Thales acquiert la start-up Psibernetix pour créer des technologies décisives basées sur l’intelligence artificielle

  • Cette acquisition rachat permettra à Thales de développer une AI explicable, à haute capacité de calcul.
  • Les nouvelles capacités d’IA pourront être déployées sur un large éventail de dispositifs de traitement en périphérie.
  • Offrant des capacités de résilience face au bruit et aux situations imprévisibles.

Thales annonce l’acquisition de Psibernetix, spécialiste de l’intelligence artificielle, afin de créer de l’IA certifiable. Devenu célèbre à l’origine pour son application de simulation de combat aérien ALPHA, qui a régulièrement tenu en échec les pilotes les plus chevronnés, Psibernetix est un pionnier des technologies IA à haute capacité de calcul.

Cette acquisition permettra à Thales de développer des processus d’IA explicables pour les applications utilisées dans des environnements où la sécurité est cruciale. Le caractère explicable des décisions prises par l’IA permet la confiance et vise à terme une certification.

Grâce à un processus algorithmique d’apprentissage machine inventé par Psibernetix et baptisé Genetic Fuzzy Tree (Logique floue avec algorithmes génétiques), les décisions prises par l’IA peuvent être mathématiquement vérifiées et validées selon une approche unique, qui supprime les contraintes habituelles et applique la logique floue de l’IA aux problèmes de grande ampleur. Ce processus permet également de créer et d’intégrer dans des dispositifs de traitement en périphérie des applications IA extrêmement résistantes au bruit numérique, aux incertitudes environnementales et à l’imprévisibilité.

Avec le rachat de Psibernetix, Thales va pouvoir continuer à proposer à ses clients des technologies IA uniques et différenciatrices, essentielles pour prendre des décisions critiques – quel que soit l’enjeu.  

« Disposer de systèmes d’intelligence artificielle explicable et à terme certifiée va révolutionner la prise de décision sur les marchés où la sécurité est cruciale. Avec ces nouvelles capacités, Thales pourra créer des technologies à base d’IA qui permettront aux clients de prendre les meilleures décisions. » Gil Michielin, Directeur général adjoint, Avionique