thales au Portugal.

Thales au service du transport ferroviaire portugais

Thales a été un acteur majeur dès le lancement du programme de modernisation de la signalisation ferroviaire au Portugal lancé par Infraestruturas de Portugal (à l'époque, CP et plus tard REFER) au début des années 90. Thales a ainsi proposé de nouvelles technologies de verrouillage avec des systèmes de signalisation électronique, a développé le concept d'Integrated Rail Communications Systems, a amélioré les services dédiés aux passagers en introduisant notamment la nouvelle solution d’information des voyageurs - devenue un élément important du portefeuille de Thales -. Thales a également conçu et installé le nouveau centre de contrôle opérationnel  de Lisbonne en 2007, couvrant 70% du trafic ferroviaire portugais. Avec près de 30 ans de coopération sur les rénovations de la signalisation et des télécommunications sur le réseau portugais, Thales est un acteur de confiance et le principal prestataire de maintenance dans ces domaines.