Thales va piloter le projet de l’UE sur les technologies de géorepérage des drones pour sécuriser le futur « U-space »

Face à l’augmentation future du trafic de drone, l’Entreprise commune SESAR (SESAR JU) apporte sa contribution à l’initiative de la Commission Européenne « U-space » à travers des activités de recherche et de développement de nouveaux services pour une intégration sûre, efficace et sécurisée des drones dans l’espace aérien. Le projet Geosafe fait partie des services de base du développement de l’usage des drones. Engagé dans la création de solutions qui rendront la mobilité de demain possible, Thales pilotera le projet, avec l’aide des compétences transversales d’Aeromapper, AirMap, Atechsys, Airmarine et SPH Engineering.

Les solutions de géorepérage (geofencing) sont des outils majeurs de sécurité qui permettent la sécurisation des trajectoires de vol des drones afin d’éviter certaines zones sensibles. Elles sont indispensables pour empêcher les drones de pénétrer dans le périmètre protégé des infrastructures sensibles comme les centrales électriques ou les aéroports. Dans le cadre de la réglementation du User space (U-space), Geosafe a pour objet de développer des solutions de géorepérage de pointe, de proposer des améliorations et des recommandations pour la définition des futurs systèmes de géorepérage.

Le projet Geosafe consiste à réaliser pendant un an une campagne de tests de vol destinés à évaluer plusieurs solutions de géorepérage du commerce, dans le but de proposer un système plus performant ainsi que des améliorations technologiques pour les drones autonomes.

Thales, acteur de premier rang dans le domaine des drones militaires, de l’avionique commerciale et de la gestion du trafic aérien, conçoit des systèmes qui offrent les plus hauts niveaux de sécurité et de sûreté pour la mobilité aérienne du futur. En tant que responsable du projet, le Groupe organisera tous les tests et formulera des recommandations pour le système européen de géorepérage.

« Thales joue un rôle de premier plan dans la création d’un monde autonome », déclare Christian Bardot, Directeur général de Thales, en charge des activités Avionique hélicoptères et drones. « Avec SESAR JU et les partenaires de Geosafe nous allons consolider les bases d’une utilisation sûre et sécurisée des drones, libérant ainsi le potentiel de ce marché singulier. »

Les 280 tests en vol seront effectués tout au long de l’année en France, en Allemagne et en Lettonie. Le but est de tester toutes les situations auxquelles un drone autonome est susceptible d’être confronté en zone urbaine et en zone rurale.